toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

La purge contre la droite a commencé: des milliers de comptes de conservateurs fermés sur Twitter et Facebook. Forbes menace les entreprises qui embaucheraient des ex-collaborateurs de Trump


La purge contre la droite a commencé: des milliers de comptes de conservateurs fermés sur Twitter et Facebook. Forbes menace les entreprises qui embaucheraient des ex-collaborateurs de Trump

La purge contre la droite a commencé: des milliers de comptes de conservateurs et de soutiens au président Donald Trump fermés sur Twitter et Facebook. Forbes menace les entreprises qui embaucheraient des ex-collaborateurs de Trump.

L’ultimatum est lancé. Dans un long article intitulé «Pourquoi nous tenons responsables ceux qui ont menti pour Trump» , le directeur de la rédaction du magazine américain Forbes a lancé un avertissement à toutes les entreprises qui embaucheront les anciens conseillers de Donald Trump.

«Que Donald Trump troque son costume de commandant en chef pour celui de menteur en chef n’a pas supris la rédaction de Forbes […] Ce qui nous a vraiment frappé : le nombre de personnes prêtes à donner du crédit à ses évidents mensonges, en son nom», a écrit Randall Lane dans son article.

Dans le viseur du puissant journaliste américain ? Sean Spicer, Kellyanne Elizabeth Conway, Sarah Huckabee Sanders, Stephanie Grisham et Kayleigh McEnany, tous anciens conseillers de Donald Trump qui, pour Randall Lane, se sont rendus coupables d’avoir aidé à diffuser les «mensonges» du président américain pendant quatre ans.

Un comportement jugé irresponsable par la rédaction de Forbes, qui a donc pris cette décision inédite et irrévocable : «Que ce soit clair pour les entreprises : Embauchez un de ces fabulistes cités plus haut, et Forbes considérera que tout ce que votre entreprise relaiera est un mensonge. Nous allons scruter, vérifier et revérifier, investiguer avec le même scepticisme que lorsque nous lisons un tweet de Trump. Vous voulez vous assurer que le plus puissant magazine économique du monde vous considère comme une potentielle source de désinformation ? Embauchez ces personnes.»

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “La purge contre la droite a commencé: des milliers de comptes de conservateurs fermés sur Twitter et Facebook. Forbes menace les entreprises qui embaucheraient des ex-collaborateurs de Trump

    1. c.i.a.

      Non tous les moutons sont accroché à leur laisse et ils en redemandent, il faut les voir devant leur écran ,gober les mensonges des « bien pensants«  un cirque constant en directe!
      Je ne fais plus parti des moutons de Facebook depuis belle lurette, CAR TROP INUTILE.

    2. M. Le Clercq

      Purges aux relents de nazisme , staliniste et aussi de la terreur de 1793 qui a inspiré ces mêmes monstruosités de la fausse emancipation des peuples en signant par un genocide de plus dans une suite ininterrompue de traque et de mensonges millenaires pour inventer des coupables et à la place des seuls véritables et qu’ils sont EUX MEMES !
      Tous autant de bandits rien de plus et de maquiller le tout par des idéologies de facade , lois falsifiées à géometrie d’application variable pour mieux perpetrer leurs crimes avec l’impunité et recompenser les malfaiteurs et les traitres de la fourberie comme signe de reconnaissance de la « bete »

      mentir est leur signe de ralliement avec eux tricher devient une performance, tuer des victimes un moyen promotion le comble les faire
      participer a leur PROPRE ANEANTISSEMENT comme en ce moment .

      Ces « rézos  » pour cela , representent cette alienation suicidaire car ou pourront ils bien aller apres le chaos qu’ils essaient de planifier avec le grand « reset » et la haine en perfusion si repandue et omnipresente qu’elle ne se cache même plus ?

      Idem qu’en 1936 en Allemagne assi bien que dans cette hex-agonie -c’est des affreux exemples mais qui dans ce cas portent aussi les moyens de les contrarier !

      En constituant des vrais réseaux …

      Merci a ce site et a ceux qui l’ont constitué et y participent et qui defendent les memes engagements .

    3. Gabriel

      Donald Trump et les Républicains qui lui sont fidèles sont traités de la même manière que les nazis traitaient les juifs avant de les exterminer. Nous devrions boycotter toutes ces multinationales en cessant d’acheter leurs produits et en jetant nos puces électroniques faussement appelées « téléphones portables ». Il ne faut pas oublier que sans IBM et ses machines mécanographiques, ancêtres des ordinateurs, jamais les nazis n’auraient pu recenser les juifs qu’ils ont exterminés (IBM et l’Holocauste d’Edwynn Black)

    4. Robert Davis

      Ce qu’il y a de bien avec les imbéciles c’est qu’ils se tirent plus de balles dans le pied que sur l’adversaire: en se démaquant toujours plus les faux démocrates montrent à quel point Trump a raison contre eux mais il faut que Trump déclare la loi martiale ou l’etat d’urgence, c’est la même chose et commence à mettre en accusation et trés vite en prison toutes les têtes démocrates afin de les neutraliser.

    5. Robert Davis

      Si l’état d’urgence ne consiste qu’en patrouilles militaires à Washington elle ne sert à rien, dans 8 jours biden et sa clique islamo-communiste pourra mettre le pays en coupe réglée et tuer tos ceux qui les gênent! Il faut que le président se dépêche d’arrêter biden,harris et tous les séditieux et fraudeurs ayant violé la Constitution et les fasse juger par une cour militaire dans les plus brefs délais. Sinon les USA sont fichus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    599 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap