toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dictature Covid : après la censure de Facebook sur l’hydroxychloroquine, Twitter veut censurer les messages qui doutent de la nécessité du vaccin


Dictature Covid : après la censure de Facebook sur l’hydroxychloroquine, Twitter veut censurer les messages qui doutent de la nécessité du vaccin

Le réseau social pourra bientôt demander aux utilisateurs de supprimer des messages qui vont à l’encontre de la doxa à propos des vaccins. 

« Dans le cadre d’une pandémie, la désinformation sur le vaccin présente un défi majeur et croissant de santé, et nous avons tous un rôle à jouer ». Pour la campagne de vaccination mondiale, le rôle choisi par Twitter sera celui de censeur. Mercredi 16 décembre, le réseau social a en effet annoncé qu’il allait exiger le retrait des publications mensongères sur les vaccins à partir de la semaine prochaine, sur le modèle de Facebook et YouTube, rapporte notamment Le Figaro.

Bientôt des avertissements sous les tweets

La plateforme à l’oiseau pourra ainsi demander aux utilisateurs de supprimer de fausses affirmations suggérant que les vaccins sont utilisés pour porter atteinte ou contrôler des populations, des mensonges sur de prétendus effets indésirables ou des remises en cause de l’existence même du Covid-19, mais aussi de la nécessité de se faire vacciner. Les internautes concernés seront obligés d’effacer ce genre de messages s’ils veulent tweeter à nouveau. Dès le début de l’année 2021, Twitter pourrait également apposer des avertissements sous des tweets contenant des rumeurs sans fondement ainsi que des informations incomplètes ou hors contexte au sujet des vaccins.

Jusqu’alors, le réseau social s’était contenté d’appliquer des règles concernant la désinformation sur la pandémie en général, mais n’avait rien annoncé pour les contenus liés aux vaccins. Twitter suit ainsi le chemin de YouTube et Facebook, qui ont annoncé un règlement strict dès le mois d’octobre, visant à interdire la désinformation sur les vaccins et les efforts pour nuire aux campagnes de vaccination.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Dictature Covid : après la censure de Facebook sur l’hydroxychloroquine, Twitter veut censurer les messages qui doutent de la nécessité du vaccin

    1. Sara

      FakeBook et Twatter censurent de plus en plus, de même que Instergram, Youtroube (filiale de Scroogle), Wikifakia.
      Début 2020, j’avais fait des essais de recherche sur Scroogle avec les mots-clés ‘Donald Trump » : tous les liens proposés en premier était du style « Trump est un idiot ». Une recherche sur Biden ne donnait que des résultats élogieux.
      Le mieux est de ne plus les utiliser. Une procédure anti-trust contre eux ou une loi leur donnant statut d’éditeur au lieu de plateforme serait ontreproductive.
      Si vous tenez vraiment à utiliser un média dit « social » du type Twatter, il existe des équivalents non biaisés :
      gab . com ou parler . com ou rumble
      avec une préférence pour gab car même si parler ne censure pas, il n’est pas autonome.
      Choix de remplacement à FB : Diaspora, Ello, Mastodon, Minds, Raftr, Steemit, Vero (liste non limitative).
      Publiez ailleurs que sur Youtube : Dailymotion, Metacafe, Rutube, Vevo, Vimeo

      FakeBook, Twaeter, Youtrouble ont supprimé des milliers de comptes ou de vidéos témoignant de l’efficacité du traitement Azytromicine/Hydroxychloroquine mais aussi des milliers de comptes sur des traitements autres que la chimie pharmaceutique, exprimant des doutes sur les produits Moderna et Pfizer/BioNtech, critiquant l’OMS, critiquant l’islam, des posts du président américain, et même des comptes d’entreprises de vente en ligne (par exemple ceux qui ont refusé de mettre une bannière « BLM », avec comme prétexte : “non-respect des règles du site”.
      Par contre, des comptes appelant au jihad contre les « infidèles », appelant à assassiner Trump, les Blancs, les Républicains, les « sionistes », restent en ligne.
      Beaucoup de gens parlent du « Great Reset » (réinitialisation) projeté par les soi-disans « élites » : voilà une occasion de les prendre au mot et d’en faire un !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    117 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap