toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Après avoir critiqué Trump sur la gestion du Covid, Joe Biden, dont l’élection est contestée, déclare « nous ne pouvons rien faire pour changer la trajectoire de la pandémie dans les prochains mois » (Vidéo)


Après avoir critiqué Trump sur la gestion du Covid, Joe Biden, dont l’élection est contestée, déclare « nous ne pouvons rien faire pour changer la trajectoire de la pandémie dans les prochains mois » (Vidéo)

Après avoir critiqué Trump sur la gestion du Covid, Biden, dont l’élection est contestée, déclare « nous ne pouvons rien faire pour changer la trajectoire de la pandémie dans les prochains mois »

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 11 thoughts on “Après avoir critiqué Trump sur la gestion du Covid, Joe Biden, dont l’élection est contestée, déclare « nous ne pouvons rien faire pour changer la trajectoire de la pandémie dans les prochains mois » (Vidéo)

    1. chouika

      Un enregistrement qui n’aurait pas dû filtrer à l’extérieur est actuellement diffusé sur les réseaux sociaux et il ne présage rien de bon dans la gestion de l’Administration Biden. En signant de nouveaux décrets importants, le nouveau président américain, un peu perturbé, a dit : « Je ne sais même pas sur quoi je signe ! » Il continue cependant à le faire, poussé par sa vice-préidente Kamala Harris. La perspective d’un président américain diminué et manipulé par son entourage, notamment par l’aile gauche du Parti démocrate, se précise. Personne ne pourra dire qu’il est surpris…

    2. m

      il ne se rappel meme pas ce qu’il avait declarer durant l’election sur la pandemie et les critiques a trump
      un imbecile que les americains vont devoir supporter

    3. LeClairvoyant

      Le Bi; est une catastrophe Nationale. Si on lui présente un acte d’exécution du 46 président, va la signer, et si le suivant ‘est son acte de décès, il va les signer sans les lire, ni sentir venir le danger, de ses amis démocrates globalistes.

    4. Robert Davis

      Sans tricher, mentir, voler et son chef obama le roi des tricheurs, biden ne sait rien faire. Toute sa vie il n’a fait que tricher mais sous le commandement du roi des tricheurs l’africain, le non américain élu président des USA biden s’est senti pousser des ailes et grâce à la fraude est devenu le président-imposteur qu’il est. L’escroquerie est un métier.

    5. Robert Davis

      De toutes manières rien n’est terminé: la fameuse phrase de Trump disant THE BEST IS YET TO COME couplé avec les propos du général Flynn, des soldats tournant le dos au cortège de biden le jour de la cérémonie d’assermentation tout cela fait partie d’un plan par lequel Trump devait se retirer le 20 janvier afin que l’armée prenne les choses en mains dans un délai d’un mois (référence à la de demande du général George Washington en 1776) de manière légale sans obéir au président Trump qui entretemps s’est retiré et peut démettre biden sur la base des preuves de fraudes que les avocats de Trump n’ont pas donné aux juges civils sachant qu’ils sont totalement corrompus par la chine mais les ont donné à l’armée. Oui THE BEST IS YET TO COME.

    6. Robert Davis

      A ceux qui s’interessent à cette affaire çàd tous nos commentateurs je conseille de regarder les videos de RADIO QUEBEC.

    7. Robert Davis

      Je ne serais pas du tout étonné que le président Trump revienne au pouvoir bcp plus vite qu’en 2024 mais cette fois il faudra qu’il se penche sérieusement sur les questions culturelles par de nouvelles médias, ne dépende plus de twitter il peut faire son propre blog ou utiliser signal ou telegram qui sont des blogs conservateurs où tous les utilisateurs de twitter et fb sont en train de migrer et bien sûr réforme le système d’élection ce qu’il est en train defaire.

    8. Robert Davis

      J’oubliais de préciser que l’intervention de l’armée ne sera pas du tout un putsch mais une intervevention 100% légitime car l’armée ne US ne fait pas allégeance au président MAIS A LA CONSTITUTION QUE LES FAUX DEMOCRATES ONT VIOLE.

    9. Robert Davis

      L’armée est au courant des fraudes éléctorales depuis 2016 car elle avait déjà déjoué le genre de fraudes de la part des démocrates à ce moment. En 2018 à nouveau les faux démocrates ont tenté le même coup mais cette fois Trump et l’armée n’ont pas voulu déjouer la fraude pour donner confiance aux fraudeurs et les épingler en 2020 mais là ça devient trop intelligent pour moi…

    10. Robert Davis

      Il faut aussi préciser que le président a son propre blog de la présidence et là aussi je ne sais pourquoi a préféré twitter mais je suppose que là aussi il n’a jamais imaginé qu’un simple blogueur à la noix se permettrait d’interdire son blog au président des USA. J’espère que l’armée fera son devoir de protéger la Constitution et arrêtera biden et harris et les inculpera mais peut-être qu’il eur faut attendre le » 30 janvier que la CS se prononce come elle l’avait annoncé mais tout porte à croire qu’elle refusera de se prononcer. ALORS L ARMEE POURRA INTERVENIR ET PRENDRE LA PLACE DE LA CS DEFAILLANTE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    605 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap