toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Seine-Saint-Denis : un ressortissant marocain en situation irrégulière braque les policiers de la BAC. Interpellé, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire


Seine-Saint-Denis : un ressortissant marocain en situation irrégulière braque les policiers de la BAC. Interpellé, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire

Les policiers sont parvenus à le désarmer et le maîtriser. Déféré, l’homme a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Il s’en est fallu de peu. Le sang froid des policiers s’est révélé déterminant lors de cette intervention qui était au départ un simple contrôle. Vers 23 heures ce jeudi soir, des policiers de la Brigade anticriminalité (BAC) ont aperçu un homme qui traversait la route devant eux, sur l’avenue Suzanne Valandon à Pierrefitte-sur-Seine. Il semblait dissimuler quelque chose à l’arrière de son pantalon, un objet noir.

Les policiers ont décidé de procéder à son contrôle afin de s’assurer qu’il ne cachait pas une arme ou un objet dangereux, alors même que la France venait d’élever son plan Vigipirate au niveau maximal « urgence attentat », suite à l’attaque terroriste de la Basilique de Nice. En outre, l’homme ne pouvait pas être dehors, sauf cas dérogatoire, puisque le couvre-feu avait débuté à 21 heures.

Le suspect arrête alors une voiture pour parler à sa conductrice. Il a toujours l’une de ses mains dans son pantalon. Dans le même temps, les forces de l’ordre qui venaient de descendre de leur voiture, s’approchent avec leur brassard « Police » au bras. Soudain, l’homme se retourne et braque les fonctionnaires avec une arme de poing.

Les policiers de la BAC le braquent à leur tour avec leurs armes de service. La situation est extrêmement tendue. Le mis en cause refuse de lâcher son pistolet malgré les injonctions des policiers, et le pointe successivement sur chacun d’eux alors qu’ils se sont écartés les uns des autres. L’attention de l’agresseur est alors attirée par deux des fonctionnaires qui sont placés sur sa gauche. Les autres en profitent pour se jeter sur lui, le désarmer et le maîtriser. L’homme est immédiatement interpellé. Par miracle, aucun coup de feu n’a été tiré.

En situation irrégulière en France et déjà connu de la police

L’agresseur âgé de 36 ans qui est un ressortissant marocain, a été placé en garde à vue. Son arme de calibre 9 mm était chargée avec des balles à blanc. Il était en possession de 21 cartouches au total. Par ailleurs, le trentenaire est en situation irrégulière sur le territoire français précise une source proche de l’enquête.

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Seine-Saint-Denis : un ressortissant marocain en situation irrégulière braque les policiers de la BAC. Interpellé, il a été remis en liberté sous contrôle judiciaire

    1. Cyrano

      En situation irrégulière et DÉJÀ connu de la police . Comme par hasard toujours méconnu des service de justice. Remarquez qu’il a été déféré et remis en liberté avec contrôle judiciaire OUF! — dans la mesure où il vient s’y présenter — et là c’est une autre histoire et ça va durer longtemps comme tous les autres.
      Tu m’étonne que la France est une pétaudière.

    2. gregory

      S’il avait eu de vrais balles, il aurait fait un carton sur les policiers.
      Ils ont pris un risque insensé. Il fallait l’abattre dès qu’il à sorti son arme!!!!

    3. Soizicien

      Remis en liberté? C’est incompréhensible. Il faut maintenant que la France se montre ferme et emprisonne ou expulse immédiatement tous ces malades sinon notre faiblesse se retournera encore contre nous ! Décidément on ne semble pas encore avoir compris.

    4. Durand

      Des histoires entre mafieux qui ne nous concerne pas.

      Un jour il faudra faire le ménage de toute ces crapules.

    5. Durand

      Gregory, si c’étais le cas, les mafieux s’entre tuerais a tout bout de champ. Non, ces gents la ont des « codes », il est trés rares qu’ils en vienne a se tirer dessus (sans en avoir reçu l’ordre d’en haut, du moins)

      Non, ils se mettent en joue, puis il déclinent leurs grade et leur faction, et la selon la hiérarchie la pluspard du temps, l’un d’entre eux range son arme, puis les autres, du plus petit au plus gros.

    6. Robert Davis

      S’il a été remis en liberté ce n’est que…partie remise, merci microbe pour TA racaille! A bas la jurisprudence de gauche qui protège les tueurs mus qui bientôt prendront le pouvoir en France si on ne les expulse pas trés trés vite.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    583 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap