toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’immunité collective n’existera pas en 2021 prévient l’OMS, même avec les vaccins


L’immunité collective n’existera pas en 2021 prévient l’OMS, même avec les vaccins

Les scientifiques de l’Organisation mondiale de la santé ont averti lundi que les vaccinations de masse ne permettraient pas d’obtenir l’immunité collective contre le coronavirus cette année, alors même qu’un grand producteur a revu à la hausse ses prévisions de production.

Entre-temps, l’Angleterre a lancé le premier de ses sites de vaccination de masse dans les grandes villes, s’efforçant de devancer la propagation rapide d’une nouvelle souche de la maladie dans ce pays.

La pandémie a infecté plus de 90 millions de personnes et le nombre de décès a dépassé 1,94 million depuis que la Chine a confirmé le premier décès dans la ville centrale de Wuhan il y a un an.

La Chine a largement maîtrisé le virus, mais elle s’attaque à un certain nombre d’infections locales.

Plus d’un demi-million de personnes ont été placées sous confinement à Pékin lundi, le gouvernement ayant imposé des mesures strictes pour éradiquer une poignée de cas.

Le nombre d’infections a cependant augmenté dans toute l’Europe, en particulier au moment où la Grande-Bretagne a dû faire face à une nouvelle souche de la maladie qui pourrait entraîner une surcharge des hôpitaux.

Dimanche, la Russie a confirmé son premier cas de la nouvelle souche britannique de coronavirus, que les scientifiques craignent d’être beaucoup plus contagieuse.

Le virus a également explosé aux États-Unis, le pays le plus durement touché, où le président américain élu Joe Biden a reçu publiquement sa deuxième dose du vaccin.

Les « pires semaines » à venir

La société allemande BioNTech a déclaré qu’elle pourrait produire cette année des millions de doses de coronavirus de plus que prévu initialement, faisant passer la production prévue de 1,3 à deux milliards.

L’annonce faite par BioNTech, qui s’est associé à la firme américaine Pfizer pour produire le premier vaccin approuvé en Occident, a donné un coup de pouce aux pays qui ont du mal à fournir les doses.

Mais la société a également averti que COVID-19 « deviendrait probablement une maladie endémique », et a déclaré que les vaccins devraient lutter contre l’émergence de nouvelles variantes virales et une « diminution naturelle de la réponse immunitaire ».

Plus tard dans la journée de lundi, la responsable scientifique de l’OMS, Soumya Swaminathan, a averti qu’il faudrait du temps pour produire et administrer suffisamment de doses de vaccin pour stopper la propagation du virus.

« Nous n’atteindrons aucun niveau d’immunité de la population ou du troupeau en 2021 »a-t-elle déclaré, soulignant la nécessité de maintenir une distance physique, de se laver les mains et de porter un masque pour maîtriser la pandémie.

La Grande-Bretagne, premier pays à avoir approuvé le vaccin Pfizer/BioNTech, a ouvert sept sites de vaccination de masse dans toute l’Angleterre lundi.

Mais le médecin en chef de l’Angleterre, Chris Whitty, a déclaré à la télévision de la BBC : « Les prochaines semaines vont être les pires semaines de cette pandémie en termes de nombre de personnes dans le NHS (National Health Service). »

« Ce que nous devons faire, avant que les vaccins n’aient fait leur effet… c’est que nous devons vraiment doubler nos effectifs » en observant les mesures de confinement, a-t-il ajouté.

L’Inde – qui occupe le deuxième rang mondial en termes de nombre de cas de virus – commencera à vacciner ses 1,3 milliard d’habitants dès samedi dans le cadre d’une entreprise colossale et complexe.

Les responsables russes ont déclaré lundi qu’ils allaient tester une version à dose unique du vaccin Spoutnik V du pays, dans le cadre des efforts visant à fournir une solution provisoire aux pays gravement touchés.

La ville la plus sûre

Entre-temps, l’Afrique du Sud a fermé ses frontières terrestres pendant un mois pour contrer une recrudescence sans précédent de cas alimentés par une nouvelle souche de virus.

Les restrictions déjà en place, telles que l’interdiction de la vente d’alcool et des grands rassemblements, ainsi qu’un couvre-feu de nuit, sont maintenues.

Le Premier ministre portugais, Antonio Costa, a déclaré lundi qu’un nouveau confinement était inévitable, le pays ayant enregistré un nombre record de décès et d’infections par le virus.

« Nous sommes certainement confrontés à une troisième vague » du virus, a déclaré M. Costa aux journalistes.

Le Liban a renforcé ses restrictions sur le virus avec un verrouillage total de 11 jours et de nouvelles restrictions de voyage.

Une équipe de 10 scientifiques de l’OMS se prépare à partir en mission en Chine jeudi pour enquêter sur les origines de la maladie.

Elle va « mener une coopération de recherche conjointe sur les origines de COVID-19 avec des scientifiques chinois », a déclaré la Commission nationale de la santé de Pékin dans un communiqué qui ne donne pas plus de détails.

Cette visite intervient plus d’un an après le début de la pandémie, alors que des accusations ont été lancées contre Pékin pour tenter de contrecarrer l’enquête sur le virus.

Les États-Unis et l’Australie ont lancé des appels internationaux en faveur d’une enquête indépendante, faisant ainsi enrager la Chine.

L’anniversaire de la première mort signalée est passé inaperçu lundi à Wuhan, où les banlieusards se déplaçaient librement pour travailler et où les parcs et les promenades au bord de la rivière bourdonnaient de visiteurs.

« Wuhan est maintenant la ville la plus sûre de Chine, et même du monde entier », a déclaré à l’AFP Xiong Liansheng, 66 ans, un habitant de Wuhan.

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’immunité collective n’existera pas en 2021 prévient l’OMS, même avec les vaccins

    1. M. Le Clercq

      C’est encore mieux ( ou pire ) L’OMS a déclaré OFFICIELLEMENT que les fumeux PCR sont bidons puisque ils détectent ( au mieux ) l’ARN ( retranscrit de l’ADN humain)
      Puisque il apparait que 10 % de ces séquences utilisées comme « amorces  » sont aussi présentes dans pratiquement toutes les formes de vie organiques terriennes dont ces fameux virus de bricolage de labo –
      ils savaient même pas quoi copier ni surtout comment, de ces assemblages si savants facon windaube avec ses mises a jours pour eviter l’ecran noir et pour tenter de faire une arme de destruction massive « tranquille -pas trop de morts et pas trop vite tout de même le rivotril nouvelle version du Zyclon B plus efficace !)

      mdr! le PCR blougi boulga arnak , identifie aussi dans la canette de coca cola , la plante d’appartement , la poule , la chévre et surtout la connerie de ceux qui se ruent a se faire depister pour alimenter des chiffres aussi « bidénés » pour les elections US !

      Summun d’immoralité fatale : Veautez ou pas ou faites le test ou non , si cela avais pu changer les resultats planifiés d’avance – c’est AUSSI interdit de constater que ca ne sert a RIEN de s’y presser pour demander un raccourci pour la faucheuse .

      Pas railleurs ? et bien je tape et m’en tape (sans faire de la retape) mais avec plein d’entrain de fautes contre toutes les p’tites frappes haineuses , railler les uns et derailler les autres si c’est même nécessaire ?

      En cas de symptome de rhume , irritation du nez … du coup – prenez de la quinine ave le p’tit cou de dubonnet-tonic dans les rades qui vont réouvrir en mangeant indou avec le curcuma et chinois avec le gingembre ..et les fines herbes locales offertes par le bon Dieu !

      Longue vie au peuple hébreu ou qu’ils soient et aux pays qui est le leur !
      & A votre bonne et longue santé naturelle hébraïquement vôtre vous avez eté vacciné en buvant la premiere gorgée du premier lait (colostrum ) votre maman aimante !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    44 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap