toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisionisme: La Cour pénale internationale, qui refuse d’enquêter sur les massacres perpétrés par la Syrie ou l’Iran, accepte une enquête sur d’éventuels crimes de guerre par Israël


Antisionisme: La Cour pénale internationale, qui refuse d’enquêter sur les massacres perpétrés par la Syrie ou l’Iran, accepte une enquête sur d’éventuels crimes de guerre par Israël

La décision de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye de se déclarer compétente pour enquêter sur des soupçons de crimes de guerre commis dans les territoires palestiniens provoque des remous. Les Israéliens s’insurgent, les Palestiniens applaudissent et les Américains s’étonnent.

Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, dénonce une ordonnance dictée selon lui par de l’ «antisémitisme pur». « Aujourd’hui, le tribunal a une nouvelle fois prouvé qu’il est un organe politique et pas une institution judiciaire », dit-il. Il estime que la décision de la CPI nuit au « droit des démocraties à se défendre contre le terrorisme ». « La CPI refuse d’enquêter sur des dictatures brutales comme l’Iran et la Syrie, qui commettent des atrocités horribles presque quotidiennement », fait-il remarquer.

Le Premier ministre de l’Autorité palestinienne (AP) Mohammed Shtayyeh affiche, pour sa part, sa satisfaction. C’est « une victoire pour la justice et l’humanité, pour les valeurs de vérité, d’équité et de liberté, et pour le sang des victimes et de leurs familles », affirme le chef du gouvernement de l’AP.

À Washington, la nouvelle administration américaine s’inquiète de la « capacité de la CPI à exercer sa juridiction » sur ses alliés israéliens. « Nous avons toujours été d’avis que la compétence de la Cour devrait être réservée aux pays qui y consentent ou qui sont déférés par le Conseil de sécurité des Nations unies », précise le Département d’État. « Nous continuerons à nous opposer à ceux qui cherchent à cibler injustement Israël », a twitté son porte-parole, Ned Price.

La CPI a indiqué vendredi soir avoir approuvé à la majorité la compétence de sa juridiction territoriale sur les « territoires occupés » par Israël depuis 1967. L’Autorité palestinienne qui n’est pas un État reconnu par la communauté internationale a adhéré à la CPI alors qu’Israël s’y refuse.

Fatou Bensouda, la procureure de cet organe international créé en 2002, avait demandé voici plusieurs mois à ses pairs un avis juridique sur la validité de son enquête sur de possibles « crimes de guerre » commis dans les territoires palestiniens. Elle s’était focalisée sur la guerre dans la bande de Gaza de 2014 qui a fait plus de mille morts, en grande partie des civils palestiniens. Israël avait à l’époque engagé ses troupes dans l’opération « Bordure protectrice » pour contrecarrer les activités du Hamas, le mouvement islamo-nationaliste, qui contrôle ce petit territoire surpeuplé.

Le juge français Marc Perrin de Brichambaut et la juge béninoise Reine Alapini-Gansou ont accepté les conclusions de Fatou Bensouda. Le juge hongrois Peter Kovacs s’est prononcé contre.

Selon la procureure, « les forces de défense israéliennes ont intentionnellement lancé des attaques disproportionnées » à plusieurs occasions durant l’été 2014. Elle reproche par ailleurs au chef du gouvernement israélien de s’être déclaré favorable à l’annexion de territoires en Cisjordanie violant ainsi le droit international. Elle estime que des investigations devraient être diligentées sur la répression par Tsahal des manifestations palestiniennes dites de la « marche du retour » de mars 2018 à Gaza qui se sont soldées par plus de 200 morts et des milliers de blessés. Elle ne dédouane pas pour autant le Hamas. Il y a « une base raisonnable pour croire que des membres du Hamas et des groupes armés palestiniens ont commis les crimes de guerre pendant l’opération Bordure protectrice, notamment le fait de diriger intentionnellement des attaques contre des civils et des biens civils, en utilisant des personnes protégées comme boucliers et la torture ».

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Antisionisme: La Cour pénale internationale, qui refuse d’enquêter sur les massacres perpétrés par la Syrie ou l’Iran, accepte une enquête sur d’éventuels crimes de guerre par Israël

    1. Ezechiel

      Je ne crois pas que l’état d’Israël soit obligé d’accueillir les eunuqueurs de la CPI sur son territoire et celui qu’il contrôle. Beaucoup de bruit pour rien ou pschiiit comme disaient certains…

    2. Robert Davis

      Cette « cour pénale internationale » est une farce et d’une illégalité totale. D’ailleurs Israel et les USA n’en font pas partie et l’ont récusée une fois pour toutes: elle ne représente rien, ne vaut rien, ne signifie rien, ses « jugements » n’ont pas force de loi. Le seul inconvénent est que certains dirigeants ne peuvent pas se rendre dans certains sauf peut-être à certaines conditions mais que voulez-vous que NetanyaMOU aille faire à La Haye? il n’a nullement besoin de s’y rendre, ce serait une fatigue inutile mieux vaut laisser ces gens se déjuger et montrer au monde leur incompétence

    3. Pierre-Alain Tissot

      En effet, aucune poursuite contre le Hamas et l’Autorité palestinienne, donc deux poids deux mesures, Israël faisant office de l’habituel bouc émissaire pour la majorité des nations.
      Et bien sûr, la CPI ne s’occupera pas de la Chine sur le Tibet occupé depuis septante ans ni des Ouïghours persécutés… car pour avoir les mains libres, la Chine intouchable, n’a pas signé le statut de la CPI !

    4. MLC

      Toujours cette obsession proteger les si gentils coupeurs de tetes tant qu’ils sont utiles et accuser Israel et le peuple des hebreux sans cesse

      Anti Israélite , anti hebreux et c’est quoi cette maladie immonde ?

      Combien d’années qu’on ressasse cette focalisation quand dans le monde ceux qui crient si fort au meme loup semblent oublier les innombrables crimes , conflits que ces salopards orchestrent en sourdine – je parle de cet etat de l’ombre , la mafia trans nationale qui sevit dans tous les etats et qui a triomphé aux USA avec ces elections truquées

      Et ils osent se moquer encore du monde en avouant leur forfait LE COMBLE !

      Le pays d’Israel existe depuis plus de 3000 ans et encore selon l’histoire réécrite en grande partie par divers envahisseurs , la langue elle memes on retrouve ces traces de ces caracteres qui relevent un formidable degré d’abstraction pas compatible avec ce qu’on retrouve autour a savoir que ce qu’on sais des egyptiens ne SONT PAS les batisseurs des Pyramides ni des hieropglyphes et ce systeme systeme abstrait .

      Qui mene a ces mysteres celestes et des eons comme de la nature toute entiere et de sa partie non manifeste …

      Ceux qui ont commencé a percer ces mysteres ont d’autres convictions concordantes dans le domaine technique basé sur l’abstraction cela les ramenent a la trame des evenement et un combat de l’ombre contre la lumiere et ses consequences .

      Alors c’etais BON signe pour le monde que Le retour des hebreux depuis meme pas cent ans car cela GENE L OMBRE !!!

      l’endroit etais en partie redevenu de plus en plus desertique a l’image de tous ces espaces autour …et on a vu ce qu’il pouvais redevenir ?

      Par contre inventer le terrorisme d’offcine on sais que ces coupeurs de tetes ont servi au debut avec Al Caida ( ou Al CIA ) à destabiliser l URSS en afghanistan EN REINVENTANT cet extremisme medieval et en meme temps par extenssion des champs de pavots a opium .

      Comme ce qui a ete le gros mobile de l’invasion du sude est asiatique ETAIS DE REIMPOSER A CES PEUPLES L USAGE DE L OPIUM avec TOUT ce qu’il y a autour de souffrance et de corruption

      Ca n’a RIEN a voir avec le peuple hebreu au sens des textes premiers
      des LOIS ecrites et suivies depuis des millenaires !!!

      Alors les operations de faussaires de blanche neige ceux qui accusent on connait leurs methodes ACCUSER POUR ELOIGNER LE REGARD TERRIBLE DES PEUPLES ET DU MONDE D EN HAUT

      Sur leurs innombrables mensonges et crimes ces mafieux criminlnels prets a se maquiller et qui ne cessent d’accuser depuis tant d’années …

      Les jours viennent pour qu’on comprennent et qu’on explique cette hideuse magouille
      -qu’on l’expose comme ces cafards de l’ombre qui fuient au moindre rayon de lumiere percant leurs associations diaboliques …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    145 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap