toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Tribune du professeur Le Pourhiet « Ce que l’Union européenne appelle “État de droit”, c’est l’idéologie multiculturaliste importée des campus américains. Les peuples européens ont-ils encore le droit de s’autodéterminer ? »


Tribune du professeur Le Pourhiet « Ce que l’Union européenne appelle “État de droit”, c’est l’idéologie multiculturaliste importée des campus américains. Les peuples européens ont-ils encore le droit de s’autodéterminer ? »

L’animosité des juges et des dirigeants européens envers la Hongrie et la Pologne participe d’une démarche idéologique déguisée en défense de l’État de droit, argumente le professeur de droit public à l’université Rennes-I*.

Les accusations de violation de «l’État de droit» portées contre certains États de l’Union européenne, membres de ce que l’on appelle le groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie), soulèvent la très grave question de la manipulation des concepts juridiques opérée dans le but de refuser aux nations européennes leur droit à l’autodétermination démocratique.

La notion d’État de droit (Rechtsstaat), forgée par les juristes allemands du XIXe siècle, recouvrait deux significations différentes selon les auteurs. Certains voyaient dans l’idée de soumission de l’État au droit un moyen d’assurer un gouvernement libéral et modéré, les autres seulement une technique d’organisation hiérarchisée de l’administration destinée à éviter l’arbitraire et à garantir la sécurité juridique en obligeant fonctionnaires et juges à décider en fonction de lois générales préétablies, connues de tous et égales pour tous.

Le Figaro

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Tribune du professeur Le Pourhiet « Ce que l’Union européenne appelle “État de droit”, c’est l’idéologie multiculturaliste importée des campus américains. Les peuples européens ont-ils encore le droit de s’autodéterminer ? »

    1. Robert Davis

      Ce prétendu « état de droit » n’est qu’un système islamo-communiste pour interdire aux nations européennes de se défendre contre l’invasion des mus et de la gauche totalitaire. Tout est truqué et mensonger dans ce faux droit à l’image de se qui se passe actuellement aux USA.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    61 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap