toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Etats Unis: Si les médias de gauche proclament Biden élu, les médias plus sérieux font marche arrière et ne le désigne plus comme « président »


Etats Unis: Si les médias de gauche proclament Biden élu, les médias plus sérieux font marche arrière et ne le désigne plus comme « président »

Les médias de gauche se sont précipités à proclamer Joe Biden élu 46ème président des Etats Unis, alors que les opérations électorales sont loin d’être closes et qu’aucun résultat officiel n’a été proclamé à ce jour. Il s’agit bien d’un coup d’état des médias qui espèrent ainsi forcer l’élection du candidat démocrate et éliminer Trump.

C’est bien mal connaitre la pugnacité et la combativité du président Donald Trump toujours en exercice, contrairement à ce que CNN et le New York Times aimeraient. En effet, ces médias de gauche veulent que l’administration Trump transmette dors et déjà tous les dossiers à Biden… qui n’a toujours aucune légitimité officielle. N’oublions pas que le nouveau président des Etats Unis sera proclamé officiellement autour du 14 décembre 2020.

En attendant, Trump et ses nombreux avocats ont contesté le processus électoral dans au moins 7 Etats clés après avoir recueilli de très nombreux témoignages de fraude électorale massive.

C’est plus de 11 000 témoignages de fraudes qui s’accumulent dans les dossiers des avocats…

Comme ce postier qui témoigne malgré qu’il soit menacé par sa hiérarchie :

Cette tentative de coup d’état devient de plus en plus évident pour les Américains.

Certains médias plus prudents font déjà machine arrière : les cartes des élections qu’ils publient ne donnent déjà plus Biden vainqueur, comme le Real Clear Politics qui agrège les résultats publiés par tous les médias. Dans leur calcul, Biden n’est pour le moment pas élu puisqu’il n’a pas encore recueilli les 270 sièges nécessaires.

Encore plus prudent, aujourd’hui 11 novembre qu’hier, voici la nouvelle carte électorale publié par Real Clear Politics :

Hier,Donald Trump a remporté la Caroline du Nord (cela fait quelques jours, mais les médias refusaient de le certifier)

Donald J. Trump (R) 2,734,596 50.07%
Joe Biden (D) 2,659,769 48.70%

Alors que les médias dénoncent par avance le refus supposé de Trump d’une transition en douceur, Mike Pompeo offre une garantie destinée à calmer les Démocrates : « La transition vers une administration du second mandat de Trump se fera en douceur ».

Les médias sérieux commencent à changer d’avis concernant la fraude électorale :

D’abord, ils disaient que la fraude n’existe pas,
Puis ils ont dit que la fraude est marginale,
Désormais, ils disent que la fraude – même généralisée – est acceptable tant qu’il ne s’agit pas d’une fraude « massive ».

Hier 10 novembre, dix procureurs généraux se sont joints au procès contre la Pennsylvanie, où des particuliers ont été autorisés à voter trois jours après l’élection, en contravention avec la constitution de l’Etat.

Compte tenu de l’étendue incroyable de la fraude en Pennsylvanie, et des nombreuses preuves et témoignages de celle-ci, il est tout à fait possible que la Cour Suprême attribue la Pennsylvanie à Trump ce qui ferait passer Biden à la limite des 270 sièges nécessaires. Il suffit que n’importe quel autre état soit également attribué à Trump pour que celui-ci soit élu.

Voici la carte des états en cours de contestation juridique :

On sait également que dans l’Arkansas Trump est en bonne position.

Les fonctionnaires électoraux de Porto Rico ont « découvert » 174 boîtes de bulletins de vote non comptés, 7 jours après l’élection :

  • Cela a commencé à 40.
  • Puis 100.
  • Puis 153.
  • MAINTENANT 174. Chaque boîte peut contenir des centaines de bulletins non comptés.

La campagne Trump a annoncé hier à la télévision : « Nous avons 131 déclarations sous serment rien que dans le Michigan, et plus de 2 800 rapports d’incidents nous ont été soumis depuis le jour du scrutin. »

– Médias : Nous ne pouvons pas vous laisser parler de ça.
– Campagne Trump : vous n’avez pas arrêté de parler de fraude électorale pour Trump en 2016 avec une collusion russe pour laquelle vous n’aviez aucun témoin.
– Médias : l’émission a été interrompue avant la réponse de la campagne Trump.

Les fonctionnaires du Wisconsin tentent de justifier les manipulations suite au bug informatique qui aurait impacté 13 400 bulletins de vote :

Les fonctionnaires électoraux ont été contraints de dupliquer à la main des milliers de bulletins de vote par correspondance en raison d’une erreur d’impression.

13 400 bulletins présentaient un problème technique et la machine ne pouvait pas le lire.

La loi du Wisconsin stipule que si un bulletin de vote présente un problème, il doit être dupliqué à la main.

« Une personne lit le bulletin de vote et la seconde enregistre le vote de l’électeur, puis elles le comparent pour en vérifier l’exactitude », a déclaré Lori O’Bright, greffière du comté d’Outagamie. « Chaque personne compare pour s’assurer que le bulletin de vote est correctement reproduit pour la tabulation ».

Maintenant, que se passe-t-il à votre avis si on demande aux observateurs Républicains de quitter la pièce, et qu’aucun n’est présent pendant ce processus ?

De très nombreux témoignages affluent sur l’étendue de cette fraude massive dans beaucoup d’états:

Une candidat Républicaine à la Chambre exige un recomptage manuel dans chaque comté de Californie qui utilise le logiciel Dominion. Y compris le comté de Sacramento, qui a signé le contrat avec Dominion en 2018.

Un postier de Pennsylvanie accepte de témoigner sous serment sur des bulletins de vote antidatés.

Un facteur de Pennsylvanie a déclaré sous serment qu’il a reçu l’ordre de collecter les bulletins de vote en retard ; Lindsey Graham exige une action du Département de la Justice.

Lindsey Graham : Il y a des soupçons de récolte illégale de bulletins de vote en Pennsylvanie impliquant 25 000 résidents de maisons de retraite.

Observateur du scrutin de Detroit : A 4h30 du matin le 4 novembre, « des dizaines de milliers de bulletins » livrés depuis l’extérieur de l’Etat.
« Contrairement aux autres bulletins, ces boîtes ont été apportées du fond de la salle. J’ai remarqué que tous les bulletins de vote que j’ai observés étaient en faveur de Joe Biden ».

Après l’annonce du gouverneur de Georgie qui indique que seuls les bulletins de vote légaux seront comptés, Trump fait une annonce :

« La Géorgie va être une grande victoire présidentielle, comme ce fut le cas la nuit de l’élection ! »

Le gouverneur de Géorgie, Brian Kemp a en effet déclaré que :

« Le résultat des élections en Géorgie inclura les votes légalement exprimés – et SEULEMENT les votes légalement exprimés. Point. »

L’avance de M. Biden en Arizona tombe de 17 000 à 14 746 après le comptage d’un nouveau paquet de bulletins du comté de Maricopa.

En résumé: dans de nombreux états les résultats sont pour le moins incertains, de nombreux recours ont été lancés et il est pour le moins prématuré de déclarer Biden vainqueur.

La Pennsylvanie, le Michigan, le Wisconsin, la Géorgie, le Nevada, l’Arizona, l’Arkansas peuvent tous basculer du côté de Trump dans les prochaines semaines.

Nous vous tiendrons informé des nouvelles évolutions.

Déjà nous pouvons qualifier cette élection comme le plus gros coup d’état médiatique de la gauche dans un pays démocratique.

Ce n’est pas sans nous rappeler que les médias français avaient désigné Macron comme « leur » candidat et qu’ils ont tou fait pour détruire Fillon, puis Marine Le Pen…

© Sandra Wildenstein pour Europe Israël News

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Etats Unis: Si les médias de gauche proclament Biden élu, les médias plus sérieux font marche arrière et ne le désigne plus comme « président »

    1. Robert Davis

      Je suis content d’entendre ces BONNES NOUVELLES, j’espère qu’il y en aura de plus et que joe flop ne sera jamais président et que le parti démocrate explosera. Je signale à ce site qu’il y a des articles qu’on n’arrive pas à lire bloqués par des cyber pirates sûrement.

    2. Pinhas

      L’Eternel sait ce que Trump fait pour la paix dans le monde et pour le peuple d’Israël.
      Trump sera élu Président

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    949 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap