toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pendant que les démocrates tentent une nouvelle destitution, les preuves irréfutables que Trump n’a pas incité à la violence au Capitole sont dévoilées. L’un des leaders des Antifa et BLM arrêté pour avoir incité à l’émeute


Pendant que les démocrates tentent une nouvelle destitution, les preuves irréfutables que Trump n’a pas incité à la violence au Capitole sont dévoilées. L’un des leaders des Antifa et BLM arrêté pour avoir incité à l’émeute

L’un des principaux leaders anti-Trump ANTIFA / BLM a été arrêté pour avoir incité à l’émeute au siège du Capitole.

Une photojournaliste de CNN était au Capitole avec l’anarchiste du BLM et elle a entendu célébrer avec lui en disant «nous l’avons fait!

Anderson Cooper lui a donné une plate-forme après l’effraction.

CNN est de connivence avec Antifa… ..

Une preuve supplémentaire que c’était une mise en place.

New York Post: Un activiste anti-Trump de l’Utah – qui a affirmé s’être rendu à Washington, DC, pour documenter le siège violent de Capitol Hill – a été arrêté jeudi.

John Sullivan a été placé en garde à vue jeudi et fait face à des accusations de troubles civils, d’entrée dans un bâtiment à accès restreint et d’entrée violente ou de conduite désordonnée après avoir participé à la foule violente de partisans du président Trump qui ont pris d’assaut le Capitole américain la semaine dernière, selon des documents judiciaires déposés devant la cour fédérale .

Dans les images qu’il a fournies au FBI, on peut entendre Sullivan dire alors que les émeutiers escaladent un mur: «Vous êtes des f… g sauvages. Allons-y! » disent les procureurs.

Une fois à l’intérieur du Capitole, il dit aux manifestants: «Nous devons faire brûler cette merde. Il dit aussi: «c’est notre maison m ———– s» et «nous obtenons cette merde» alors qu’il parcourait le bâtiment, selon les papiers du tribunal.

On peut aussi entendre Sullivan se disputer avec les flics, leur disant: «vous vous mettez en danger. Les gens ont parlé »et« il y a trop de monde, il faut se retirer ».

Les procureurs disent que Sullivan est entré dans le Capitole par une vitre cassée et portait un gilet balistique et un masque à gaz pendant l’attaque.

Sullivan, qui a fondé Insurgence USA, un groupe qui se présente comme «la révolution» et prétend s’opposer à la brutalité policière, avait précédemment déclaré à KSL-TV qu’il n’avait assisté à l’émeute que pour «documenter» la violence.

Dans une interview avec Rolling Stone , Sullivan a affirmé qu’il avait essayé de se fondre dans les partisans de Trump pour qu’ils puissent lui faire confiance.

«Je devais m’identifier à ces personnes et instaurer la confiance en peu de temps», a-t-il déclaré au magazine. «A l’avant de la foule pour voir la dynamique entre la police et les manifestants, car personne ne veut voir l’arrière de la tête des gens de loin.»

Sullivan, qui a été arrêté au cours de l’été dans l’Utah pour avoir organisé une manifestation qui a laissé une personne abattue, est resté en détention dans le comté de Tooele suite à une demande de mise en détention par les maréchaux américains.

Source New York Post


J’ai relevé une remarque faite par Jack Posobiec, elle est d’une puissance nucléaire : « Si Trump avait vraiment dit quelque chose qui incite à la violence, CNN le diffuserait en boucle du matin au soir. »

C’est la preuve par l’absurde, la preuve ultime quant on connaît l’obsession anti-Trump de CNN, que les accusations contre Trump sont mensongères, montées de toutes pièces par les Démocrates et les journalistes pour noircir sa présidence, effacer des mémoires tout ce qu’il a accompli, et réduire ses formidables quatre années de réussites et de victoires à trois heures d’émeute. C’est le travail des médias.

Cinq preuves irréfutables que Trump n’a pas incité à la violence

1 – Le FBI a déclaré mardi (1) avoir reçu des informations « plusieurs semaines avant le 6 janvier » que des activistes planifiaient une « guerre » contre le Capitole, notamment en tuant des officiers. Ils ont même distribué des cartes du Capitole.

2 – Le FBI a alerté avant le 6 janvier les forces de l’ordre de Washington D.C. par le biais du système d’alerte de la Joint Terrorism Task Force.

« Nous avons obtenu des renseignements selon lesquels un certain nombre d’individus prévoyaient de se rendre dans la région de Washington avec l’intention de provoquer des violences », a déclaré le directeur adjoint Steven M. D’Antuono.

« Nous avons immédiatement partagé ces informations, et des mesures ont été prises. »

https://www.fbi.gov/contact-us/field-offices/washingtondc/news/press-releases/fbi-assistant-director-in-charge-steven-m-dantuonos-remarks-at-press-briefing-regarding-violence-at-us-capitol-011221

3 – Le FBI a « rendu visite » à certains des activistes et leur a « conseillé » de ne pas se rendre à Washington (2).

Le FBI a rendu visite à plus d’une douzaine d’extrémistes déjà sous enquête pour les exhorter à ne pas se rendre à Washington, ont déclaré de hauts responsables des forces de l’ordre.

https://www.nbcnews.com/news/crime-courts/fbi-nypd-told-capitol-police-about-possibility-violence-riot-senior-n1253646

4 – NBC* : « Le département de police de New York a averti la police du Capitole, à l’avance, avoir des renseignements sur l’imminence de violences » (3).

Le département de police de la ville de New York a transmis des informations à la police du Capitole américain concernant la possibilité de violences lors des manifestations de mercredi contre le décompte du vote du Collège électoral.

https://www.nbcnews.com/news/crime-courts/fbi-nypd-told-capitol-police-about-possibility-violence-riot-senior-n1253646?cid=eml_nbn_20210110

5 – Enfin, la chronologie des événements établie par le New York Times lui-même (4), au moyen de vidéos, montre que les manifestants ont commencé à s’en prendre au Capitole 20 minutes avant que Trump ne termine son discours.

Une vingtaine de minutes avant la fin du discours de Trump, des personnes dans la foule du Capitole harcèlent les officiers postés aux barricades et commencent à déclencher la violence. D’autres suivent le mouvement, jusqu’à ce qu’ils submergent violemment la police et fassent une brèche dans le périmètre extérieur du bâtiment.

https://www.nytimes.com/interactive/2021/01/12/us/capitol-mob-timeline.html

Catherine Herridge, Correspondante en chef des investigations pour @CBSNews arrive exactement à la même conclusion que le NYT, et explique comment, mercredi, un créneau décisif s’est dessiné entre 12h30 et 13h15 :

  • A 12h45, pendant que POTUS s’adressait au rassemblement, et avant de conclure, un groupe était déjà en train de pénétrer sur le terrain du bâtiment du Capitole.
  • A 12h45, une première bombe artisanale était découverte au quartier général du Comité national Républicain, et une deuxième bombe artisanale au Comité national Démocrate.
  • A 13h15, Les bombes artisanales ont pu être destinées à affaiblir davantage la sécurité ou mutiler les législateurs qui évacuaient.

Conclusion

Ces preuves soulèvent la question essentielle de toute cette affaire : Comment le président Trump a-t-il pu inciter à une attaque contre le Capitole qui a été planifiée plusieurs semaines avant, et a commencé avant la fin de son discours (où il a d’ailleurs parlé de marche pacifique) ?

La question est rhétorique : Trump ne pouvait pas avoir incité à la violence.

La question subsidiaire est celle-ci : puisqu’il est normal et compréhensible que les Démocrates du Congrès soient assez corrompus pour refuser de tenir compte de ces preuves ; qu’il est normal est compréhensible que des élus Républicains anti-Trump corrompus, qui pendant 4 ans ont eu du mal à mener leurs petites combines, se soient vengés ; qu’il est normal que la presse, corrompue jusqu’à la moelle, mette toute l’affaire sur le dos du président ; puisque tout ceci est normal, y a-t-il eu complicité des Démocrates ?

Que savaient Nancy Pelosi et les autres dirigeants du Congrès ? Mitch McConnell ? Chuck Schumer ? Quand ont-ils su qu’il y aurait des violences ? Pourquoi ont-ils décliné l’offre du Pentagone d’envoyer des gardes nationaux pour renforcer la police du Capitole avant l’attaque ? Pourquoi le président et ses collaborateurs n’ont-ils pas été informés, avant son discours, que des violences étaient attendues ? Pour l’empêcher de faire des appels au calme ?

Même le très à gauche Atlantic publie (5) « L’inaction de la police du Capitole était voulue ».

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

  1. https://www.fbi.gov/contact-us/field-offices/washingtondc/news/press-releases/fbi-assistant-director-in-charge-steven-m-dantuonos-remarks-at-press-briefing-regarding-violence-at-us-capitol-011221
  2. https://www.nbcnews.com/news/crime-courts/fbi-nypd-told-capitol-police-about-possibility-violence-riot-senior-n1253646
  3. https://www.nbcnews.com/news/crime-courts/fbi-nypd-told-capitol-police-about-possibility-violence-riot-senior-n1253646?cid=eml_nbn_20210110
  4. https://www.nytimes.com/interactive/2021/01/12/us/capitol-mob-timeline.html
  5. https://www.theatlantic.com/culture/archive/2021/01/inaction-capitol-police-was-design/617590/

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 13 thoughts on “Pendant que les démocrates tentent une nouvelle destitution, les preuves irréfutables que Trump n’a pas incité à la violence au Capitole sont dévoilées. L’un des leaders des Antifa et BLM arrêté pour avoir incité à l’émeute

    1. Robert Davis

      Le stade des preuves est malheuresement dépassé depuis longtemps: preuves ou pas preuves le régime nazi en train de s’installer n’a que fqaire de preuves et aucun juge n’existe désormais aux USA pour le stopper. Vous voyez un juge capable de stopper hitler? nous sommes en 1933 il faut stopper le 3ème reich de s’installer et arrêter tous ses chefs.

    2. Robert Davis

      Le sort des USA est désormais clairement entre les mains du président Trump: s’il fit l’erreur de la France en 1933 qui n’a pas cru bon d’arrêter hitler par la force ce qu’elle aurait pu faire trés facilement puisque hitler n »avait que de mauvaises intentions mais pas d’armée, une guerre civile sinon mondiale pourrait surgir plus vite qu’on ne le pense. IL FAUT D URGENCE ARRETER TOUS LES CHEFS DU PUTSCH PAR ELECTION TRUQUEE ET LES FAIRE JUGER PAR UN TRIBUNAL MILITAIRE LE SEUL QUI EN SOIT CAPABLE.

    3. Robert Davis

      La démonstration de Trump est plus que complète il faut maintenant passer aux ACTES.Toute l’Amérique a pu constater le visage hideux des élections truquées et de la volonté des faux démocrates de supprimer la démocratie et la remplacer par une dictature à la chinoise ou à la nazi.IL FAUT MAINTEENANT L EMPECHER.

    4. michel Boissonneault

      les gens en général en ont rien a foutre des preuves car ils regardent les infos manstream donc biaisé par la propagande a outrance + la majorité des Juges et du système de justice est corrompu bref tout cela va éclater bientôt …. mercredi matin prochain pour être exact ….. Trump sera en floride pour un gigantesque rally lorsque biden fera son assermentation a Washington …. c’est a ce moment que les arrestations vont débuter

    5. Robert Davis

      Un des leaders de BLM arrêté? mais ce type n’est rien juste un sbire des faux démocrates! Veulent ils aussi arrêter sa nourrice? Les tetes pensantes du nouvesau 3ème reich qui se prépare c’est hussein obama-biden-harris-clinton, les propriétaires des merdias et reseaux tels que fb et twitter, le chef du fbi etc. pas leurs…momons!

    6. RODRIGUE

      On a les mêmes en France qui pour discréditer les GJ envoient les blacks blocs et les antifas taper sur les flics!

    7. M. Le Clercq

      Concernant cette affaire la premiere question qui tombe sous le sens :Comment le capitole – l’un des endroits les plus sécurisés des USA a pu faire en quelques sorte et qui plus est prevenus d’avance – de cette immense manifestation PACIFIQUE – « une opération de porte entrebaillée ( pour ne pas dire ouverte ? ) de maniere a PIEGER les partisans de Donald Trump venus manifester simplement FAIRE LEUR DEVOIR CIVIQUE DE s’opposer aux tricheries et celle la plus enorme qu’on ai pu voir !

      Avec les perturbateurs habituels hommes masqués en noir en equipement paramilitaire caché – du grand classique des Operations false flag ( ou sous fausse banières ) pour faire accuser qui on veut faire porter le chapeau et que j’ai pu constater lors de manifs pacifique dans mon adolescence , les casseurs sortais des memes camions que ceux sensés faire le service d’ordre selon les ordres de qui ?

      A ce propos :
      Ca y est le prefet de paname est mis en examentavec quelques complices haut perchés , pour faux temoignages …& c’est encore que la buée autour de cette banquise de la corruption endémique aussi bien aux USA que de l’autre coté de la marée oceane …

      Encore une des marques de cette mafia qu’on dit avec pudeur , gouvernement de l’ombre !!!
      il faudrait desormais ; s’entendre sur les termes – comme quand on qualifie de terroriste des simples et odieux bandits, c’est encore leur donner en quelques sorte une sorte validité morale de l’abomination et qui n’EXISTE PAS pourquoi leur decerner des médailles et des laisser continuer a faire des emules en parlant d’un etat de droit qui a CESSE D »etre qualifié que MAFIEUX depuis belle lurette de ces parasites qui minent ces etats comme les USA ?

      Le contraire est rare et on a changé les roles depuis Robin des bois ou le compere Guilleri – redresseurs de torts celebres & qui aidais les autres et prenais garde d’eviter de tuer les convois des racketeurs de ces voleurs a qui on attribue des galons pour leurs forfaits et etais a leur epoque au pouvoir

      et bien les manifestant de Trump n’etais meme pas venu faire leur robin des bois sinon le capitole serai entre leur main

      Cela Donald Trump ne leur a jamais demandé croyant possible un denouement equitable

      Au besoin plutot que sacrifier des vies on le voit pratiquement pret a se retirer

      ce qui aggravera les choses des USA helas !

      CAr a ne pas confondre l’ordre et la justice avec celle de la MAFIA afon que les executants d’ordre en prennent conscience !

      C’est ce que cet occident corrompu par ces bandits qu’on appelle mondialistes au moins c’est deja mieux de les appeler « nazis mais mieux encore de penser seulement que ces tarés etais des sombres crapules criminelles comme ceux de toutes les variantes et le contraire des VRAIS redresseurs de tort dont les legendaires exploits faisait parfois tomber ces regimes vérolés ou au moins trembler avant le recours ultime qui se profile comme nécessaire .

      Valable pour les coupeurs de tetes et les autres traitres et les ennemis internes qui eux soutiennent la mafia pour les OP de destabilisations tombées a pic …

      L’ideocrassie de la moindre tentative d’accréditation des mefaits en devient aussi – un crime et une déviance qui doit etre combattue meme dans le fait de preter la MOINDRE Justification a des criminels et a leurs subterfuges leurs pretexte « Bidenés » ou « covidés » ce qui revient aux memes et a mettre aux ordures qui leur convient puisque ils sont les orchestreurs en interne en financant et en laissant prosperer aussi bien le doute que l’etat de NON DROIT et qui condamne ce monde a sa perte .

      cet post n’est qu’ une reprise d’une ancienne analyse faite il y a des millenaires en d’autres contrées et periodiquement un peu partout jusqu’a la folie degénérée actuelle avec des armes plus dangereuses dont les pires ne se voient pas ; les virus comme ce pretendu terrorisme dofficine – ces crises toutes ¨PLANIFIEES et fabriquées de toute piece par des bandits et pas ceux qui cassent des vitres …on dit etat profond, c’est la fange de tout ce qui fait tomber tout ce que ca touche a petite ou grande echelle corruption en bande organisée qui requiert helas LA FORCE pour le nettoyage au plus profond !

    8. LeClairvoyant

      Analyse le plus réaliste possible
      Un scénario qui a échappés à tous, mais qui a bénéficié aux démocrates.
      Le récit retord des démocrates, cherche à mettre l’assaut au Capitole sur les dos de Trump et les Patriotes.
      En réalité, les gauchistes Antifas qui craignent que Le vice-président M Pence allait donner les votes des élus des états pendulaires, plus les 213 qui avait Donald Trump et avec cela il allait être élu. C’est bien cela qu’ils craignent les gauchistes, et on forcé l’entrée du Capitole pour empêcher que Donald Trump soit élu. Si les patriotes ont suivi, était pour fêter l’événement. Mais M Pence a eu PEUR et quand le sénat a repris la séance, a donné gagnant à Biden. Si les gauchistes avaient su d’avance ce scénario, ne se seraient pas précipités avec violence au Capitole les premiers et provoqué des morts, s’ils avaient prévu dans son scénario que Biden serait élu cette Nuit.
      Il n’était pas prévu par personne de prendre l’ordinateur portable de Nancy Pelosi ni d’un autre sénateur, ni tous les morts. La situation a échappée aux gauchistes, aux policiers et finalement aux patriotes et à Donald Trump. Je valide cette lecture des faits!

    9. M. Le Clercq

      @leclairvoyant
      Il semble y avoir un facteur plus trouble sous pretexte constitutionnel de la part de ces « ripoublicains  » dont une partie est pratiquement aussi mouillée au coté du deep state a l’evidence ( mais il faut pas en parler?)

      et quand aux annonces de telle super operations .allant se produire..tout etais deja connu et donc VEROUILLé PLANIFIé d’avance

      comme ailleurs ou TOUS les partis ne veulent plus RIEN dire !les religions comme le couscous ou il ne manque que la moutarde ou la mayo la sauce a la menthe selon les gouts ?

      ceux qui croient encore a ces denominations et aux bla-blas mais l’air entendu il y a meme des machines a bavasser aussi bien des discours que des theses pour des débris qui ont vendu tout ce qui pouvais se fourger et d’abord EUX MEMES !

      les machines ne savent pas a faire certaines fautes – pas encore …le sens de l’ivraie dans le grain etais ce message aussi …

      Le pretexte US de la ratification intervenue au capitole est l’indépendance du veuatage dans chaque etat -la belle affaire affairiste de juristes vendus .
      Les USA concernant les elections du Potus ne sont pas au suffrage universel direct donc la situation peut etre caricaturées ainsi :

      Sous pretexte de suivre la constitution US, Pence et les autres ripoucliquains
      disent ou ou non selon le cas pour tromper la gââhlerie des bovins …meuh !

      ce qui signifie que les etats balances ( bien nommés ) peuvent tres bien supprimés tout veautage qui ne sert a rien et mettre le bidet vainqueur avec X grands electeurs d’office et a perpet avec ses remplacants pantins ripou cliquéts ou demon cradés c’est kif kif avec les pois chiches dans la calebasse

      Trump est arrivé comme zorro imprevu avec la maniere cow boy de western ca a plu – et donc afoutu le merdier dans cet edifice pourri depuis pratiquement le debut si on examine l’histoire US meme vue comme « la petite maison dans la prairie  » et thanks giving apres le festif facon mitrailleuse gattling ou le poker le colt frontier sous la table …
      un peu comme ailleurs la methode est moins flagrante !

      Dans ce cas la pretendu validation d’une tricherie est aussi qui fait le veautage – bidon autant que les tests PCR la piege de congres n’etais fait que pour noyer le poisson de cette farce .

      tout comme les sherifs – véreux – l’origine du mot est interessante aussi …
      la conclusion UNANIME DES CHAUMIERE sans fesse de bouc ou touit-taire !!! les politocards que ce soit US et ailleurs sont de la meme espece une simple marchandise qu’on peu mettre a prix et c’est pas nouveau

      là- c’est si enorme que certains (encore rares ) acceptent ( a peine ) de le constater puisque la plupart semblent apprecier de faire leur parcours de vie sur un velo sans selle dans un champ qui vient d’etre labouré …

      Il faut regarder ce qu’en pense la Chine avec son etat aussi profond etendu comme la lobotomie collective le velo sans selle mais par le haut et le bas a la fois …et
      qui declare les USA « ploutocrassie  » et la ils ont raison en se moquant de leurs habitants et la tous pareils !

      et la rigolades des russes avec sa super – porte parole ( c’est pas si bete … ni moche bien au contraire ! ) qui explique la censure des rezos sociaux oxidentés au russes et au monde entier qui l’avais deja compris depuis un certain temps

      ce qui n’arrange pas des affaires de survie c’est aussi LA le probleme !!!

      La partie du monde de babel west ainsi « oxidenté » ne va pas s’en remettre si l’equipe des immondes fait passer le bidet comme president de cette arnaque totale et avec l’aide tout de meme des ripou-cliquains qui ont ainsi cautionné cette tricherie gigantesque avec cette suite « bidenée en false flag  » de la fausse attaque apres le « biden-nage » sous le faux pretexte constitutionel cumulés

      Que va t’il rester de ce/ces pays apres tout ca , c’est la debacle complete et ca continue a gazAwiller sur t’ouiouit-taire en boucle pour se distraire sur le titanic en allant gambader sur la partie qui penche histoire de couler plus vite ?

      et bien il faut continuer a danser ?

      en attendant le genre de trains construits en 1936 en allemagne et ailleurs , qui ont pris les passagers quelques années plus tard vers la destination qu’on a oublié ?

      maintenant c’est plus moderne on fait avaler la shooteuse que dis je on supplie pour avoir sa dose , puisque dans les zones de non droit on a prépare son monde de bobo facon shit et speed …et son touit-taire chacun sur son velo …

      le coté visuel de cette description …il faut rire devant cette debandade !

    10. Robert Davis

      Qu’est-ce qu’unemanifestation devant le Capitole? PEANUTS en comparaison d’une fraude électorale. D’ailleurs des manifestations comme celle-ci les soi disant démocrates en ont fait 36 dans les Etats sans que ça fasse la une. Les mondialistes reprochent à Trump n’importe quoi, la prochaine fois ce sera d’avoir mis sa culotte à l’envers!

    11. Robert Davis

      Le président Trump a fait la démonstration à 10000% que les mondialistes escrocs et fraudeurs lui reprochent n’importe quoi/ cela est une grande réussite légaliste et politique mais cela n’est pas suffisant contre des putschistes qui se foutent de tout: de ce que pensent les peuples qu’ils veulent soumettre, du droit, des juges qu’ils intimident etc. obama c’est hitler et biden sa créature car ayant fit 2 mandats par tricheries probablement, il ne peut pas en faire un 3ème. Un typer type qui a fait 2 mandats comme président des USA sans être Américain EST LE PLUS GRAND TRICHEUR DU MONDE ET CAPABLE DU PIRE.

    12. LeClairvoyant

      Analyse réaliste pour une grande Nation en Danger. (car en Europe c’est l’Omerta)
      Les méchants partisans du Globalisme (qui ont volé les élections aux patriotes) veulent aussi destituer le président Donald Trump, en inventant des charges contre lui qu’aucun juge à jugés. Mais seulement les voleurs des élections. Car en volant les élections, ont volé la majorité de 2 Chambres, (Haute et Basse) ce qui lui permettrait de dicter des lois, qui lui permettent de mettre anarchisme et communisme globalistes diriger les États Unis, car ont ouverte les portes à l’Iran, la Chine, Venezuela, Cuba, etc. qui sont les complices de trafics aux élections 2020 à son avantage.
      Heureusement que l’Armée USA n’est pas dupe, et prend l’initiative de mettre les Pendules à Zéro. Je pense qui vont être révoqués les résultats des élections, pour faire d’autres élections sous contrôle de l’armée Légales pour nettoyer un maximum le marécage de corruption, la partialité des médias, etc.
      Merci aux soldats et à ses Chefs qui ont l’honneur et le patriotisme pour éviter que la plus grande Démocratie du Monde tombe déjà dans une dictature communiste.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    432 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap