toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israël rejette l’initiative ridicule concoctée par le Quai d’Orsay pour faire passer le plan de paix arabe… de 2002 !


Israël rejette l’initiative ridicule concoctée par le Quai d’Orsay pour faire passer le plan de paix arabe… de 2002 !

Les diplomates français du Quai d’Orsay sont tellement bornés et étriqués qu’ils n’ont toujours pas compris qu’en répétant inlassablement les mêmes erreurs, on obtient toujours les mêmes échecs. Et les juifs les voient venir de loin, les erreurs.

Après avoir célébré les accords de paix signés avec plusieurs pays arabes grâce au président Trump ; réussi une campagne de vaccination extraordinairement efficace ; mis en place des liens réciproques avec Abu Dhabi ; et tourné la page de 2020 avec une progression du PIB de 27% sur les 5 années passées, Israël a largement de quoi donner des leçons aux attardés du ciboulot du Quai d’Orsay.

Et donc l’Etat juif n’a pas voulu perdre son temps avec le rendez-vous diplomatique de la semaine dernière au Caire. Les ministres des Affaires étrangères d’Égypte, de Jordanie, de France et d’Allemagne se sont rencontrés le 11 janvier pour tenter de relancer les négociations de paix israélo-palestiniennes, l’idée désuète et dangereuse de créer un Etat palestinien sur les terres historiques juives, de séparer la capitale d’Israël Jérusalem en deux, et de donner au Hamas un statut.

Les quatre ministres avaient invité les ministres des Affaires étrangères israélien et palestinien à les rejoindre au Caire. Ils avaient même eu l’idée « lumineuse » (ils me font pitié) que le ministre des Affaires étrangères Ashkénazi et son homologue palestinien Riyad al-Malki ne se rencontrent pas, alors qu’ils étaient invités le même jour au même endroit. Des vrais gogoles.

Ashkenazi n’avait pas de temps à perdre et à dit qu’il ne viendrait pas. On peut regretter qu’il n’ai pas suivi l’exemple de Netanyahou, et qu’il ait prétexté le confinement pour justifier son refus.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou, qui remet son poste en jeu lors de prochaines élections, a pour sa part totalement ignoré l’existence de la réunion du quartet et n’y a jamais fait référence : il lui a donné l’importance qu’elle mérite : nulle. Malki a également décidé de ne pas venir.

A l’issue de la réunion, les diplomates qui n’ont rien appris de leur métier à la lueur des succès du président américain, ont déclaré :

« Les ministres ont discuté de leurs récents contacts avec leurs homologues palestiniens et israéliens et des points de vue de chaque partie. Ils ont également pris note du message adressé par le ministre palestinien des Affaires étrangères à l’hôte de la réunion, S.E. Sameh Shoukry. À la fin de la réunion, les ministres ont convenu de tendre la main aux Palestiniens et aux Israéliens pour leur faire part de leur vision commune sur la voie de la paix. »

L’Union européenne a pris l’habitude d’initier chaque année environ des conférences et des forums internationaux pour la paix au Moyen-Orient. Ils reviennent chaque année à la charge avec toujours les mêmes propositions incohérentes, et chaque année, leurs conférences se soldent par un échec. Et ils ne comprennent toujours pas.

Maintenant que le président Trump est sur le départ, la France a apparemment décidé d’entrer à nouveau en scène, et de refaire les mêmes propositions incohérentes, sans comprendre qu’elles se solderont pas les mêmes échecs.

Netanyahou et les rares anti-Trump israéliens – essentiellement dans les médias – savent que l’administration Biden marchera sur les pas de son maître, et que les demandes de concessions faites aux Palestiniens vont pleuvoir ; que Biden se prononcera contre l’annexion de parties de la Judée Samarie, qu’il demandera la division de Jérusalem, qu’il ne saluera pas la souveraineté d’Israël sur les hauteurs du Golan, et qu’il ne sera certainement pas un médiateur qui donne priorité à la réalité plutôt qu’aux fantasmes, comme l’a fait Trump.

La nouvelle administration américaine fera pression pour la reprise des pourparlers. La France sait ce que « pourparlers » veut dire, dans la bouche des Démocrates, et elle sait qu’Obama et ses sbires sont derrière Biden. Alors elle joue sa carte traditionnelle : désespérément, suicidairement pro-arabe, et anti-israélienne.

Ils n’ont rien compris. Ce sont des idiots qui pêchent par arrogance. Ils n’ont pas étudié l’histoire du peuple juif. Ils se pensent détenteurs d’une autorité morale, mélange d’inspiration post-coloniale, de passé de grande puissance mondiale, de phare culturel, et d’héritier d’une France jadis au centre des relations internationales, sans voir qu’ils sont les mauvais élèves du peuple juif plusieurs fois millénaire.

Ce qui ne les empêche pas de se taper sur l’épaule pour se féliciter de leurs avancées importantes dans l’évaluation structurelle de leur immobilisme.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 12 thoughts on “Israël rejette l’initiative ridicule concoctée par le Quai d’Orsay pour faire passer le plan de paix arabe… de 2002 !

    1. M. Le Clercq

      l’important c’est les banquets – du temps de mon passage à lutece ( ca devait etre celle des temps lointains ? ou je pissais du code C pour une boite de R&D parcours obligé parfois de passer pres de ces zones élitistes de ce quai ( il en a d’autres avec les memes ) …Et toujours avec une certaine curiosité vis a vis de mysterieux camions blindés … alors un jour un ce des engins a ouvert sa porte pour faire debarasser le contenu a savoir des petits plats préparés genre homard et autres gâteries , pour restaurer ces faims insatiables de ces gésiers de luxe … Les decisions autant tarder a les prendre ainsi le buffet dure plus souvent et plus longtemps et ces pays dont on s’occupe – au fait ou sont – les immeubles et les buffets commes les valises se ressemblent …

    2. RODRIGUE

      Depuis 50 ans nous sommes gouvernés par des traitres qui agissent comme des cons tout en se prenant pour des élites ! On a donc une diplomatie à l’image des dirigeants, une bande de cons !
      L’ENA est donc bien une école à cloner la connerie !

    3. Pierre

      Le gouvernement macron, ce sont bien ces salauds qui cherchent à dejudaiser Jérusalem, occupent des terrains à Jérusalem, votent aux cotes des ennemis d’Israël à l’onu et sont incapables de lutter contre l’antisémitisme et l’antisionisme en France ?

    4. bernard

      c’est une constante en fRance dans TOUS les domaines :
      « Ce qui ne les empêche pas de se taper sur l’épaule pour se féliciter de leurs avancées importantes dans l’évaluation structurelle de leur immobilisme. »

    5. Robert Davis

      Le quai des brumes en est resté à l’adage de göbbels qui disait qu’en répétant inlassablement le même mensonge il en ferait une…vérité! Mais la seule vérité est que les diplomates français sont des ânes, qu’ils sont impuissants, soumis et de vrais débiles mentaux sans intérêt. Finalement il vaut mieux avoir affaire à des ânes pour ennemis qu’à des ennemis intelligents.

    6. Robert Davis

      Le quai des brumes est à l’image de leur patron, le président qui fait semblant de les écouter mais en réalité impose sa politique. Le quai des brumes est pro arabe parce que les présidents français sont pro arabe depuis le général dégueule.

    7. andre

      Pour la diplomatie francaise, il ne s’agit que de se donner de l’importance. Elle est a present en mesure d’aider a paralyser les avancees possibles vers la paix.
      Cela suffit a satisfaire ses ambitions dans ce domaine, mais est-elle sure qu’elle n’aura jamais a le payer ?

    8. doudou

      le quai d’orsay a toujours emis des inepsies contre israel et les juifs ,ces diplomates sans cervelle se croient tout permis quand il s’agit de nuire à israel ,et de se soumettre aux islamistes mais heureusement les chiens aboient et la caravane passe,israel n’a que faire de leurs vociferations,les pleutres,ils ont tellement peur de l’islam et de ses reactions contre la france ,qu’il le caresse dans le sens du poil et vont jusqu’à lui lecher les bottes!

    9. Cyrano

      Je me souviens d’un voyage en Israël du temps ou notre monnaie était le franc.
      J’étais rentré dans un bureau de change comme à mon habitude.
      Le gars derrière le guichet n’aimait pas la France et me l’a fait savoir.
      — Je change n’importe quelle monnaie, même les Deutsch marks mais pas les Francs Français.—
      Comme je comprends ce brave homme. Il faut dire que depuis dégueule le Grand et sa politique antisémite, notre pays a pris un sacré coup de pied au cul sur la scène internationale. Et la connerie continue.

    10. Hervé

      Pourquoi ce cul d’orsay n’essaye t’il pas d’émettre une initiative pour mettre de l’ordre dans les milliers d’endroits où les français n’ont pas le droit, ni les flics, d’y mettre les pieds, c’est à dire les quartiers de non droit où les muzz pullulent.
      Aujourd’hui, il ne s’agit même plus de quartiers, mais de villes entières.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    299 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap