toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Antisémitisme: Le livreur Deliveroo, qui refusait de “servir les juifs”, est Algérien clandestin. Il a été arrêté et va être expulsé


Antisémitisme: Le livreur Deliveroo, qui refusait de “servir les juifs”, est Algérien clandestin. Il a été arrêté et va être expulsé

L’individu, dont les papiers ne sont pas en règle, avait refusé de prendre la commande d’un restaurant en apprenant qu’il servait de la nourriture casher. 

Un acte d’antisémitisme qui ne restera pas impuni. La semaine dernière, à Strasbourg, un livreur de l’entreprise Deliveroo s’était présenté dans un restaurant casher afin de prendre en charge une commande. En apprenant que l’établissement servait de « la cuisine israélienne », il avait alors déclaré « Je ne sers pas les juifs » et avait annulé la commande. Ce même livreur pourrait même avoir récidivé quelques minutes plus tard dans un autre restaurant. Selon nos informations, il a été arrêté après quelques jours. Il s’agit d’un ressortissant algérien, nommé Dhia Eddine D., comme l’a révélé le député Meyer Habib, dont les papiers ne sont pas en règle. Il va prochainement être expulsé.

Plusieurs plaintes contre le livreur et Deliveroo

L’affaire avait fait grand bruit et avait été largement relayée dans la presse. Les restaurateurs juifs des deux restaurants concernés ont déposé plainte le 7 janvier au commissariat central de police de Strasbourg. Le Consistoire israélite du Bas-Rhin ainsi que le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) ont également décidé de porter l’affaire devant la justice. Leur avocat, Maître Raphaël Nisand, a indiqué avoir déposé deux plaintes distinctes contre le livreur et Deliveroo. Dans la foulée, le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête pour « discrimination à raison de l’origine dans le cadre de la fourniture d’un service », qu’il a confié à la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Bas-Rhin.

Mardi 12 janvier, la ministre déléguée à la Citoyenneté a convoqué la direction France de Deliveroo, comme elle l’a indiqué sur son compte Twitter. L’entreprise de livraison de plats cuisinés a ensuite annoncé l’ouverture d’une enquête interne et la suspension du compte du livreur suspecté. « Si les faits sont avérés, nous mettrons définitivement fin au contrat de ce livreur », avait-elle également promis.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Antisémitisme: Le livreur Deliveroo, qui refusait de “servir les juifs”, est Algérien clandestin. Il a été arrêté et va être expulsé

    1. Hervé

      Il faudrait suivre l’affaire jusqu’au bout, c’est à dire, jusqu’à ce qu’on le renvoie dans son bled de malheur, car avec la macronisterie au pouvoir, les juges sont suspendus à ses basques, pour ne pas dire autre chose.

    2. niro

      il faut que les medias suivent l’affaire tous les jours
      sinon,il ne fera pas de prison,trop court 4 mois
      dupont mauretty est pour la reincerssion des delinquants
      et encore moins il sera expulser ,car il faut que l’algerie accepte le transfert
      on n’est pas sorti de toutes ces lois merdiques

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    211 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap