toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Si Twitter laisse proliférer les messages antisémites sans aucune sanction, un sénateur LR obligé retirer un message sur “l’islamisme conquérant”, il porte plainte contre Twitter


Si Twitter laisse proliférer les messages antisémites sans aucune sanction, un sénateur LR obligé retirer un message sur “l’islamisme conquérant”, il porte plainte contre Twitter

Le sénateur Les Républicains du Val-d’Oise Sébastien Meurant se dit victime de discrimination alors que son message ne revêtait aucun “caractère injurieux”.

Trop c’est trop pour Sébastien Meurant. Ce jeudi 28 janvier, le sénateur LR du Val-d’Oise a décidé de déposer une plainte auprès du Parquet de Paris contre Twitter. Le Figaro qui a eu accès à cette plainte détaille que le sénateur conteste les reproches que lui a fait le réseau social à la suite d’un tweet publié le 22 décembre dernier. Alors que de nombreux messages haineux circulaient sur Twitter justement contre la première dauphine de Miss France, April Benayoum, Sébastien Meurant s’était offusqué d’une scène qu’il venait de voir dans son département : « Au lendemain d’insultes antisémites contre April Benayoum, dans une petite ville tranquille du Val-d’Oise, l’islamisme conquérant se balade en violant nos lois impunément… Insupportable ». Un constat selon lui, et absolument pas une insulte comme le lui reproche le réseau social. Selon son avocat, il n’y avait « aucun caractère injurieux, diffamatoire et encore moins incitatif à la haine de quiconque », note-t-il.

Pourtant, quelques instants plus tard, Twitter le somme de supprimer son tweet pour « infraction aux règles d’utilisation ». Mais Sébastien Meurant résiste et laisse son tweet qu’il juge de bon sens, après quoi Twitter le supprime de lui-même et limite « certaines de ses fonctionnalités » pendant douze heures. Selon Le Figaro, il ne pouvait plus envoyer de tweets pendant cette période.

Liberté d’expression remise en cause 

Pour sa défense l’avocat du sénateur rappelle que l’islam politique est souvent un synonyme d’islam radical « comme le démontrent des travaux de la commission d’enquête au Sénat ». Il est notamment dénoncé dans le rapport « la pression islamiste au quotidien et l’instrumentalisation du voile ». Pour le sénateur LR, cette décision est « politique » et « porte atteinte à la liberté d’expression ». Il se dit même victime de « discrimination ». Sébastien Meurant insiste en précisant que Twitter ne peut « évoquer une quelconque maladresse ou une simple erreur de l’un de ses préposés ». Mis au courant de cette plainte, l’antenne France du réseau social n’a pas souhaité s’exprimer auprès du Figaro. Elle a déjà été assignée en référé en mai 2020 à la demande de plusieurs associations.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Si Twitter laisse proliférer les messages antisémites sans aucune sanction, un sénateur LR obligé retirer un message sur “l’islamisme conquérant”, il porte plainte contre Twitter

    1. arbimassihi

      c’est a cause de ses armés de salafistes qui signalent tout ce qui n’est pas halal selon leur pensées

    2. Pinhas

      Nous pouvons que constater que petit à petit nous vivons dans un régime totalitaire parmis lesquels certains merdias et site internet travaillent pour le côté obscure .

    3. Jacques B.

      La censure devrait être purement et simplement interdite. Et si quelqu’un a à se plaindre des propos d’untel ou untel, il poursuit en justice. La justice est justement faite pour ça : sanctionner les gens appelant au meurtre, à la violence, ou calomniant autrui. Ce n’est pas le boulot d’un réseau social ni même d’un média. Twitter ou Facebook qui censurent sont dans l’abus de pouvoir quand ils censurent, car cette dernière relève de l’arbitraire le plus total ; en effet, où sont les « règles » de la « communauté » ? Outre le fait que ce n’est pas leur rôle de censurer, mais celui de la justice, ces « règles de la communauté » sont si floues qu’ils tombent immanquablement dans l’arbitraire dès lors qu’ils décident de censurer.
      D’une façon ou d’une autre, il faut sanctionner ces réseaux sociaux et leurs patrons (Zuckerberg, Dorsey…) qui se croient tout permis.

    4. Robert Davis

      La censure est utile à condition qu’elle soit faite honnêtement et objectivement ce qui n’est pas le cas avec la gauche qui ne fait rien honnêtement. Le résident français ayant plus de pouvoirs que le président des USA peut forcer les merdias à agir avec honnêtté mais il ne le fait pas car il est lui-même de gauche! Exiger de l’honnêteté d’un président de gauche est mission impossible, il faut que le peuple le comprenne et ne vote plus pour lui même la gauche moins radicale.

    5. rahel

      on sait pour qui bosse twitter facebook google e autres, nous si on est des complotistes, eux des vrais sectes !

    6. alauda

      Le deux poids deux mesures de Twitter est connu depuis un moment… Même le pseudo état islamique y faisait sa pub impunément, c’est dire !

      Mais existe-t-il seulement un réseau social made in France qui ait réussi à s’imposer face aux géants de l’Internet américain ? Où est notre silicon valley ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    119 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap