toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Explosif: l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contestée par une étude publiée sur British Medical Journal. Ces vaccins ne seraient efficaces qu’à 29 % et non à 95 %


Explosif: l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contestée par une étude publiée sur British Medical Journal. Ces vaccins ne seraient efficaces qu’à 29 % et non à 95 %

C’est une véritable bombe médiatique qui explose aux visages des laboratoires Moderna et Pfizer : une étude scientifique parue dans le prisé British Medical Journal et signée par Peter Doshi, associé à l’Université du Maryland et qui s’occupe de la recherche sur les services de santé pharmaceutique, remet en cause l’efficacité de leurs vaccins anti-covid.

Au fur et à mesure que les jours passent depuis la sortie du vaccin Pfizer et maintenant aussi du vaccin Moderna, les nouvelles concernant leur efficacité et les effets secondaires possibles qu’ils pourraient avoir s’approfondissent de plus en plus.

Le professeur Doshi a analysé les données sur la demande d’agrément des deux sociétés pharmaceutiques, découvrant que leur efficacité est bien en deçà des données publiées. Mais déjà le 26 novembre dernier dans un précédent article, il soulevait certaines questions au sujet de l’efficacité alléguée du vaccin.

À l’époque, avec les données des deux vaccins, Peter Doshi avait pu déceler des différences évidentes qui modifiaient considérablement leur efficacité soutenue par une grande partie de l’ensemble de la communauté scientifique. Le British Medical Journal et le Lancet avaient vivement critiqué les vaccins anti-Covid : « Il y a un manque de transparence sur les données. On ne sait pas s’ils fonctionnent ou non et il n’y a pas assez de personnes âgées, immunodéprimées et d’enfants inscrits pour comprendre leurs effets sur une période moyennement longue. J’ai posé des questions sur les résultats des expériences sur les vaccins Covid-19 de Pfizer et Moderna, parce que tout ce que l’on savait étaient les protocoles d’étude et des communiqués de presse », avait déclaré le professeur.

Cinq semaines après le premier article, Doshi a eu la possibilité de consulter plus de 400 pages de données présentées à la Food and Drug Administration (Fda) avant l’autorisation d’urgence et après les avoir analysées, il a écrit quelques considérations importantes dans le section Opinion du British Medical Journal :

« l’efficacité des vaccins aurait été compromise d’une certaine manière parce que ceux-ci ont été réalisés en partie sur des patients ‘suspects de covid’ et sur des covid asymptomatiques non confirmés. »

Cela l’aurait conduit à évaluer une efficacité beaucoup plus faible que celle estimée jusqu’à présent :

« bien en dessous du seuil d’efficacité de 50% pour l’autorisation fixé par les autorités de régulation ».

Par conséquent, selon ce qui a été écrit dans le magazine faisant autorité, ce ne serait pas 95% mais bien en dessous, entre 19% et 29%.

Si ces données avaient été présentées et analysées, il n’y aurait donc pas eu d’autorisation des autorités compétentes. Mais il y a plus :

« Même après élimination des cas survenus dans les 7 jours suivant la vaccination (409 sous vaccin Pfizer vs 287 sous placebo), ce qui devrait inclure la plupart des symptômes dus à la réactogénicité du vaccin à court terme, celle-ci [l’efficacité] reste faible et atteint 29%. Les seules données fiables, écrit le professeur Doshi, pour comprendre la capacité réelle de ces vaccins, sont les cas d’hospitalisation, les patients en réanimation et les décès ».

De toute évidence, à partir de ces réflexions, des investigations plus approfondies seraient nécessaires.

« Le rapport de 92 pages de Pfizer, par exemple, ne mentionne pas les 3 410 cas de ‘Covid-19 suspecté’, ni leur publication dans le New England Journal of Medicine, de même pour les rapports sur les vaccins Moderna. La seule source qui semble avoir signalé cela est la révision du vaccin de Pfizer par la Food and Drug Administration. Nous en avons besoin pour comprendre la réelle efficacité des données brutes, dit Doshi, mais aucune entreprise ne semble les avoir partagées. Pfizer dit qu’il rend les données disponibles sur demande, mais celles-ci sont toujours sujettes à examen, et Moderna dit que ses données pourraient être disponibles, encore une fois sur demande, une fois l’étude terminée. »

Données en main, on parle de fin 2022 étant donné que le contrôle prend deux ans. Il en va de même pour le vaccin Oxford / AstraZeneca qui publiera ses données à l’issue de l’étude.

Conclusion, les gouvernements « vendent » des vaccins anti-covid, improprement nommés ainsi puisque ce sont des thérapies géniques à ARN messager, sans en connaître ni la réelle efficacité ni les vraies conséquences à court ou long terme sur la santé. Mais Big Pharma est content…

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Explosif: l’efficacité des vaccins Pfizer et Moderna contestée par une étude publiée sur British Medical Journal. Ces vaccins ne seraient efficaces qu’à 29 % et non à 95 %

    1. yacotito

      J’ignore si c’est vrai, mais dans le cas contraire, Peter Doshi merite la prison. Ce serait criminel de faire courir ce genre de bruits, car ceux qui hesitent risquent de ne pas se faire vacciner et risquer d’en mourir

    2. Amsallem

      Au contraire il a raison de poser les questions sur ces vaccins dont on a aucun recul sur leur innocuité, car il serait criminel de prescrire des vaccins potentiellement dangereux , et les traitements ils existent ,bon sang , stop au tout vaccinal ,, dictature sanitaire avec son passeport on est chez les fous , arrêtons d’avoir peur .

    3. M. Le Clercq

      Ca tombais sous le bon sens que les médias corrompus ( comme les etats ) n’ont cessé de laver les cerveaux deja tres abimés eons apres eons .

      On a oublié deja l’affaire du Lancet sur l »etude truquée visant a prouver la dangerosité du medicament reconnu soigner contre les affections de la chimere de synthese nommé SRAS – COV ?

      on sais mieux ce que c’est avec des images de synthese moins dans la réalité … comme dans bien des domaines ou les imbeciles ne voient que le doigt et surtout la robe …

      La maladie d’azheilmer se repand meme chez les plus jeunes, déja avec ce matraquage incessant a la psy OP COVID du grand reset economique qu’il essaie d’occulter le grand braquage final ? le banquet terminal ?

      qui a compris ?

      La théorie vaccinale est plus ou moins contestable et contestée ! – avec du recul Pasteur etais un escroc parmi d’autres issue de la periode des « loufiotes  » betonnée pour le baphomet a mettre en loge et tous les bouffonés qui ont suivi le mouvement du betonnage de la science et des domaines INTERDITS puisque RESERVES a ceux qui tirent les ficelles de cet OCCULTISME FABRIQUE ( et conservé depuis la nuit des temps selon la methode babylonienne de fabrique de faux dieux )

      Dans quelques cas sa methode inspirée de celle de Mitridate de ces secrets anciens de bandits ; parut avoir quelques effets alors on a pu fabriquer une famille de produit avec des agents infectieux  » amoindris » qui mettent de 10 a 14 ans pour leur mise au point finale .

      Sais t’on ce que veut dire « amoindri’ ?
      c’est faire croupir dans l’equivalent experimenté avec des humains dans un cul de basse fosse , une culture elevage d’autres etres vivants pour les rendre ainsi plus faibles , plus fragiles pour quelques generation de maniere a faciliter l’augmentation de fabrication d’anticorps par un hote contre ces etres vivants mais diminuant aussi notablement sa « vitalité « .

      Cela est rapporté par des experiences et observations sur d’autre etres vivants
      a de nombreuses reprises mais on en parle moins …

      Puisque la vague IG chiasse pretend a la fois nier des textes antiques aussi bien que les observations des naturalistes si on ne peut pas les inclure dans la doctrine pour les boeufs d’elevage a tete reduite .

      C’est tres reussi, cet amoidrissement assez durable et MAIS pour une creature seulement :

      HOMO SAPIENS et qui devient ou est devenu ces homo debilitis variabilis ou ce qu’ on veut en faire pour le faire payer payer et le trucider plus facilement apres sa servitude acquise avec l’enseignement de principes trompeurs et le quatrain ripou copié des naufrageurs et autres pillards .
      -libres de commettre tous les crimes sur la nature et les autres
      -Egaux pour se partager le butin ,
      -fraternels pour se tenir les coudes pour le pillage ,

      ( la part du lion pour leurs chefs , leurs elites et les complices ,)
      – La mort pour TOUS les autres et comme disent chez les pirates elles les attends aussi … leur maitresse car pourvoyeuse , ils le savais mieux que les autres ne pensant qu »au avantages des pillages et orgies tant qu’ peuvent jusqu’au terme fatal parfois prolongé du sang repandu des autres …

      La doctrine secrete – ripoupou mise sur les frontons et con en saigne des le plus jeune âge …

      TOUT LE MONDE APPLAUDIT ET EN REDEMANDE ?
      a essayer SURTOUT de ne pas mentionner les TRES nombreux effets secondaires des vaccins normaux des suite de Mithidate et de l’une de ses pratiques des ages sombres RIEN DE PLUS !

      LA c’est PIRE en vue de detruire définitivement la santé et la vie ensuite
      Alors dans le cas de la thérapie genique pompeusement appelée ainsi consiste a ABIMER L ADN HUMAIN des gens non malades , malgre la desinformation a ce sujet .

      Moralite vous etes en bonne santé faites vous piquer, repique alors vous serez plus malade plus fragile et il faudra recommencer AINSI DE SUITE

      Et le diable pig farma et leurs acolytes mafieux se frottent les pattes vous serez encore plus abruti en attendant la pikure de sedatif final BIEN AVANT l’age fatidique de la retraite , non seulement pas qui ne sera plus a payer , mais vous aurez enrichi encore et encore plus ce systeme qui vous saigne
      deja depuis le berceau et vous chante sa chanson de chimere en se maquillant comme une gentille protectrice

      pig brother vous veut du bien et pig farma veut vous sauvez avec sa cohorte de pretres en tenue blanche la seringue a la main la caisse enregistreuse c’est tous les mois et on en rajoute !

      Avec pour certains la bouche gavée et la tete mieux vidée non seulement leur consentements obtenu par la tromperie et le brain washing mais qui supplie qu’on aident a se faire ainsi depouiller a jamais du derniers biens qu’il leur restais PARFOIS – LA SANTE ainsi que le BON SENS qui sous entend le principe de précaution ..

      Quand a la connaissance pas de risque qu’elle viennent toute seule
      quand on deteste entendre ou lire quelques verité si dangereuses que PERSONNE n’ose les exprimer ou bien rares comme ces anciens , NOS anciens en particulier l’ont OSE !

      En leur memoire , c’est un devoir de les honorer par la seule verité a chercher sans cesse qui fait de ces fils et ses filles – des hommes et des femmes .

      Mes salutations aimantes et respectueuses a eux et à ceux qui les aiment avec la meme ferveur qui ne demande pas de devenir un imbecile ni un lache d’avoir pu lire ce qui etais ecrit [] et ou la vraie science rejoint parfaitement TOUTES LES OBSERVATIONS dans cette maniere d’accepter cet heritage et d’en faire part .

      PAIX et MERCI !

    4. bernard

      on n’est pas sorti de l’auberge sans compter que ces connards de scientifiques se tirent une balle dans le pied en affirmant des mensonges qui vont se révéler très rapidement…
      le dernier bastion de la « foi » va se rétamer définitivement
      c’est déjà bien en cours avec tous les scandales sanitaires (chloroquine, remvesidir, thérapeutie génique incontrôlée) et de « gros sous » en cours…

    5. Circonstances exténuantes

      Tout ça n’est qu’un gros coup de publicité et on est tombés dans le panneau à grande échelle. Prions pour que ce produit ne provoque pas de dommages irréversibles sur l’être humain, qui sert au moins jusqu’au 27 jan. 23, de cobaye.
      Ce vaccin, c’est le Chabtaï Zwi de notre temps.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    837 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap