toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’Iran, financé par l’Europe, menace à nouveau « la destruction d’Israël est proche, les régimes de l’État du Golfe sont en danger », mais n’est jamais condamné à l’ONU… (Vidéo)


L’Iran, financé par l’Europe, menace à nouveau « la destruction d’Israël est proche, les régimes de l’État du Golfe sont en danger », mais n’est jamais condamné à l’ONU… (Vidéo)

La normalisation entre Israël et les États sunnites du golfe arabe de Bahreïn et des Émirats arabes unis est perçue par les dirigeants iraniens comme une menace directe pour eux, et comme une intrusion dans son arrière-cour dans le golfe. Les accords de normalisation mettent en danger l’hégémonie de l’Iran dans le Golfe – une hégémonie exclusive que le régime iranien a pris soin d’établir. [1] En outre, le ralliement public des États arabes du Golfe et la normalisation avec Israël portent un coup sévère au récit de l’Iran sur l’unité islamique et les valeurs islamiques, et aux messages idéologiques du régime révolutionnaire islamique en Iran qui prétend être la norme – porteur de la défense de l’islam pur et correct.

Téhéran a qualifié les EAU de « traître à la Oummah islamique et à la Palestine » et a émis des avertissements et de vagues menaces à leur encontre (voir Dépêche spéciale MEMRI n ° 8928, L’ Iran réagit à la normalisation EAU-Israël: les dirigeants des EAU sont des ‘traîtres’; l’Accord ‘ Heralds A Dangerous Future … Particulièrement pour les résidents du Glass Palace des Emirats Arabes Unis , 11 septembre 2020). Cependant, les menaces de Téhéran contre la famille royale bahreïnite Aal Khalifa et son règne, après que Bahreïn eut annoncé qu’elle se normalisait également avec Israël, étaient beaucoup plus directes et plus explicites.

Jusqu’en 1971, comme l’a souligné le porte-parole du régime iranien Kayhan le 13 septembre 2020, le Bahreïn à majorité chiite était la 14e province d’Iran. Le 19 septembre 2020, Kayhan a affirmé que Bahreïn était « une province appartenant au peuple iranien ». Les responsables iraniens soulignent régulièrement la sentimentalité des Iraniens à l’égard de Bahreïn, et réitèrent même la demande de l’Iran pour la souveraineté iranienne sur ce dernier. [2] Bahreïn est perçu par l’Iran comme le bastion stratégique de ce dernier contre son rival arabe sunnite l’Arabie Saoudite, en raison de la majorité chiite de Bahreïn que l’Iran soutient et cultive. Le régime iranien a été plus d’une fois accusé par les autorités bahreïnites d’encourager la rébellion civile contre le régime sunnite de Bahreïn.

Les porte-parole iraniens ont précisé aux États arabes du Golfe que maintenant, comme ils se sont ouvertement tenus aux côtés d’Israël, Téhéran les traitera comme un ennemi et les a avertis à nouveau que leur décision déstabilise leurs régimes. Ils ont également explicitement mis en garde, au nom du front de résistance et des Palestiniens, d’une réponse décisive et de la destruction d’Israël.

Ce rapport passera en revue les menaces des responsables iraniens contre les États du Golfe et Israël dans le cadre des accords de normalisation:

Guide suprême iranien Khamenei: Les nations musulmanes ne tolérerons pas avec le sioniste Normalization régime

Dans un tweet du 20 octobre 2020, le guide suprême iranien Ali Khamenei a exprimé son opposition absolue à la normalisation avec Israël: « Les nations musulmanes ne toléreront aucune normalisation avec le régime sioniste. Les Américains ont tort s’ils pensent pouvoir résoudre le problème de la Tout régime qui négocie avec le régime sioniste usurpateur compromettra sa position aux yeux de son peuple.  » [3]

Le tweet de Khamenei du 20 octobre 2020

Le président iranien Rohani aux dirigeants du Golfe: « Où est votre identité arabe? »

Lors d’une réunion gouvernementale du 16 septembre 2020, le président iranien Hassan Rohani a fustigé les États arabes du Golfe en déclarant: « Malheureusement, il y a des pays de la région dont les citoyens sont des musulmans pratiquants et fidèles, [mais] dont les dirigeants ne comprennent pas la religion ne pas tenir compte de ses directives et ne pas les appliquer, [y compris] en ce qui concerne le peuple palestinien, qui est ses frères et parle sa langue. Il prétend être arabe… Où est votre identité [arabe]? Que lui est-il arrivé? [ Les Israéliens] commettent chaque jour de plus en plus de crimes en Palestine. Comment pouvez-vous tendre la main à Israël, qui plus tard [conduira à] lui donner une base dans cette région? Tous les graves résultats [de cet accord] seront sur votre chef. Vous êtes ceux qui violent les règles et [mettent en danger] la sécurité de cette région.  » [4]

Mohammad Bagheri, chef d’état-major des forces armées iraniennes: les Émirats arabes unis et Bahreïn donnent à l’ennemi une base dans la région et seront traités comme un ennemi

Dans une interview télévisée du 26 septembre 2020, le chef d’état-major des forces armées iraniennes, Mohammad Bagheri, a lancé des avertissements aux Émirats arabes unis et à Bahreïn, disant: « Au cours des deux dernières années, les Émirats arabes unis ont transmis des messages indiquant qu’ils ne qu’ils veulent être [nos] amis et nous aider. »Non pas que nous ayons eu des problèmes pour nouer des liens avec l’Arabie saoudite, contrairement à ce que le roi [saoudien] a dit. Les relations [Israël-Golfe] étaient auparavant basées sur les services de renseignement, l’assassinat de Palestiniens, l’aide à la guerre contre le peuple du Yémen, et plus encore … Lorsque ces choses deviennent publiques … Lorsqu’une ambassade publique est établie, le long avec quelques bases pour le renseignement, les opérations, la cyberguerre et la guerre psychologique contre le peuple iranien … Quand tout cela arrivera, la situation sera différente. C’est ce que je voulais dire, en ce qui concerne la vision [des EAU] différemment. La façon dont nous percevons les Émirats arabes unis et Bahreïn serait différente si cela se produisait. La même chose est vraie pour tout autre pays qui signe [un accord de paix avec Israël]. Cela changera parce que si les sionistes ont un pied ici, et si même le plus petit mal devait être causé à notre sécurité et à notre défense nationales, nous considérerons ces pays comme fournissant des bases à l’ennemi, [5]

Mohammad Bagheri (Source: Fars, Iran)

Pour regarder un clip télévisé de MEMRI des déclarations de Bagheri, cliquez ci-dessous:

Le conseiller de Khamemei Velayati: Les ennemis de l’islam pur ont enlevé leur masque et déclaré leur honte et leur trahison à travers le monde

Le 13 septembre, Ali Akbar Velayati, conseiller de Khamenei et secrétaire général de l’Assemblée mondiale du réveil islamique, a appelé les religieux musulmans du monde entier à s’unir face à la trahison des dirigeants émiratis et bahreïnis envers les musulmans et les Palestiniens. Il a déclaré: « Les ennemis de l’islam pur et les hypocrites ont une fois de plus ôté le masque de leurs visages et ont déclaré de manière méchante et trompeuse leur honte et leur trahison à travers le monde. les défaites sur la scène internationale, et en particulier au Moyen-Orient, n’ont d’autre but que d’employer la propagande pour parvenir à la normalisation entre les autocrates de la région [et Israël] en tant que service au lobby sioniste, afin de gagner [les sionistes ‘] votes en Amérique ‘

<< L’acte honteux du [régime d’Aal Khalifa au Bahreïn] et son insistance à mettre en œuvre l’Accord du siècle et à trahir la cause palestinienne révèlent le manque de sagesse des dirigeants bahreïnis et émiratis. Ils ont construit une maison sur [une fondation de] l’eau, basée sur une foi infondée dans les promesses creuses du Grand Satan, l’Amérique criminelle, dont les mains sont tachées du sang de milliers de musulmans innocents, arabes et non arabes. le cœur de millions de personnes libres et enhardi les ennemis des Palestiniens opprimés.

Ali Akbar Velayati (Source: ISNA, Iran)

«Cet acte méprisable mènera sûrement à de nouvelles opportunités, par exemple [une occasion] d’exposer l’hypocrisie de certains dirigeants réactionnaires de la région, de révéler les véritables intentions des marionnettes [américaines], de réveiller les nations musulmanes, d’unir et d’unifier les groupes islamiques et courants, affaiblissent le processus de réconciliation [avec les sionistes] et renforcent la volonté et la résolution de la résistance.

<< L’Assemblée mondiale du réveil islamique condamne cette audacieuse trahison de la cause palestinienne, des États arabes et de la nation musulmane, et appelle tous les États et nations musulmans à ne ménager aucun effort pour remporter la victoire finale de la cause palestinienne, qui est de renverser le gouvernement sioniste usurpateur. Les grands ecclésiastiques solidaires de la nation musulmane rejettent de toutes leurs forces cet acte honteux. Avec l’aide de Dieu, la Palestine sera sûrement libérée, du fleuve à la mer, grâce à la solidarité des conscients nations, et ce sera la victoire finale de la nation palestinienne.  » [6]

Le ministre de la Défense Hatami: l’accord de normalisation est une menace directe pour la sécurité de la région du golfe Persique

Le ministre iranien de la Défense, Amir Hatami, a déclaré le 19 octobre dans une interview sur Al-Jazeera: « La normalisation des relations entre les Émirats arabes unis, Bahreïn et Israël est une menace directe pour la sécurité de la région du golfe Persique. Toute menace israélienne contre la région sera satisfaite. avec une réponse claire et directe.  » [sept]

Majlis assistant Président Amir- Abdollahian: « Si même le plus petit dommage est causé à la République islamique et de ses alliés dans la région, sa réponse ne sera pas seulement destiné aux sionistes »

Hossein Amir-Abdollahian, assistant spécial et conseiller du conférencier Majlis, a déclaré dans une interview télévisée le 16 octobre: »The UAE, Saudi Arabia, and Bahrain are giving the Zionist Israelis a foothold in the warm waters of the Persian Gulf. They must know that in this dangerous game, they are fanning the flames. The response of the Islamic Republic of Iran to maximally preserve its national security, and regional security… If even the smallest harm is caused to the Islamic Republic or its allies in the region, its response will not only be aimed at the Zionists. It will also be aimed at those who have given the Zionist regime a foothold in the region. The political and security arrangements in the region will not allow the Zionists to breathe a sigh of relief. This is a necessity for the maximal preservation of Iran’s national security…

« Pendant quelques années, j’ai occupé un poste diplomatique à Bahreïn. Je connais étroitement le clan Khalifa. Ils ont vraiment besoin de faire la paix avec leur propre peuple. Faire la paix avec Israël n’apportera rien d’autre que l’effondrement du clan Khalifa. »

Pour regarder un clip télévisé de MEMRI des déclarations d’Amir-Abdollahian, cliquez ci-dessous:

Secrétaire du Conseil d’opportunité, Rezaie: Les dirigeants arabes ne resteront pas sur le trône en trahissant l’islam et la nation musulmane

Mohsen Rezaie, secrétaire du Conseil d’opportunité iranien, a tweeté le 13 septembre: « Le régime bahreïnite, qui n’a reçu aucune légitimité du peuple bahreïnite, cherche à atteindre [cette légitimité] en obtenant la reconnaissance des ennemis les plus pervers de la nation musulmane, à savoir Cet accord avec les sionistes n’a pas été conclu par les citoyens de Bahreïn mais [seulement] par leur régime.

«Les régimes qui [maintenant] exposent leurs relations avec le régime sioniste avaient déjà des liens avec lui [dans le passé], mais ils ont nié et caché hypocritement cela. L’histoire prouve qu’ils ne [réussiront pas à] rester sur le trône en trahissant. L’Islam et la nation musulmane. C’est la voie de Dieu.  » [8]

Shirazi, représentant de la force Qods de Khamenei: « Cet accord, qui permet aux forces sionistes d’établir une présence dans la région, les met à la portée du Front de résistance »

Dans une déclaration du 8 septembre sur la question de l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis, Ali Shirazi, le représentant de Khamenei dans la Force Qods, a écrit: « Un regard sur l’histoire et une analyse minutieuse des événements historiques dans une perspective à long terme, révèlent les stupides secret des ennemis de l’islam… Dieu a créé nos ennemis stupides, comme Khamenei l’a dit le 6 décembre 2017. Aujourd’hui, nous n’avons plus besoin de preuve philosophique de la stupidité des dirigeants américains et israéliens, [car] Netanyahu a dit: «La paix avec les Les EAU sont une étape importante vers des accords bilatéraux avec d’autres pays de la région »…

« Cet accord, qui permet aux forces sionistes d’établir une présence dans la région, les met à portée du front de la résistance, donc cette action est une tentative insensée de rapprocher les forces israéliennes d’une mort certaine. Encore plus stupide est [le fait que Le secrétaire d’État américain Mike] Pompeo voit cet effort comme un pas vers la paix et déclare que «les enfants d’Abraham – musulmans, chrétiens et juifs – sont satisfaits de la perspective de la paix». [Il] ignore que les enfants d’Abraham attendent de restaurer la paix dans la région et dans le monde en détruisant les sionistes.

  « Le 11 octobre 2018, Khamenei a déclaré que » certains des dirigeants américains sont des imbéciles de premier ordre « . Pompeo est peut-être l’un d’entre eux. Netanyahu ne devrait pas s’inquiéter, bien sûr. Il est encore plus stupide que Pompeo. Il a remercié les États-Unis d’avoir assassiné [Qods Force Qassem] Soleimani. Ils ignorent qu’exprimer son soutien à cet assassinat, c’est comme verser de l’essence en feu, étant donné que les [forces de résistance] présentes dans la région aiment Soleimani. [Cet accord] est le prochain certificat [prouvant] la stupidité de Netanyahu, qui creuse la tombe des forces israéliennes de ses propres mains !!

Ali Shirazi (Source: ISNA, Iran)

« Il serait injuste de comprendre cette stupidité séparément de celle du [président] Trump. Il ne fait aucun doute que la stupidité de Trump, Netanyahu et Pompeo a allumé ce feu pour que les infidèles brûlent dans ses flammes et que le monde soit débarrassé. de l’Arrogance [c’est-à-dire des États-Unis] et des sionistes. Ce jour-là, le siège de Pompeo sera vide [et il ne pourra] voir la joie des enfants d’Abraham à la perspective de la paix. Enfin, je la trouve nécessaire pour avertir Netanyahu… Il n’est pas nécessaire de venir dans [notre] région. Les missiles de l’axe de la résistance atteignent Haïfa et Tel-Aviv. Dieu vous attend en Israël (les territoires occupés).  » [9]

Le 13 septembre, Shirazi a publié une autre déclaration, à la suite de la normalisation entre Israël et Bahreïn: «Le monde est une fois de plus au bord d’un [acte d’oppression] ouvert contre la société humaine [dans son ensemble] et contre les musulmans les plus opprimés du monde, en particulier les nation palestinienne chère et consciente. La normalisation des relations d’Israël avec les pays islamiques est une trahison et un crime visant à rejeter la religion, à dépouiller la société musulmane de la liberté et à nier le crime contre la nation [du prophète] Muhammad et l’oppression de l’humanité.

« L’insulte contre le saint prophète de l’islam, le prophète Mahomet, au milieu de cette grande et inhumaine trahison, ouvre la voie à une plus grande trahison dans cette arène des musulmans du monde entier … Tout le monde sait que l’Amérique et Israël pourraient perpétrer cette grande horreur sans le soutien de ces imbéciles ignorants [les dirigeants de Bahreïn]. Si les religieux et les intellectuels des pays islamiques ne s’opposent pas à ces crimes, on ne sait pas quel sort attend l’Égypte, l’Arabie saoudite, le Koweït, Oman, la Tunisie, la Libye, le Soudan, la Jordanie, la Turquie et le Pakistan demain…

«La seule solution est que la nation musulmane réveille ses clercs de leur sommeil et les force à crier contre cette honteuse oppression, et [que la nation musulmane] s’oppose aux actes de trahison [commis] par les dirigeants de l’islam. Les religieux musulmans doivent être les porte-drapeaux de la lutte contre l’oppression, l’usurpation, le vol et la rébellion… Ne laissez pas la nation musulmane du monde entier vous abandonner. Ne laissez pas votre silence vous coûter vos partisans. Ne laissez pas le une forme infidèle de gouvernement envahit le monde de l’islam…

«En restant vigilant, vous devez montrer aux dirigeants infidèles que toutes leurs décisions seront contrecarrées par la volonté des religieux du monde musulman et de la nation islamique. Vous devez laisser les dirigeants infidèles comprendre que s’ils s’opposent à la foi et à la vie des musulmans, leur monde entier sera en danger… Les peuples musulmans du monde doivent savoir que s’ils ne parviennent pas à s’opposer à l’ambition d’Israël et de l’Amérique de s’étendre et de gagner le pouvoir, demain les pays musulmans partageront le sort politique de la Palestine bien-aimée.

«Le devoir de tous les musulmans et de tous les religieux du monde musulman aujourd’hui est de s’opposer à la trahison des Émirats arabes unis et de Bahreïn, de les juger devant le tribunal de l’opinion publique et de leur faire honte en les accusant de trahison sans précédent et de cruauté brutale. le jour où nous devons mobiliser le pouvoir du monde musulman, des musulmans du monde entier et du front de la résistance. Le silence face à ce grand crime et face à l’insulte à Muhammad, le prophète de l’islam, est une honte pour quiconque [qui possède] une conscience alerte et consciente.

Évitons la disgrâce en criant contre cette arrogance mortelle, en restant vigilants et grâce aux efforts des combattants du djihad. Montrons aux dirigeants infidèles que la nation islamique est forte et durable, et détruira la plate-forme de l’oppression et de l’hérésie .  » [dix]

Porte-parole du régime Kayhan : « Si les sionistes nous approchent, cela signifie que nous nous approchons également d’eux! »

Le porte-parole du régime iranien, Kayhan, a évoqué la « normalisation Bahreïn-Israël orchestrée par la Maison Blanche », comme une collaboration entre deux régimes occupants dans une tentative de s’extirper du destin amer qui les attend. Le 13 septembre, il a rendu compte de «la révélation des relations entre le régime Aal Khalifa à Bahreïn et le régime sioniste». Il a déclaré:

« En effet, la trahison des [pays] arabes réactionnaires n’est ni étrange ni nouvelle, puisque selon le directeur du Mossad, le régime sioniste mène des » contacts secrets « avec les pays arabes réactionnaires depuis 50 ans. » Le journal a souligné que jusqu’en 1971, Bahreïn faisait partie de l’Iran: « Bahreïn était connu comme la 14e province de l’Iran jusqu’en 1971, et Mohammad Reza Shah a transféré [Bahreïn d’Iran] dans le cadre d’un plan par les Britanniques, sous prétexte que [ Bahreïn] n’avait ni pétrole ni perles. Aal Khalifa, en tant qu’occupant de cette province iranienne, opprime sévèrement la population et les chiites du pays depuis 49 ans.  » [11]

Sur sa première page du 17 septembre, Kayhan a décrit la cérémonie de signature de l’accord Israël-Bahreïn comme un « cirque »: « La révélation des relations de Bahreïn et des EAU avec le régime sioniste a eu lieu à la Maison Blanche, lors d’une cérémonie qui apparaissait, dans l’esprit [de l’observateur], plus comme un cirque que comme une cérémonie officielle. Le principal objectif du [président] Trump en exposant les relations de longue date des Émirats arabes unis et de Bahreïn avec le régime sioniste est, en plus de se sauver lors des élections, de aidez à prolonger la vie du faux régime dont le compte à rebours [jusqu’à sa fin] a déjà commencé! …

« Ces deux pays n’étaient pas des ennemis du régime sioniste, et maintenant ils ont signé un traité de paix! Cela montre la nature cirque de ce qui s’est passé à la Maison Blanche mardi soir … du moins, jamais vu le contenu du document! La cérémonie de signature ressemblait plus à un cirque car même les alliés européens de Trump n’étaient pas présents …

«D’un autre côté, le régime sioniste, dont la disparition dans les 25 ans a été annoncée par le guide suprême de la révolution [Khamenei] en 2015, tente d’utiliser divers moyens pour échapper à la destruction. Mais ils ne sont pas conscients que la normalisation des relations avec certains petits pays insignifiants ne peuvent prolonger la vie de ce régime. En effet, les Émirats arabes unis et Bahreïn entretiennent en fait des contacts secrets avec les sionistes depuis deux décennies et, dans la situation actuelle, ces relations sont simplement devenues publiques. Cet accord est tellement ridicule que même les grands journaux américains ne l’ont pas accueilli favorablement, l’appelant seulement [l’une des] cartes de Trump qu’il joue pour les élections.

«Le Dr Muhammad Al-Hindi, chef du bureau politique du mouvement du Jihad islamique [palestinien], a souligné que les roquettes de Gaza sont également un message palestinien aux États-Unis et au régime sioniste qu’ils finiront par briser leur arrogance. Il a souligné que la prochaine bataille aura lieu au cœur du projet sioniste, en Cisjordanie.  » [12]

Le 19 septembre, Kayhan a déclaré: « Certains peuvent soutenir que l’accord représente une réalisation importante pour l’Amérique et Israël, en ce sens qu’il a mobilisé tous les États arabes réactionnaires contre l’Iran, de sorte que l’Iran fait maintenant face à une menace plus grave avec l’arrivée des sionistes en La réponse [à cet argument] est tout d’abord que, comme déjà indiqué, les sionistes ont maintenu des contacts avec les dirigeants de ces États réactionnaires et sont présents dans leur pays depuis des décennies. Deuxièmement, si les sionistes nous approcher, cela signifie aussi que nous les approchons! Et si l’un de ces pays [du Golfe] fait une erreur vis-à-vis de l’Iran, il rencontrera une réponse équivalente et proportionnée.  » [13]

Majlis Speaker Qalibaf: « De nombreux gouvernements de la région embrassent ardemment les mains tachées de sang de l’oppresseur sioniste »

Le président du Majlis, Mohammad Baqr Qalibaf, a parlé de l’accord dans une déclaration du 17 septembre, qui disait: « Ce qui se passe dans la région, dans les apparitions à la télévision et dans les [campagnes] électorales n’est pas nouveau pour les peuples du monde, et surtout pas pour les musulmans. nation, les jeunes Arabes et le peuple palestinien opprimé. De nombreux gouvernements de la région embrassent ardemment les mains ensanglantées de l’oppresseur sioniste depuis des années et grattent la souffrance et le visage endeuillé du peuple palestinien opprimé.

«Ce qui s’est passé, c’est simplement que l’hostilité honteuse et laide que les dirigeants de certains pays manifestent depuis des années envers le peuple palestinien et la cause de Jérusalem a [maintenant] été officialisée par écrit. Les relations [de ces pays] avec l’ennemi sioniste ont toujours été normaux et amicaux, et c’est certainement une marque de honte qui a été marquée sur leur front d’un sourire persuasif [israélien]. L’ennemi sioniste et l’Amérique terroriste ont revêtu ces dirigeants d’un manteau honteux et laid et les ont fait défiler autour de la rues et ruelles devant les musulmans du monde, afin que chacun soit convaincu que l’amitié avec les ennemis de Dieu ne mène finalement qu’à l’humiliation et aux malédictions.

« O dirigeants arabes! N’avez-vous pas entendu ce que Dieu a dit au sujet de la liaison avec les ennemis qui expulsent les musulmans de leurs maisons et les tuent? … Y a-t-il une oppression plus claire que celle-ci et une hostilité plus sanglante que celle-ci?

«Le guide suprême de la révolution [islamique], l’ayatollah Khamenei, a souligné le gain de temps et de temps qu’il n’y aura pas de solution sans le peuple palestinien, et ce principe est toujours valable. La Palestine est le sang de la jeune [génération] musulmane. La Palestine fait partie du corps musulman. La Palestine est l’honneur et le dévouement des jeunes Arabes de toute la région, tandis que ceux qui oppriment les Palestiniens n’ont ni l’islam, ni l’honneur, ni le dévouement, ni l’humanité.

«Ils [les dirigeants arabes] ont créé la deuxième Nakba, et ils doivent savoir qu’à partir d’aujourd’hui, ils sont officiellement complices de tous les crimes des criminels usurpateurs sionistes: de la [Déclaration] Balfour à la [1948] Nakba, et du Sabra et Chatila [massacre de septembre 1982] à la guerre de 22 jours [à Gaza en décembre 2008-janvier 2009] Vous n’avez jamais fait de résistance, que vous devriez maintenant vouloir vous rendre.Sachez que Dieu protège les croyants.

«La défaite des ennemis de Dieu est certaine, tandis que la victoire appartient au peuple de Dieu. Le peuple palestinien et la nation musulmane en sortiront sans aucun doute victorieux, selon la promesse inébranlable de Dieu. Ils triompheront et vous [serez condamnés à] l’enfer au ciel et sur terre.  » [14]

Taraki officiel du Parti de la coalition islamique: « Les sionistes… ne sont pas au-delà de notre portée et de la portée du Hamas et du Hezbollah »

Hamid Reza Taraki, chef des affaires internationales au parti de la Coalition islamique, a déclaré le 16 septembre: « L’Amérique n’a pas réussi à protéger la sécurité d’Israël contre [les attaques de] la résistance. Israël est toujours sous la coupe du front de la résistance et peut être détruit à tout moment.

« L’Amérique voulait utiliser le projet de normalisation des relations d’Israël avec les pays arabes contrôlés par l’Amérique afin de sauver l’image publique d’Israël et de retarder sa destruction. Le but est de compenser les défaites répétées d’Israël et de l’Amérique dans la région en utilisant leur propagande en les médias mondiaux et pour apaiser les juifs américains qui votent pour Trump.

« L’Amérique veut simplement empêcher Israël d’être démoralisé par ses défaites aux mains de la résistance et l’empêcher d’imploser. Par conséquent, ces mesures sont temporaires et n’ont aucun impact sur les [perspectives de] survie d’Israël. Si Israël avait pu s’opposer au [longs] bras de la République islamique d’Iran, il se serait défendu de l’intérieur de ses frontières. Son désir d’utiliser une base dans un pays comme Bahreïn ou les Émirats arabes unis contre l’Iran semble ridicule. Les sionistes ne seront pas hors de notre portée et la portée du Hamas et du Hezbollah.

De plus, les pays de la région ne permettront pas à la base israélienne de rester en sécurité ici. Toute base israélienne dans la région et dans les pays de la région sera traitée comme une base ennemie, et la République islamique la traitera de la même manière qu’elle s’occupe de [n’importe quel] ennemi…

«[Les EAU et Bahreïn] ont causé de graves dommages à la région en soutenant les extrémistes, et aujourd’hui ils sont devenus une cinquième colonne [servant] l’Amérique et le sionisme dans la région. [15]

Déclaration du CGRI sur la normalisation Israël-Bahreïn: « Le pendu-souverain de Bahreïn devrait attendre l’amère vengeance des combattants de Jérusalem, les combattants de la nation islamique dévote, contre son pays »

Un communiqué publié le 12 septembre par le Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) iranien déclarait: << Le chef bourreau de Bahreïn devrait attendre la vengeance amère des combattants de Jérusalem, les combattants de la nation islamique pieuse, contre son pays. L’acte honteux de [Le roi bahreïni Hamad bin Isa] Aal Khalifa et de son régime, qui dépend [de l’Amérique] – l’établissement de relations avec le régime sioniste, contre la volonté et les aspirations du peuple musulman de [son] pays – est un acte de grande stupidité qui est totalement illégitime et suscitera des réponses appropriées.

«L’effet domino de la normalisation entre le régime sioniste et les dirigeants de certains États arabes, orchestré par la Maison Blanche et par le président américain détesté et stupide, qui a déshonoré les pays musulmans, a pillé leurs ressources et leurs richesses et enhardi les occupants de la Palestine et les usurpateurs de Jérusalem [c’est-à-dire, Israël], ne se terminera pas [simplement] par la disgrâce pour ces [dirigeants]… mais promouvra et renforcera la résolution globale de la nation islamique d’exposer les capacités cachées des anti- Résistance sioniste et enterrer le cancer israélien [qui s’est propagé] dans le monde musulman.

<< Cette déclaration, qui met en garde Aal Khalifa, ainsi que d’autres dirigeants traîtres et l’Arrogance [les États-Unis], contre l’admission du régime sioniste et de son influence dans la région stratégique du golfe Persique et du golfe d’Oman, souligne que la satanique et L’action de longue date du régime oppressif de Bahreïn, comme d’autres plans de compromis sales et traîtres [qu’il a promus], n’a rien donné pour l’Amérique et ses partisans sionistes, [qui se comportent comme] des enfants. Au contraire, [cet accord transforme] les fondateurs et les auteurs de cette trahison et de ce mal deviennent la cible de la colère et de la vengeance amère de la nation musulmane, en particulier du peuple chiite de Bahreïn, qui brandit maintenant la bannière «nous vous suivons, Hussein [bin ‘Ali Talib] ‘… Ils contrecarreront la doctrine honteuse de ceux qui représentent une menace constante pour la sécurité du Moyen-Orient et du monde islamique en générant l’oppression, la terreur, la violence, les meurtres, la guerre et le manque de sécurité. « [16]

Le CGRI publie une image montrant la disparition progressive du régime sioniste

Le 10 octobre, le CGRI a posté sur sa chaîne Telegram l’image ci-dessous, avec le texte suivant: «Lorsque l’Imam Khomeiny a promis que l’Union soviétique s’effondrerait et que le marxisme finirait dans les tas de cendres de l’histoire, beaucoup ont ri et se sont moqués [ cette] promesse divine faite par [Khomeiny], le député de l’Imam caché. Mais la superpuissance appelée Union soviétique s’est [en effet] effondrée! Hier était le cinquième anniversaire de la promesse qu ‘«Israël sera détruit dans 25 ans», par un autre député de l’Imam Caché, [Ali Khamenei]. Il ne reste donc plus que 19 ans, 11 mois et 30 jours jusqu’à la destruction d’Israël et du sionisme…  » [17]

Chef de l’organisation des arts et de la culture de la municipalité de Téhéran: « Les régimes arabes réactionnaires doivent savoir que la main du destin divin les détruira »

Un communiqué publié le 14 septembre par Hojjat Al-Islam Emroudi, chef de l’Organisation des arts et de la culture de la municipalité de Téhéran, a déclaré: << Jérusalem est le cœur des religions monothéistes et la Palestine est une terre musulmane. Le djihad pour la libérer du contrôle de l’infidèle sioniste occupants vise à défendre l’intégrité de l’islam et est un devoir qui incombe à l’ensemble du monde islamique. Les mesures prises par certains dirigeants arabes réactionnaires qui ont établi des liens avec le régime israélien faux et criminel contrevient [aux valeurs de] liberté et d’humanité et à la Normes islamiques, et [est une action par laquelle] ils se sont placés dans les rangs des infidèles et des ennemis de l’islam.

«Aujourd’hui, le régime sioniste en désintégration semble être un homme en train de se noyer, s’accrochant à tout ce qui pourrait le sauver, et certains dirigeants arabes traîtres semblent se noyer dans leurs propres bourbiers en raison de leurs choix erronés, tels que leur [décision de] soutenir la terreur takfiri et déclencher des crises en Syrie, en Irak, au Yémen et en Libye. Sans aucun doute, tendre la main [à Israël] pour se sauver ne se traduira que par la noyade des deux.

Hojjat Al-Islam Emroudi (Source: ISNA, Iran)

« Les régimes arabes réactionnaires doivent donc savoir que la main de la destinée divine les détruira à cause de la rage de la nation islamique, le jour où les victoires de la résistance se répandront dans toute la région et le monde et le régime sioniste seront vaincus par les justes serviteurs de Dieu La rage du peuple opprimé rattrapera sans aucun doute ceux qui ont trahi la cause de Jérusalem et de la Palestine, et à ce stade la repentance ne leur servira aucunement.

«Les sionistes et leurs maîtres américains doivent savoir que la nation [islamique] compte différemment des dirigeants arabes traîtres, et n’acceptera jamais les sionistes, et par conséquent [les sionistes] prendront dans la tombe leur désir de forger des liens avec les [islamistes]. ] et étendre leur contrôle sur eux. C’est la promesse immuable de Dieu dans le Coran: les sionistes n’auront pas de salut et quiconque forme des liens avec eux partagera leur destin.  » [18]

La fille de Khomeiny, le Dr Mostafavi, chef de la Société pour la défense de la nation palestinienne: « N’oublie pas ce qui est arrivé à Sadate »

Dans une lettre du 13 septembre aux dirigeants des pays islamiques, la fille de Khomeiny, le Dr Zahra Mostafavi, chef de la Société pour la défense de la nation palestinienne, a évoqué l’assassinat du président égyptien Anouar Sadate pour avoir fait la paix avec Israël, et a mis en garde les dirigeants du Golfe de rencontrer un destin similaire:

<< L’action de certains dirigeants du monde islamique qui, au mépris de l’occupation de la Palestine et des souffrances, de l’occupation et du déracinement du peuple palestinien, ont pris des mesures pour établir des liens politiques avec les occupants de la Palestine, contrevient à la doctrine de l’islam et à la claire texte du Saint Coran… [C’est] un choix qui va à l’encontre de [leurs] frères musulmans et contre l’unité islamique… Sans aucun doute, le devoir du jihad est de libérer dar al-Islam [terre islamique] de l’occupation par dar al- kufr[le monde non musulman]. Le régime sioniste est basé sur la doctrine déviante des Juifs, que Dieu a déclarés être les pires ennemis des croyants… Le Coran donne également une directive explicite selon laquelle personne ne devrait se lier d’amitié avec eux, et souligne que tout musulman qui ne respecte pas cette directive s’exclut de le bercail de la foi et appartient au même camp [que les Juifs]. Ceux qui quittent le camp des croyants et se lient d’amitié avec les ennemis sont considérés comme des oppresseurs, et donc la grâce de Dieu ne s’applique jamais à eux …

<< Il ne fait aucun doute que le choix de coopérer avec Israël signifie accepter l’occupation de la Palestine et former une alliance avec les pires ennemis des musulmans, contre les musulmans. C’est un choix qui fait mal à la nation islamique et provoquera les peuples musulmans. organiser des manifestations et mener des actions plus dures dans les pays musulmans contre les traîtres et dans le but de libérer la Palestine et Jérusalem. Ceux qui ont fait ce choix erroné doivent payer un lourd tribut. N’oubliez pas le sort amer d’Anouar Sadate. Son Le choix de trahir la grande cause de la nation islamique et de normaliser [les relations] avec l’ennemi sioniste a non seulement échoué à apporter la prospérité politique, économique ou militaire à l’Égypte, mais a également transformé l’Égypte bien-aimée en une terre sans honneur …

«La Société pour la défense de la nation palestinienne et l’Union des ONG pour le soutien des droits palestiniens… qui [représentent] la volonté du peuple… considèrent qu’il est de leur devoir de mettre en garde tous les gouvernements arabes et islamiques contre les résultats amers du choix de trahir les Palestiniens. causer et coopérer avec l’ennemi sioniste. Sans aucun doute, ce choix mènera [seulement] à de nombreux problèmes politiques, sociaux, économiques et de sécurité généralisés pour vos gouvernements et votre peuple. [Obtenir] une présence militaire et sécuritaire dans tout le Moyen-Orient et L’Afrique du Nord, et en particulier dans la région stratégique du golfe Persique, est la politique du régime sioniste… En tant que conseillers, nous avertissons tous les gouvernements arabes et islamiques d’éviter de tomber dans ce piège.  » [19]

MEMRI – traduction Europe Israël News

[1] Voir la dépêche spéciale de MEMRI n ° 8752,Régime iranien: tout le golfe Persique est notre mer – «Mare Nostrum» – et appartient à l’Iran depuis des siècles; Les forces américaines doivent le quitter, 19 mai 2020; Dépêche spéciale MEMRI n ° 8210, à lasuite de la saisie par l’Iran d’un pétrolier britannique, de hauts responsables iraniens déclarent à nouveau que le golfe Persique est un territoire iranien; Les forces armées iraniennes sont responsables de la sécurité, dans le détroit d’Ormuz, golfe d’Oman, le 2 août 2019.

[2] Sur les revendications iraniennes de souveraineté sur Bahreïn, voir la Dépêche spéciale n ° 7379 –Shariatmadari, rédacteur en chef de «Kayhan», Près de Khamenei: Bahreïn appartient à l’Iran; La région est sous contrôle iranien aujourd’hui– 12 mars 2018; Série d’enquêtes et d’analyses n ° 379 –Tension dans les relations Iran-Bahreïn après que l’éditeur de Kayhan a déclaré que Bahreïn faisait partie intégrante de l’Iran– 9 août 2007; Dépêche spéciale n ° 6133 – Le représentant du CGRI de Khamenei: le Liban, Gaza, Bahreïn et la Syrie constituent la profondeur stratégique essentielle de l’Iran – 14 août 2015;  Série d’enquête et d’analyse n ° 972 – L’Iran appelle les chiites de Bahreïn à renverser le régime sunnite Aal Khalifa de leur pays– 29 mai 2013.

[3] Twitter.com/Khamenei.ir, 20 octobre 2020.

[4] President.ir/fa, 16 septembre 2020.

[5]  Farsnews.ir, 26 octobre 2020.

[6] ISNA (Iran), 13 septembre 2020.

[7] ISNA (Iran), 19 octobre 2020.

[8] ISNA (Iran), 13 septembre 2020.

[9] ISNA (Iran), 8 septembre 2020.

[10] Tasnim (Iran), 13 septembre 2020.

[11] Kayhan(Iran), 13 septembre 2020.

[12] Kayhan(Iran), 17 septembre 2020.

[13] Kayhan(Iran), 19 septembre 2020.

[14] ISNA (Iran), 17 septembre 2020.

[15] ISNA (Iran), 16 septembre 2020.

[16] ISNA (Iran), 12 septembre 2020.

[17] T.me/sepahcybery/13983, 10 octobre 2020.

[18] ISNA (Iran), 14 septembre 2020.

[19] Tasnim (Iran), 13 septembre 2020.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “L’Iran, financé par l’Europe, menace à nouveau « la destruction d’Israël est proche, les régimes de l’État du Golfe sont en danger », mais n’est jamais condamné à l’ONU… (Vidéo)

    1. Rosa SAHSAN

      Et La France comme un seul homme a votée à l’ONU avec toutes les dictatures du monde contre Israël.
      Hélas la France n’a jamais su choisir ses amis depuis le fameux le peuple fier, sur de lui et dominateur de De Gaulle. D’ailleurs, Raymond Aron ne s’y était pas trompé qui avait rompu toutes relations avec lui.
      ROSA

    2. Robert Davis

      Ce genre de radotage belliqueux fait penser à la gauche: comment on ne peut même plus massacrer ses voisins s’ils ne se soumettent pas? m’empêcher de piétiner qui je veux est un crime de lése-crapuleurie!

    3. c.i.a.

      Oui en effet, radotage permanent de ces primitifs, leurs installations qui explosent comme des baudruches, devraient les préoccupés d`avantage, mais qu`ils continuent à se saboter…qu`ILS AIENT AU DIABLE!!!

    4. Vigie

      A partir d’ Avril 2021 Israël doit se tenir en alerte maximum mobiliser ses forces, stationner les anti-missiles a Tel Aviv : l’Iran se prépare et personne ne bougera le petit doigt même pas les USA bloqué par le Congrès, Israël sera seul. Israël devra répondre ni mollement ni proportionnellement parce que sinon le conflit va durer longtemps et faire de nombreuses victimes juives.

    5. Isaïe

      L’Iran et ses grands politiques religieux ne se doutent pas, et du fait qu’ils refusent de lire la Bible, que leur intervention contre Israël revenu de nombreux massacres et pogromes dont la shoah va entraîner le retour du Christ qui va revenir comme roi. Cela est prédit depuis environ 2500 ans par le prophète Ézéchiel. La fin de cette invasion Russo-Islam est bien décrite par le prophète Zacharie au ch.14 de son livre (VIe siècle avant Jésus-Christ)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    888 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap