toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Affaire Duhamel : ces soirées obscènes qu’il organisait dans sa maison de vacances… en présence d’enfants


Affaire Duhamel : ces soirées obscènes qu’il organisait dans sa maison de vacances… en présence d’enfants

Dans son livre La familia grande, paru le 7 janvier 2021, Camille Kouchner dénonce l’inceste dont Olivier Duhamel s’est rendu coupable. L’autrice se souvient également de ces étés à Sanary-sur-Mer, lors desquels son beau-père recevait ses amis haut-placés pour des soirées particulièrement sordides.

Depuis la parution de La familia grande, le 7 janvier 2021, les révélations s’enchaînent. Dans ce livre qui a fait l’effet d’un véritable séisme médiatique, Camille Kouchner brise l’omerta établie autour d’un lourd secret familial. Elle accuse son beau-père, Olivier Duhamel, de s’être rendu coupable d’inceste à la fin des années 80. Et au-delà des multiples viols que son frère jumeau aurait subis à l’adolescence, l’autrice détaille (avec une grande justesse) les mécanismes du silence et de l’emprise souvent observés dans les affaires d’inceste. Et l’on apprend notamment qu’au sein du cercle familial, Olivier Duhamel régnait en maître et instaurait une atmosphère particulièrement indécente. Dans le numéro en kiosque jeudi 14 janvier 2021, L’Obs lève le voile sur “le paradis perdu” du politologue : sa résidence secondaire à Sanary-sur-Mer, dans le Var.

Les gosses doivent mimer, devant les parents, des scènes de sexe”

Chaque été, Olivier Duhamel réunissait ses amis de la sphère politique, intellectuelle ou encore médiatique sur la Côte d’Azur pour des soirées où le vin coulait à flot. Cette résidence secondaire était pour lui “un instrument pour asseoir son pouvoir et entretenir ses réseaux”, comme le décrivent nos confrères. Mais l’ambiance que le mari d’Evelyne Pisier instaurait lors de ces soirées était plus que dérangeante, comme on l’apprend aujourd’hui. “Trash” pour certains invités, hédoniste pour d’autres. Camille Kouchner se souvient de scènes pour le moins sordides : “Certains des parents et enfants s’embrassent sur la bouche. Mon beau-père chauffe les femmes de ses copains. Les copains draguent les nounous. Les jeunes sont offerts aux femmes plus âgées”, écrit-elle dans son ouvrage.

La juriste se rappelle surtout de “l’injonction à jouir” qu’elle a reçue de sa mère, alors qu’elle n’avait que 12 ans. Evelyne Pisier lui aurait alors lancé : “Tu comprends, j’ai fait l’amour à l’âge de 12 ans. Faire l’amour, c’est la liberté. Et toi, qu’est-ce que tu attends ?” Un conseil qui a choqué Camille Kouchner, et qu’elle retranscrit aujourd’hui dans son livre. Si cette “liberté incroyable” que les parents accordaient aux enfants a fait de Sanary-sur-Mer un “pays des merveilles” pour Raphaël Enthoven et probablement d’autres, “certains (et surtout certaines) enfants de l’époque confient avoir été mal à l’aise dans cette atmosphère ultra-alcoolisée et très sexualisée, indique L’Obs. Et ce n’est qu’un euphémisme. Dans La familia grande, la belle-fille d’Olivier Duhamel raconte que le soir, il arrive que les gosses doivent mimer devant les parents des scènes de sexe. Des révélations glaçantes, qui ne dénotent (malheureusement) pas avec le reste du livre…

Source Femme actuelle

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Affaire Duhamel : ces soirées obscènes qu’il organisait dans sa maison de vacances… en présence d’enfants

    1. M. Le Clercq

      De maniere a former ces nouvelles génerations a mieux recevoir ces initiations et pour faire ainsi durer cette pratique d’ouverture …
      un copain de fac m’avais raconté sa premier experience comme une chose qui ne le choquais puisque personne ne lui avais jamais dit auparavant …
      Tout comme il etais de bon ton de citer petrone et l’histoire de ses « gitons » dans les beaux quartiers et la ou qu’est meilleur qu’un homard servi par un petit groom

      deux homard servi par deux petits grooms futurs notables …

    2. Amsallem

      La dépravation des élites donneuses de leçons , bien fait !!!! Que la honte soit sur eux jusqu’à la fin et qu’ils la ferme définitivement .

    3. Praise

      CE N’EST PAS PARCE QU’ON DIT INCESTE QUE LE MAL EST ATTENUE DANS LA PENSEE COLLECTIVE CE N’EST NI PLUS NI MOINS QUE LA PEDOPHILIE VOIRE LA PEDOPORNOGRAPHIE ET C’EST IMMONDE, CRIMINEL !

    4. joke ka

      Cette gauche arrogante, condescendante, sectaire ,l insulte immédiate à la bouche vis à vis des mal pensants , cette gauche dépravée ,qui dit le bien ou le mal
      cette gauche qui se prétend humaniste qui honorait Staline, puis Mao, puis Pol Pot comme des libérateurs mais qui traite de facho qui a le mauvais goût de penser autrement
      cette gauche qui a toujours choisi le mauvais camps, couvert les crimes de ses héros jusqu’à ce que la réalité les rattrape ,qui n’aime que l’entre soi dans leur villas et méprisante pour le petit peuple qu’elle est sensée défendre
      ces gauchistes bourgeois que les médias s’arrachent sur les plateaux TV (LCI ou BFM)
      triste France

    5. LeClairvoyant

      La gauche est devenue une pourriture. qui traite les croyants de « grenouilles de bénitier ». Alors, il y a bien pire que grenouilles de bénitier dans les élites gauchos..

    6. danielle

      les donneurs de leçon se sont fait prendre ….l’hypocrisie et la méchanceté des biens pensants dans toute leur splendeur !

    7. Filouthai

      Quizz rapide.

      Qui donc a dit : « laissez venir à moi les petits enfants ? « 
      A- Jesus Christ
      B- Cohn Bendit
      C- Brigitte M..on

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    399 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap