toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran reprend la production d’uranium enrichi à 20 %, violant ainsi l’accord sur le nucléaire. Malgré cela, l’UE veut « redoubler d’efforts » pour préserver l’accord


L’Iran reprend la production d’uranium enrichi à 20 %, violant ainsi l’accord sur le nucléaire. Malgré cela, l’UE veut « redoubler d’efforts » pour préserver l’accord

L’Iran a repris dans son usine souterraine de Fordo la production d’uranium enrichi à hauteur de 20 %, un niveau bien supérieur au seuil fixé par l’accord de Vienne de 2015, a annoncé lundi son gouvernement.

L’Iran a enclenché, lundi 4 janvier, le processus destiné à produire de l’uranium enrichi à 20 % dans l’usine souterraine de Fordo, sa principale mesure de désengagement de l’accord international de 2015 censé limiter son programme nucléaire.

Téhéran a commencé à s’affranchir de ses principaux engagements, dont la limite du taux d’enrichissement de l’uranium, en mai 2019, un an après le retrait unilatéral des États-Unis de cet accord suivi du retour de lourdes sanctions américaines contre la République islamique d’Iran. Accusé par plusieurs pays occidentaux et Israël, son ennemi juré, l’Iran a toujours nié vouloir se doter de l’arme atomique.

« Le processus pour produire de l’uranium enrichi à 20 % a commencé au complexe d’enrichissement Shahid Alimohammadi (Fordo) », situé à 180 kilomètres au sud de Téhéran, a déclaré le porte-parole Ali Rabii, cité sur le site Internet de la télévision d’État.

Selon lui, le président iranien Hassan Rohani a donné l’ordre « ces derniers jours » et « le processus d’injection de gaz a commencé il y a quelques heures ».

Dans une lettre datée du 31 décembre, l’Iran avait fait part à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) de sa volonté de produire de l’uranium enrichi à 20 %, niveau pratiqué avant la conclusion de l’accord de Vienne.

Cette décision va à l’encontre de ses engagements pris devant la communauté internationale par le biais de l’accord sur le nucléaire iranien conclu à Vienne en 2015.

Cette nouvelle mesure de désengagement survient dans un contexte de tensions accrues avec les Etats-Unis.

L’Union européenne va « redoubler d’efforts » pour préserver l’accord nucléaire conclu avec Téhéran en 2015, a déclaré mardi le porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

« Nous notons avec une vive inquiétude les mesures prises par l’Iran en vue de commencer l’enrichissement de l’uranium au niveau de 20%. Cette action constituera un écart important par rapport aux engagements nucléaires de l’Iran (…) et nous allons redoubler d’efforts pour préserver l’accord », a déclaré le porte-parole Peter Stano.

L’UE a insisté mardi sur « l’importance d’éviter toute mesure qui pourrait compromettre la préservation de cet accord ».

« En dépit de cette mesure regrettable prise par l’Iran des éléments importants du JCPOA (l’accord sur le nucléaire,) en particulier les mesures strictes de vérification et de transparence restent en place », a souligné Peter Stano.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’Iran reprend la production d’uranium enrichi à 20 %, violant ainsi l’accord sur le nucléaire. Malgré cela, l’UE veut « redoubler d’efforts » pour préserver l’accord

    1. Robert Davis

      Plus l’ue redouble d’efforts dans la CONNERIE plus l’iran produit de l’urnium enrichi et ceci jusqu’à obtenir la bombe! merci l’ue!!!

    2. bernard

      Biden probablement bientôt au pouvoir donne subitement des couilles aux iraniens !
      les européens étant considérés pour ce qu’ils sont : des lâches, qui veulent éviter la guerre au prix de leur honneur…
      et en finale ils auront déshonneur et guerre, pour reprendre une maxime bien connue et tellement vraie !

    3. doudou

      l’inutile onu doit etre infiltrée par des ayatolas ennemis d’israel,et les lamentables pays européens qui tremblent de peur,dont la france,n’osent pas s’insurger et mettre le holâ ,car l’iran est tres dangeureux avec l’arme nucléaire, s’il arrive à l’obtenir,tsahal devrait et doit se tenir sur ses gardes ,car c’est contre israel que cet ennemi la dirigerait en premier.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    320 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap