toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Islamisme : “Un tiers de mes élèves conteste le programme”, assure une professeure de banlieue parisienne


Islamisme : “Un tiers de mes élèves conteste le programme”, assure une professeure de banlieue parisienne

L’enseignante s’est confiée anonymement en interview, un mois après le drame de Conflans-Sainte-Honorine.

Il y a les récentes (et atterrantes) études de l’Ifop sur la proportion de jeunes musulmans hostiles à la République, et il a la réalité du terrain. Cette dernière, une professeure de banlieue parisienne, comme Samuel Paty, la raconte à Ouest-France. « Un tiers d’une classe qui conteste le programme, c’est effrayant, ça va être difficile à déconstruire », se lamente-t-elle, expliquant les raisons de ses inquiétudes.

« Rassurez-moi, vous n’allez pas me décapiter ? »

Elle se rappelle du 2 novembre, la rentrée des classes qui suit, deux semaines après, l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine. En fin de cours, elle décide de soumettre un questionnaire anonyme à ses élèves. Y figurent trois questions : « Que s’est-il passé le 16 octobre ? » ; « Qu’avez-vous retenu du discours d’Emmanuel Macron lors de l’hommage à Samuel Paty ? » ; « Y a-t-il des points que vous souhaitez évoquer ? ».

En prenant connaissance des réponses, la fonctionnaire est « tombée de [sa] chaise ». « En résumé, un tiers des élèves disait : ‘Ce n’est pas normal de critiquer l’islam, comme les autres religions, d’ailleurs’ ; ‘C’était mieux avant quand il n’y avait pas de liberté d’expression’ ; ‘Pourquoi les caricatures sont-elles aux programmes ?’ ; ‘Je ne vois pas l’intérêt de parler de tout ça’ », se souvient la professeure. Puis, en fin de cours, elle tente un trait d’humour : « Rassurez-moi, vous n’allez pas me décapiter ? », demande-t-elle. Un élève lui rétorque : « Vous inquiétez pas. Pas vous… ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Islamisme : “Un tiers de mes élèves conteste le programme”, assure une professeure de banlieue parisienne

    1. Pinhas

      Dans ce cas coupure des allocations familiales et toutes autres primes liées aux familles de ces petits révoltés haineux .
      Ils sont encore jeunes et déjà prèts à nous soumettre.
      Il faut matter ces sauvageons .

    2. zipo

      Evident a trois ans ils vont chez l’imam qui leur apprend la vérité dictée par le prophète et la charia (la loi du prophète supérieure car dictée par Allah lui-mème!
      Donc nos programmes ne sont pas compatibles avec ce que dit Mahomet et sont dont contestent notre enseignement fondé sur les lois républicaine dictées par les hommes inférieurs a la parole d’Allah et de Mahomet!
      Voila c’est tout simple et si ils se rebellent l’imam a le droit de sévir sans aucune réserve ,c’est donc par la peur que l’islam progresse en ce bas monde!

    3. Malcolm Ode

      Tel qu’on est partis là, on va même oublier le début!

      Et sans le début, une histoire ne tient pas debout…

    4. Cyrano

      — Vous inquiétez pas, Pas vous —
      Brave garçon, il a bien fait de préciser, pas elle mais peut-être quelqu’un d’autre. — Si c’est pas toi, c’est donc ton frère.–
      Et dire que l’autre croit encore qu’il faut parler laïcité et République à des gosses endoctrinés. Des gens comme ça sont inassimilable à notre pays.
      Pour commencer à mettre de l’ordre : Supprimer toutes les allocs et expulser tous les muz des prisons, ça fera un peu plus d’air pour les Français.
      Deuxième chapitre utiliser les mêmes méthodes que chez eux — la trique —
      Vous verrez bien qu’il n’y aura pas besoin d’arriver au troisième chapitre.

    5. Robert Davis

      Quoi d’étonnant à cela, il s’agit d’une 5ème colonne: ils ne sont pas là pour devenir de vrais français mais pour coloniser le pays et le transformer en souk arabe. Les gogos français ne l’ont pas compris sinon ils n’auraient pas élu microbe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    517 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap