toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

En pleine crise sanitaire, l’Élysée explose son budget fleurs: 600.000 euros


En pleine crise sanitaire, l’Élysée explose son budget fleurs: 600.000 euros

En pleine crise sanitaire, l’Élysée explose son budget fleurs

600 000 euros de fleurs coupées et autres agréments floraux : le montant de la commande publique faite par la présidence de la République en août 2020 est inédit. Le montant dépensé par les prédécesseurs de Macron était 4,5 fois moindre.

La crise n’impacte visiblement pas tout le monde de la même manière. Alors que la pauvreté explose dans le pays, que l’État a plus que jamais besoin de ses deniers pour contenir les effets économiques et sociaux désastreux de la crise sanitaire, Emmanuel Macron, lui, explose le plafond du budget fleurs passant de 134.000 euros hors taxe en 2015 sous François Hollande à… 600.000 euros en 2020.

L’appel d’offre du marché public annuel renouvelable trois fois et publié le 20 août dernier fait état de 20.000 euros de plantes vertes, 20.000 d’orchidées, 32.000 de feuillages et de… 400.000 euros de fleurs coupées – destinées à composer les bouquets. Pour comparaison, cette dernière dépense était de 100.000 euros en 2015.

Pourtant, depuis une dizaine d’années, au regard des pressions pour limiter le train de vie des présidents et les dépenses superficielles de l’État, la tendance était à la baisse de ce budget floral coûteux. Les deux anciens présidents, Nicolas Sarkozy et François Hollande, avaient fait fondre cette dépense passant de 450.000 euros sous Jacques Chirac à 144.000 en 2011 sous Sarkozy pour descendre à 134.000 en 2015 sous Hollande.

À l’heure où les regroupements sont limités, que le palais de l’Élysée est fermé aux visites et que toute réunion massive s’organise désormais en visioconférence, on peine à comprendre l’intérêt d’une telle explosion du budget floral.

Déjà les 930.000 euros de rénovation du Palais ajouté aux 450.000 euros de vaisselles avaient fait bondir. Il reste qu’au moins, ces dépenses s’inscrivent un peu dans la durée : là, 400 000 euros sont dédiés à des fleurs coupées et donc périssables. Il semble que pour l’Elysée, l’argent public le soit aussi.

Contacté, l’Élysée n’a pas donné suite à nos demandes.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “En pleine crise sanitaire, l’Élysée explose son budget fleurs: 600.000 euros

    1. Robert Davis

      La com et les fleurs c’est tout ce que sait faire ce minus de l’Elysée alors que les mus sont en train de noyauter le pays qu’ils ne tarderont pas à prendre d’assaut. microbe est…l’anti Themistocle, son parfait contraire!

    2. Ghysly44

      Pourtant les derniers présidents savaient profiter de l’argent gagné à la sueur du front des français mais pour macron et Brigitte rien n’est trop beau je ne sais pas si les français vont endurer cette gabgie encore longtemps mais en ces temps de crise ça devient insupportable

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    461 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap