toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Près d’un million de clandestins vivent en France, affirme un haut-fonctionnaire et ancien préfet


Près d’un million de clandestins vivent en France, affirme un haut-fonctionnaire et ancien préfet

Dans son livre “Immigration : ces réalités qu’on nous cache”, Patrick Stefanini s’inquiète du nombre d’étrangers en situation irrégulière, qui augmente chaque année en France.

Membre du Conseil d’Etat, ancien préfet de la Gironde et du Puy-de-Dôme, Patrick Stefanini a consacré l’essentiel de sa carrière à l’immigration. En 2007, il participe même à la création du ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire, voulu par Nicolas Sarkozy. Début novembre, ce haut-fonctionnaire, qui fut le directeur de campagne de François Fillon en 2017, a publié un livre intitulé Immigration : ces réalités qu’on nous cache, dans lequel il revient sur des chiffres qu’aucun gouvernement ne veut rendre publics depuis trente ans. Auprès du Figaro, il en détaille quelques-uns.

Le nombre de bénéficiaire de l’AME multiplié par trois 

En premier lieu, Patrick Stefanini estime dans son livre que la France compte actuellement 900 000 clandestins sur son territoire. Pour parvenir à ce chiffre, il prend la méthode du directeur de l’immigration, qui déclarait en 2018 que le nombre de clandestins en Seine-Saint-Denis était le triple de celui des bénéficiaires de l’aide médicale d’Etat (AME), et la transpose à l’échelle nationale. « En 2005, on avait 178 000 bénéficiaire de l’AME, on en a eu 318 000 en 2018 », expose le haut-fonctionnaire. En multipliant ce chiffre par trois, on atteint bien plus de 900 000 clandestins.

De plus, Patrick Stefanini accuse le système français de « ‘fabriquer’ au bas mot 30 000 clandestins par an »« En 2019, l’Ofpra a rendu 95 000 décisions, dont 22 000 admissions, auxquelles il faut ajouter les 13 800 admissions décidées par la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) ; 95% des 60 000 déboutés ne quittent pas le territoire et 30 000 ‘régularisations’ sont décidées chaque année par les préfets », fait-il valoir.

La France accueille plus de migrants qu’il y a cinq ans

Le membre du Conseil d’Etat fait un autre constat terrible auprès du Figaro : « Nous avons perdu le contrôle de notre politique migratoire ». Et d’expliquer : « Chez tous nos voisins européens, la demande d’asile a considérablement reflué depuis 2016. Mais la France a enregistré 132 000 demandeurs l’an dernier, ce qui constitue un record absolu. Nous sommes le seul pays en Europe dans lequel la crise migratoire de 2015-2016 n’a pas été maîtrisée et qui accueille aujourd’hui plus de demandeurs qu’il y a cinq ans ». Patrick Stefanini ajoute que le solde d’immigrés est de 191 000 par an depuis plusieurs années et qu’il « continuera à croître puisque nous avons délivré 270 000 titres de séjour en 2019, chiffre jamais atteint depuis cinquante ans ».

Si bien que dans son livre, le haut-fonctionnaire affirme, en s’appuyant sur une étude de l’Insee « bien cachée », que le solde migratoire des immigrés est supérieur au solde naturel, c’est-à-dire à l’excédent des naissances sur les décès. Peut-on dès lors parler de « grand remplacement », lui demande Le Figaro « Non, car les concepts auxquels je me suis intéressé portent sur tous les immigrés, quelle que soit leur origine. Je n’ai donc pas les éléments statistiques pour démontrer que la population européenne serait remplacée par une population non-européenne », répond Patrick Stefanini.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Près d’un million de clandestins vivent en France, affirme un haut-fonctionnaire et ancien préfet

    1. Robert Davis

      Si macron se maintient au pouvoir encore un peu ce sont les français qui ne tarderont pas à devenir les clandestins et il y a fort à parier que les mus ne seront pas aussi gentils avec eux que nous le sommes avec les mus…

    2. Cyrano

      Près d’un million de clandestins ? Qu’il dit : Je pense qu’il est court..
      Sans compter tous les cousins qui sont déjà installés. Tout est voulu depuis bien longtemps. La France est devenu un pays musulman, il suffit d’essayer de se rendre dans les zones de non droit et d’ouvrir les yeux, vous savez les territoires perdus de la République vous verrez que nous ne sommes plus chez nous mais au bled.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    349 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap