toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh, à la tête de la fabrication de la bombe nucléaire (pour détruire Israël), a été assassiné. L’Iran accuse Israël


Le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh, à la tête de la fabrication de la bombe nucléaire (pour détruire Israël), a été assassiné. L’Iran accuse Israël

L’Iran donnera une réponse « calculée et décisive » à l’assassinat de son principal scientifique nucléaire, a déclaré un haut conseiller du chef suprême iranien, tandis qu’un journal extrémiste a suggéré que la vengeance de Téhéran devrait inclure la frappe de la ville israélienne de Haïfa.

« Il ne fait aucun doute que l’Iran donnera une réponse calculée et décisive aux criminels qui ont enlevé le martyr Mohsen Fakhrizadeh de la nation iranienne », a déclaré Kamal Kharrazi, qui est également chef du Conseil stratégique iranien sur les relations étrangères, dans un communiqué.

Fakhrizadeh, longtemps soupçonné par les gouvernements occidental et israélien de diriger un programme secret d’armes nucléaires, a été pris en embuscade vendredi sur une autoroute près de Téhéran et abattu dans sa voiture.

Les dirigeants religieux et militaires de l’Iran ont accusé l’ennemi de la République islamique , Israël, pour le meurtre. L’Iran a dans le passé accusé Israël d’avoir tué plusieurs scientifiques nucléaires iraniens depuis 2010.

Le bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu a refusé de commenter le meurtre. Un ministre israélien, Tzachi Hanegbi, a déclaré samedi qu’il ne savait pas qui l’avait mené à bien.

Un responsable israélien a déclaré samedi au New York Times que le monde devrait remercier l’Etat hébreu pour l’élimination du cerveau présumé du programme nucléaire militaire iranien, Mohsen Fakhrizadeh, bien que Jérusalem n’ait pas revendiqué la responsabilité de l’opération.

Le responsable, qui s’exprimait sous couvert d’anonymat, a été impliqué pendant de nombreuses années dans la traque de M. Fakhrizadeh, menée par le renseignement israélien.

Il a également déclaré qu’Israël continuera à prendre toutes les mesures nécessaires pour neutraliser le programme nucléaire de Téhéran.

Le journal américain a également rapporté les propos de Bruce Riedel, chercheur à la Brookings Institution et ancien fonctionnaire de la CIA, qui a affirmé que Jérusalem faisait preuve d’une capacité extraordinaire à frapper des individus clés en territoire ennemi.

« C’est sans précédent », a déclaré M. Riedel. « Et aucun signe ne montre que cela puisse être efficacement contré par les Iraniens”, a-t-il ajouté.

M. Riedel a également affirmé qu’Israël avait utilisé ses liens étroits avec des pays voisins de l’Iran, tels que l’Azerbaïdjan, pour la surveillance de ses cibles et le recrutement d’agents.

Le responsable américain a estimé que l’élimination de M. Fakhrizadeh, qui est mort vendredi dans une attaque menée en dehors de Téhéran, et qui a été attribuée à Israël, pourrait être le signe que l’État hébreu a réactivé son réseau d’agents composé d’immigrants iraniens en Israël et de collaborateurs iraniens, après une longue interruption.

« Je pense que c’est un signal que le jeu est en marche, ou qu’il arrive », a-t-il déclaré.

Selon la télévision israélienne, l’élimination de Fakhrizadeh serait le point culminant d’un plan stratégique fomenté par Jérusalem, visant à saboter le programme nucléaire iranien et à priver la République islamique d’une source de connaissances irremplaçable.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Le scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh, à la tête de la fabrication de la bombe nucléaire (pour détruire Israël), a été assassiné. L’Iran accuse Israël

    1. Robert Davis

      Ce n’est seulement lemonde qui devrait se réjouir de la mort de ce déchet iranien mais même l’iran car en cas de guerre pendant que l’iran enverrait des pierres avec ses frondes lance pierres Israel détruirait l’iran à tout jamais.

    2. doudou

      enfin une ordure de moins sur la terre ,ceux qui l’ont assassiné devraient en faire autant avec les ennemis d’israel:merdogan,les barbus iraniens etc…etc…bon debaras!

    3. Robert Davis

      Quel que soit celui qui a tué cette ordure, il a bien fait, bravo à lui. Maintenant que l’iran se » casse la tête à essayer de prouver ses allégations.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    205 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap