toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Biden fasciné par les transgenres: l’attachée de presse adjointe du président contesté sur CNN « Le fait de ne pas avoir de militaires transgenres dans notre armée porte atteinte à notre sécurité nationale »


Biden fasciné par les transgenres: l’attachée de presse adjointe du président contesté sur CNN « Le fait de ne pas avoir de militaires transgenres dans notre armée porte atteinte à notre sécurité nationale »

Biden a déjà pris un décret exécutif permettant aux transgenres sportifs de concourir ches les femmes. Il a également nommé au ministère de la santé une transgenre. Désormais il veut que les transgenre puissent s’engager dans l’armée, « c’est une question de sécurité nationale ».

Lors d’une interview mardi sur «New Day» de CNN, la secrétaire de presse adjointe de la Maison Blanche Karine Jean-Pierre a discuté du message d’unité du président Joe Biden lorsqu’il s’agit de lever l’interdiction que l’ ancien président Donald Trump a mise à la place des personnes transgenres servant dans l’armée.

Biden a écrit sur Twitter que l’interdiction était «discriminatoire» et que «l’Amérique est plus sûre» lorsque les personnes transgenres sont autorisées à servir.

« Aujourd’hui, j’ai abrogé l’interdiction discriminatoire des personnes transgenres de servir dans l’armée. C’est simple: l’Amérique est plus en sécurité lorsque toutes les personnes qualifiées pour servir peuvent le faire ouvertement et avec fierté. »

Jean-Pierre a défendu le décret exécutif de Biden en affirmant que l’interdiction des «patriotes» transgenres de l’armée «ne fait que saper notre sécurité nationale». Elle a insisté sur l’importance de permettre à quiconque «qui est capable» d’avoir la possibilité de servir.

«Écoutez, quand vous interdisez aux gens, aux patriotes, qui… sont intelligents, qui sont capables, qui ont du talent de rejoindre l’armée, cela ne fait que saper notre sécurité nationale», a déclaré Jean-Pierre. «Ce n’est pas la voie à suivre. Et donc, ce que fait le président Biden, c’est qu’il lève une interdiction qui nous nuit essentiellement et ne devrait pas l’être. Et il va travailler avec le ministère de la Défense.

«A la fin de la journée, il s’agit de notre sécurité nationale», a-t-elle ajouté. «Et nous devons pouvoir inclure tous ceux qui sont capables… de servir et d’avoir cette opportunité de le faire.»

Rachel Levine, ministre transgenre adjointe de la Santé

Rachel Levine, ministre transgenre adjointe de la Santé

Source Breibart

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “Biden fasciné par les transgenres: l’attachée de presse adjointe du président contesté sur CNN « Le fait de ne pas avoir de militaires transgenres dans notre armée porte atteinte à notre sécurité nationale »

    1. M. Le Clercq

      En marche le « transhumanisme  » dans la suite – il leur faudra peu a peu redonner forme a une chimere mi animal mi machine en forme de bouc comme représentants à tout les postes cléfs et pour faire enfin comprendre ce qui ce cache derriere des choix de la perversion et la tricherie au pouvoir ?

    2. gregory

      Opération de propagande pour endiguer la surpopulation mondiale??????
      L’absence de pédophiles dans son armée porte atteinte à la sécurité nationale!
      Cette déclaration c’est pour bientôt!
      Comme dirait le super tricheur président qui n’a besoin de personne pour gagner, le diable m’habite mais l’enfer est pavé de bonnes intentions!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    178 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap