toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Yuriy : 11 racailles de 15 à 18 ans mis en examen. Les agresseurs se sont félicités du lynchage sur les réseaux sociaux. “Je lèche le sang de mes ennemis”


Affaire Yuriy : 11 racailles de 15 à 18 ans mis en examen. Les agresseurs se sont félicités du lynchage sur les réseaux sociaux. “Je lèche le sang de mes ennemis”

L’enquête sur l’agression ultra-violente dont a été victime l’adolescent de 14 ans dans le XVe arrondissement de Paris a abouti à la mise en examen de onze suspects. Elle met au jour la rivalité entre deux bandes aux membres aussi discrets devant les policiers que prolixes sur les réseaux sociaux.

(…) L’enquête des policiers du 3e district de la police judiciaire parisienne a permis d’identifier onze suspects âgés de 15 à 18 ans. Ils ont été mis en examen le 30 janvier et le 4 février, notamment pour « tentative d’assassinat ». Cinq ont été écroués.

(…) Aujourd’hui en rééducation, Yuriy a échappé de peu à la mort. Il pourrait garder de lourdes séquelles. La violence des coups reçus au crâne était telle que les médecins l’ont retrouvé avec les yeux sortant des globes oculaires. L’inventaire de l’arsenal de ses bourreaux, retrouvé caché sous un escalier près de la dalle de Beaugrenelle, donne une idée du calvaire subi : deux barres de fer, une massette, un cendrier en métal, une béquille, une barre de penderie, une équerre, un club de golf…

(…) Mais les policiers ont découvert que les auteurs se montraient bien plus diserts sur les réseaux sociaux sur le tabassage de Yuriy, qui aurait été diffusé en direct sur Facetime. Sur une vidéo Snapchat, on voit ainsi un lycéen avec une dent en métal, tout sourire, en train de brandir un téléphone blanc ensanglanté − vraisemblablement celui de Yuriy − avec en légende : « Je lèche son sang » et « le sang des ennemis ».

Une autre vidéo montre la main entaillée d’un agresseur dont on entend la voix fanfaronner : « C’est réel popopopo, ah lalala les vengeances mon gars ». Sans compter cette séquence où l’ensemble des suspects vêtus de noirs et masqués posent fièrement sur la dalle de Beaugrenelle. L’un exhibe un pistolet. « C’est vide […] A 10, on a retourné leurs tieks (NDLR : quartiers). Fini, on retourne à la cité avec les petits frères là bien. » « RD4 nous arrivera jamais à la hauteur », lit-on aussi en commentaire d’une autre vidéo.

(…) Le Parisien

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Affaire Yuriy : 11 racailles de 15 à 18 ans mis en examen. Les agresseurs se sont félicités du lynchage sur les réseaux sociaux. “Je lèche le sang de mes ennemis”

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    121 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap