toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Les hommes blancs sont responsables de tous les maux de la Terre”, selon la chanteuse islamo-gauchiste Camélia Jordana


“Les hommes blancs sont responsables de tous les maux de la Terre”, selon la chanteuse islamo-gauchiste Camélia Jordana

L’artiste consacre son prochain album au féminisme et à l’égalité hommes-femmes. Dans une de ses chansons, elle assure que si elle était un homme, elle « demanderait pardon ».

A la fin du mois de janvier, Camélia Jordana sortira un nouvel album, intitulé Facile. Au cœur de ce double CD, la comédienne-chanteuse évoque notamment les relations entre les hommes et les femmes. Pour L’Obs, elle est revenue sur le sujet du féminisme et de l’égalité, en expliquant certains de ses titres intitulés « Si j’étais un homme » ou encore « Les Garçons ». Si la chanteuse déplore auprès de l’hebdomadaire être régulièrement victime de sexisme, elle estime également que tous les hommes devraient demander « pardon ».

Se mettre dans la peau d’un homme

Camélia Jordana explique notamment à L’Obs qu’elle a voulu se mettre dans la peau d’un homme au cours de la composition de son album. « L’ensemble de ces chansons disent que si j’étais un homme, je demanderais pardon, je questionnerais les peurs, et je prendrais le temps de m’interroger », fait-elle valoir auprès de l’hebdomadaire. Avant d’ajouter : « Car les hommes blancs sont, dans l’inconscient collectif, responsables de tous les maux de la Terre ». La chanteuse explique ensuite sa vision du féminisme. « Le but est d’obtenir l’égalité des droits entre les hommes et les femmes. […] Pour y parvenir, nous devons interroger le masculin, ce ne peut pas être un combat exclusivement féminin, d’autant plus que le pouvoir dans notre société est patriarcal », avance-t-elle. L’artiste s’interroge par exemple sur l’existence… « des pissotières »« Est-il normal de partager la vision de son sexe avec des inconnus ? », se demande-t-elle.

Sur un tout autre sujet, Camélia Jordana est revenue sur la polémique qu’elle avait allumée à la télévision en estimant que « des milliers de personnes ne se sentaient pas en sécurité face à un flic » et se faisaient « massacrer pour nulle autre raison que leur couleur de peau ». Auprès de L’Obs, elle regrette la réaction « disproportionnée » de Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur à l’époque, qui avait dénoncé des « propos mensongers et honteux ». La chanteuse a également tenté de minimiser la violence du terme « massacrer » : « Je suis du Sud, donc ‘se faire massacrer’ est une expression que j’emploie tout le temps, on peut se faire massacrer au jeu, par son boss, sur un terrain de foot, etc. ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on ““Les hommes blancs sont responsables de tous les maux de la Terre”, selon la chanteuse islamo-gauchiste Camélia Jordana

    1. elie

      « si elle était un homme, elle « demanderait pardon » »

      Qu’est-ce qui l’empêche de changer de genre (ce changement est possible dans son idéologie) puis de demande pardon ?

      C’est réservé au homme biologique ? dans ce cas le genre, et ses variations multiples, n’existe plus ?

    2. alauda

      Fin des années 2000, je me souviens d’avoir parcouru « Femmes » de Philippe Sollers, autant par hasard que par curiosité. Je dois reconnaître que son livre, assez caustique, paru en 1983, a vu arriver les Camilla Jordana de loin, d’outre-Atlantique plus précisément…
      Un féminisme qui n’a plus rien à proposer que cette posture accusatrice et victimaire n’a aucun intérêt. Le meilleur de l’esprit masculin blanc a beaucoup compté dans la formation et l’émancipation féminine occidentale.

    3. doudou

      camilia jordana ,d’apres sa G,ne serait pas de descendance musulmane par hasard???cette islamo gauhiste est bien contente de manger et de vivre chez les hommes blancs,elle aurait vecu dans certains pays pauvres ,elle creverait de faim ,ne serait pas chanteuse et n’aurait pas le droit à la parole.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    2K Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap