toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme : il y a 15 ans était assassiné Ilan Halimi. Depuis Ilan, 10 autres Français juifs ont été assassinés par la même idéologie islamiste… 60 000 Juifs sont déjà partis


Antisémitisme : il y a 15 ans était assassiné Ilan Halimi. Depuis Ilan, 10 autres Français juifs ont été assassinés par la même idéologie islamiste… 60 000 Juifs sont déjà partis

Tout le monde se souvient de cet événement qui a horrifié la France. Mais à l’époque, en dehors des Juifs, la France n’en avait collectivement pas compris la signification.

Ce samedi, cela fait 15 ans qu’Ilan Halimi est mort. Tout le monde se souvient de cette histoire qui a maintenu la France dans un suspense horrifié . Des ravisseurs, autoproclamés « gang des barbares », avaient enlevé ce jeune vendeur de téléphones, en le piégeant avec un faux rendez-vous galant, puis l’avaient séquestré dans une cave à Bagneux (Hauts-de-Seine), en réclamant une rançon. Ils avaient ciblé Ilan Halimi parce qu’il était juif, et que le cliché antisémite veut que les juifs ont de l’argent. Ils avaient torturé Ilan Halimi, aussi, parce qu’il était juif. Torturé jusqu’à ce que mort s’ensuive. Tout le monde se souvient de l’événement, donc. Mais tout le monde n’a peut-être pas en tête qu’à l’époque, on n’en avait pas vraiment compris la signification.

On évoquait l’ultra violence, on se passionnait pour le portrait de ces filles, les appâts – si jeunes et si vénéneuses -, mais l’idéologie qui en sous-tendait l’horreur, l’idéologie que le leader de la bande, Youssouf Fofana, a revendiquée, par la suite, en se présentant à la barre du tribunal comme « islamiste et salafiste », nous ne l’avions collectivement pas vraiment saisie.

Depuis Ilan Halimi, 10 autres Français juifs ont été assassinés par la même idéologie radicale. Et plus de 60 000 Français juifs auraient quitté le pays, selon les pointages de l’historien Mark Knobel. Ils ont quitté leur pays, la France, où ils représentent à peine 1% de la population, mais sont la cible de 40% des agressions racistes selon les statistiques officielles.

Gaz incapacitants

Alors oui, en 15 ans, le diagnostic a été fait. Mais la question gêne toujours aux entournures. Notamment à gauche, où certains sont paralysés à l’idée que le sort des uns ne puisse servir à stigmatiser les autres. Pour le dire plus clairement : ils craignent que dénoncer l’antisémitisme de l’islamisme ne puisse nourrir une haine anti-musulmans. C’est un souci qu’il faut dépasser en répétant mille fois s’il le faut, que tous ceux – à l’extrême droite, à l’extrême gauche ou ailleurs -, qui entretiennent la confusion entre islamistes et musulmans sont des irresponsables qui répandent un gaz incapacitant dans la société française.

Ensuite, la question gêne également aux entournures car on peine à trouver des réponses spécifiques à cet antisémitisme, symptôme d’un mal plus général (à part la mise sous surveillance systématique des lieux de cultes ou confessionnels). Il y a deux ans, pourtant, Emmanuel Macron avait eu une bonne idée en promettant un audit des écoles, collèges et lycées publics où il est devenu impossible d’inscrire un enfant juif sans craindre pour sa sécurité…Cela devait se faire en relation avec les chefs d’établissements, les mieux à même de juger du degré d’importance du problème.

Haussements d’épaules

Mais d’audit, il n’y en a pas eu. Et la promesse, faite dans l’émotion de je ne sais plus quel événement, est restée lettre morte. Parfois, ça me paraît presque inopportun d’en demander, encore et encore, des nouvelles. Depuis que j’écris sur ces questions, j’ai croisé beaucoup de gens qui murmurent qu’il existerait sur cette question une paranoïa, une surenchère victimaire. Que chez certains, c’est une obsession… Alors, parfois, on hésite. A traiter encore une fois du sujet.

Mais il y a des occasions où l’on prend sur soi les haussements d’épaules, les soupirs fatigués qu’on sait par avance que l’on va provoquer. Tant pis. Rabâchons. L’antisémitisme concerne tout le monde. Pas seulement pour les raisons élémentaires de fraternité. Mais aussi car il est toujours un signe avant-coureur de catastrophes. Il y a 15 ans mourait Ilan Halimi et je ne suis pas certaine que nous, citoyens français, nous ayons encore compris que cette mort nous concernait tous.

Anne Rosencher

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Antisémitisme : il y a 15 ans était assassiné Ilan Halimi. Depuis Ilan, 10 autres Français juifs ont été assassinés par la même idéologie islamiste… 60 000 Juifs sont déjà partis

    1. M.LC de la Blanchère

      Merci l’auteure comme aux penseurs comme Goethe et bien d’autres l’ont signalé a leurs epoques, sans grande reponse et qui donc etre rappelé :

      Non certains n’oublent pas et n’oublient RIEN ce qui vaut d’ecrire quelques lignes meme si personne le lit mais il faut le faire SANS CESSE

      « Mais aussi car il est toujours un signe avant-coureur de catastrophes. Il y a 15 ans mourait Ilan Halimi et je ne suis pas certaine que nous, citoyens français, nous ayons encore compris que cette mort nous concernait tous. »

    2. Raggio

      Vous êtes nés en lâches, vous vivez en lâches, et vous mourrez en lâches….
      Votre souvenir sera vite effacé de nos mémoires….

    3. Robert Davis

      Bien sûr qu’on avait compris tout ça le problème n’est pas la compréhension mais l’intention de la gauche d’utiliser l’islam pour asservir la France et ls français. C’esrt cela le problème et,la raison pour laquelle ils ne veulent surtout pas de l’islamophobie qui est la meilleure arme contre l’islam que la gauche manipule tel un explosif qui leur explosera à la figure ce qu’ils sont incapables de comprendre tant ils souhaitent instaurer le marxisme, leur but principal.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    302 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap