toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le président Trump acte le coup d’état démocrate qui met fin à son mandat mais promet que “c’est seulement le début de notre combat” (Vidéo)


Le président Trump acte le coup d’état démocrate qui met fin à son mandat mais promet que “c’est seulement le début de notre combat” (Vidéo)

Dans une vidéo publiée sur son compte Twitter, le président sortant a joué la carte de l’apaisement après l’envahissement du Capitole par ses fidèles, tout en laissant à ces derniers des motifs d’espoir. 

Sur le ton, c’est un message vidéo tout à fait exceptionnel qu’a publié Donald Trump sur son compte Twitter. Dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 janvier, alors que le réseau social a levé sa suspension (contrairement à Facebook qui l’a prolongée pour une durée indéterminée), le président a condamné les événements du Capitole avec calme et fermeté. Mais il a aussi reconnu la fin de son mandat et s’est engagé à un transfert pacifique du pouvoir, sans pour autant jamais prononcer le terme de « défaite » ou même le nom de son successeur Joe Biden.

Une passation de pouvoir apaisée ?

L’air grave, Donald Trump a d’abord « commencé par évoquer l’attaque haineuse contre le Capitole ». « Comme tous les Américains, je suis outré par la violence, l’anarchie et le désordre. […] L’Amérique est et doit toujours rester une nation de loi et d’ordre. Les manifestants qui se sont infiltrés dans le Capitole ont sali le temps de la démocratie américaine », a-t-il déclaré. Le président sortant a ensuite appelé au calme, laissant apercevoir une passation de pouvoir, le 20 janvier, plus apaisée que prévue. « Nous venons tous de traverser une élection intense, et les esprits se sont échaudés. Les esprits doivent retrouver le calme. Nous devons nous consacrer à l’Amérique », a-t-il insisté, promettant qu’il allait se « concentrer pour assurer un transfert du pouvoir en douceur, ordonné et sans heurts ».

« Servir comme votre président a été l’honneur de ma vie »

Mais Donald Trump l’a assuré à demi-mot : le combat se poursuit. « Ma campagne continue de contester vigoureusement par tous les moyens légaux les résultats de l’élection. Mon seul but était d’assurer l’intégrité du vote, et ce faisant, je me battais pour défendre la démocratie américaine », a-t-il assuré, avant de s’adresser à ses fidèles. « Nous devons faire revivre les liens sacrés d’amour et de loyauté, qui nous unissent comme une seule grande famille nationale. Aux citoyens de notre pays, servir comme votre président a été l’honneur de ma vie. Et à mes magnifiques partisans, je sais que vous êtes déçus, mais je veux que vous sachiez que notre extraordinaire aventure ne fait que commencer. Merci, que Dieu vous bénisse et bénisse l’Amérique ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le président Trump acte le coup d’état démocrate qui met fin à son mandat mais promet que “c’est seulement le début de notre combat” (Vidéo)

    1. zanaroff

      il a été un très grand président durant ces 4 ans. Chapeau bas. Les USA sont rentrées dans les ténèbres et ne se relèveront jamais de cette trahison nationale. Ils portent la marque de l’ignominie. Dieu avait choisi un homme de paix. Les USA vont subir le contrecoup de la tragédie. Le grand plongeon dans l’obscurantisme. Dieu rentre dans une colère terrible. Les pédophiles sont toujours en liberté. Les USA vont brûler de tous les feux de l’enfer. Et le monde entier va être jugé pour avoir abandonné les enfants à ces tortionnaires sanguinaires. Dieu est vivant et sa gloire ne passera pas à un autre.

    2. Renard

      Stephen Hawking envisageait la survie de l’humanité par la conquête d’exoplanètes. Mais peu de gens savent que Jésus, lorsqu’il est parti « au ciel » à l’Ascension reviendrait après nous y avoir préparé une de ces exoplanètes. Voilà pourquoi son retour était attendu avec tant d’impatience ! Seuls les Justes qu’il a ressuscités depuis son retour au 1er siècle y habitent. (1) !
      Régalez-vous sur https://www.olympide.fr au 7ème onglet ou avec le résumé qui suit.

      (1) Jésus avait dit : « Il y a plusieurs demeures (planètes) dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Lorsque je m’en serai allé (à l’Ascension), que je vous aurai préparé une place, je reviendrai. Et je vous prendrai avec moi (résurrection) afin que là où je suis vous y soyez aussi.» St Jean 14 :2,3. Et Jésus ne peut ni mentir ni se tromper comme nous !
      Il devait donc être revenu avant 73-74 après J-C pour ressusciter d’abord les morts puisque cette 1ère Résurrection était programmée pour débuter 1290 jours après la destruction du Temple de Jérusalem qui eut lieu le 9 ab (Juillet) 70. cf. Daniel 12:2, 8-11. Puis les vivants, à l’instant de leur mort comme l’apôtre Jean (mort à 90 ans) qui vivait encore quand Il est revenu : En effet : « Voyant Jean, Pierre dit à Jésus : Et celui-ci, Seigneur, que lui arrivera-t-il ? Jésus lui répondit si je veux qu’il soit encore vivant quand je viendrai dans mon règne, que t’importe ! ? » (St Jean 21:22-23). Si des Chrétiens attendent encore son Retour c’est qu’ils confondent la fin du monde judaïque (Actes 2:16,17) avec la fin prochaine de notre planète parce qu’ils n’ont pas la foi perçante pour voir cela comme l’est la vue des aigles pour repérer une proie (St Matthieu 24:28).
      Si le Coran seul parle du Retour des Juifs pour situer l’époque de la Résurrection, (rappel) la Bible situe cette même Résurrection à la fin du Christianisme. On y est : Apocalypse 20 : 4c à 5a.
      Si la loi du Talion empêche les vengeances exagérées, l’abroger met vite un pays sous la coupe de gens qui n’hésitent pas à révéler leur nature haineuse et arrogante : les égorgeurs de Juifs, ceux qui aiment et pratiquent le mensonge pour protéger les privilèges des trusts pharmaceutiques, ceux qui veulent juger Didier Raoult et d’autres, les antisémites qui ont insulté Miss Provence en 2020, etc., etc.
      Tous ces gens resteront éternellement dans la mort. Voilà pourquoi la paix régnera au Ciel : ils n’y seront pas ! Ressusciter n’est pas un droit et ne récompense pas des assassins, même conditionnés ! Pourtant le Coran et l’Apocalypse (20:12-15 ; 21:8 ; 22:15) nous ont prévenus. https://www.olympide.fr
      Voyez comment l’Europe finance l’antisémitisme et remettez ce tract aux gens que vous aimez.
      Hélas ici les liens ne s’ouvrent pas.

    3. LeClairvoyant

      Donald Trump ne partira pas de sitôt du coeur des Patriotes !
      OK on peut l’appeler ainsi. « Un coup d’état des démocrates » Il faut reconstruire le parti Républicain des patriotes (sans les traitres) et cela ne sera pas facile.
      Je ne sais pas quels autres moyens elle a la justice ni la constitution américaine, mais si elle a des recours il faut les utiliser.
      J’avais pensé à la Loi Martial. mais si ce n’est pas possible il faut chercher autre chose.
      C’est un immense gâchis. Si les voleurs sont les bons, il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans les États Unis d’Amérique.

    4. Robert Davis

      Ler président Trump est de loin le meilleur président que les USA aient jamais eu et son départ ne marque le début de sa lutte contre lez pouvoir malveillant des faux démocrates et leur allié les RINO. Le parti Républicain étant pourri de l’intérieur par les RINO il doit se sinder pour faire du bon travail. Par ailleurs puisque tant de législateurs et de politiciens de plusieurs Etats veulent AGIR pourquoi ne menacent-ils pas scotus de faire sécession si justice n’est pas rendue et qu’ils ne fassent pas leur devoir en dénonçant la fraude et ordonnant une nouvelle élection? Voila une ecellente occasion d’agi utilement car 4 années des faux démocrates va causer de gigantesque dégâts.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    181 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap