toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Netanyahu nominé pour le prix Nobel de la paix


Netanyahu nominé pour le prix Nobel de la paix

Le lauréat du prix Nobel, Lord David Trimble, demande que les deux dirigeants se voient décerner le prix pour leurs «réalisations de grande envergure, leur leadership courageux et leur poursuite sans relâche de la paix».

L’ancien Premier ministre d’Irlande du Nord, Lord David Trimble, a nommé le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le prince héritier d’Abou Dhabi Mohammed bin Zayed Al Nahyan pour le prix Nobel de la paix 2021, selon un communiqué du bureau de Netanyahu.

Lord Trimble a lui-même remporté le prix en 1998 pour ses efforts visant à trouver une solution au conflit en Irlande du Nord. En tant que lauréat du prix Nobel, sa nomination de Netanyahu et du prince ben Zayed conduira le comité Nobel norvégien à discuter de la question.

L’annonce intervient moins d’un mois après qu’une délégation ministérielle des Émirats arabes unis a atterri en Israël pour la toute première visite officielle de l’État du Golfe après la signature, le 15 septembre, des accords d’Abraham négociés par les États-Unis avec les Émirats arabes unis et Bahreïn à la Maison Blanche.

Dans une lettre du 20 novembre adressée au Comité Nobel, Lord Trimble a expliqué qu’il nommait Netanyahu et ben Zayed «en reconnaissance de leurs réalisations historiques dans l’avancement de la paix au Moyen-Orient».

Notant que le président américain Donald Trump «a déjà été nominé pour le prix pour sa contribution à cette cause», il a déclaré que les dirigeants israélien et émirien méritent donc la même reconnaissance.

Il a poursuivi en déclarant: «Malgré des décennies d’efforts intensifs, jusqu’à présent, la paix entre Israël et les nations arabes s’est avérée insaisissable. Quatre grandes guerres ont été menées entre Israël et des États arabes, et Israël a été soumis à d’innombrables attaques terroristes, menant à quatre reprises à des conflits majeurs entre Israël et les Arabes palestiniens. Au cours des 72 années écoulées depuis la fondation de l’État moderne d’Israël en 1948, jusqu’à récemment, seuls deux pays arabes ont fait la paix avec Israël: l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994. Au cours des dernières semaines, trois autres pays, les Émirats arabes unis, le Royaume de Bahreïn et la République du Soudan sont tous convenus de normaliser les relations avec Israël: le premier accord de paix de ce type en 26 ans.

«Ces réalisations de grande envergure sont le résultat du leadership courageux, des énergies diplomatiques et de la poursuite incessante de la paix du Premier ministre Netanyahu et du prince héritier bin Zayed. Il est fort probable que le travail de ces deux dirigeants, qui se poursuit, encouragera d’autres États du Moyen-Orient à se joindre à eux pour normaliser leurs relations, conduisant à la prospérité et à la paix indispensables pour les peuples de la région.

En conclusion, Trumble a écrit qu’en dépit de la résistance des dirigeants palestiniens, le «paradigme changeant» dans la région résultant des accords d’Abraham était la meilleure chance d’encourager les Palestiniens à trouver un accord durable avec l’État d’Israël.

«Je sais par ma propre expérience à quel point il y a des décennies de rancune violente entre voisins proches dangereux, dommageables et corrosifs et je ne souhaite rien de plus que de voir la paix entre Israéliens et Palestiniens. Je crois que cela se rapproche de plus en plus en raison du leadership du Premier ministre Netanyahu et du prince héritier ben Zayed.

«L’attribution du prix de la paix récompensera non seulement les réalisations de ces hommes, mais servira également à encourager l’élargissement et l’approfondissement de la paix au Moyen-Orient. J’exhorte les gouvernements du monde entier et les organismes internationaux tels que les Nations Unies et l’Union européenne à jouer leur propre rôle en soutenant et en faisant progresser les fondations posées par le Premier ministre Netanyahu, le prince héritier bin Zayed et les autres personnes impliquées dans les accords d’Abraham », a-t-il écrit.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Netanyahu nominé pour le prix Nobel de la paix

    1. Robert Davis

      Aux côtés de chamberlain et d’arafat il irait trés bien: au lieu d’expulser les falestiniens actuellement avec presque 0 morts dans quelques années cela donnera une wwIII avec 3 milliards de morts! c’est ça le prix nobel de la paix!!! Et en prime un nouveau mandat pour netanyaMOU, c’est ça qui compte bien sûr…

    2. LeClairvoyant

      Je ne vois pas d’inconvénient que BIBI soit Prix Nobel de la Paix par son mérite.
      Par contre: il a eu des terroristes aux attentats criminels et des faiseurs de guerres, qui ont eu le Prix Nobel et pas un journaliste, pour crier à l’imposture..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    127 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap