toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Dictature en Marche: Toutes les libertés fondamentales balayées sans le consentement de la population, désormais ils vont enfermer les malades alors qu’il suffit de les soigner


Dictature en Marche: Toutes les libertés fondamentales balayées sans le consentement de la population, désormais ils vont enfermer les malades alors qu’il suffit de les soigner

Lors de l’allocution présidentielle du 24 novembre, Emmanuel Macron a parlé de contraindre plus sérieusement les malades dans leur isolement. S’il ne s’est pas épanché sur les mesures possiblement plus contraignantes, des députés ont évoqué des sanctions pécuniaires pouvant aller jusque des dizaines de milliers d’euros pour les réfractaires à l’isolement forcé. Une vraie mise sous tutelle des malades.

« La vie est plus importante que tout », avait professé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, devant les manifestations de catholiques pratiquants souhaitant le retour de la messe. Mais de quelle vie parle-t-on ? Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, les libertés fondamentales sont mises à mal par les injonctions du gouvernement. Liberté d’aller et venir sur le territoire, liberté de réunion, liberté de culte, liberté d’entreprendre… Toutes ces libertés consacrées par nos textes de lois ont été balayées sans le consentement de la population et au nom de la vie.

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement a rappelé que « lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde ». Bien au contraire, le gouvernement va redoubler de mesures attentatoires à la liberté. Emmanuel Macron, dans son allocution présidentielle du 24 novembre a annoncé vouloir contraindre les malades à s’isoler plus nettement. Des propos confirmés par Gabriel Attal : « L’objectif est d’être plus efficace, possiblement en étant contraignant, avec possiblement une sanction. » Ainsi, une proposition de loi a été déposée mercredi matin par le groupe parlementaire « Agir ensemble » pour rendre obligatoire l’isolement des malades.

Dans d’autres pays européens, les mesures sanitaires sont aussi poussées à l’extrême avec la vaccination obligatoire suggérée au Danemark, l’extermination des élevages de visons dans ce même pays, l’isolement des enfants malades en Allemagne, les amendes stratosphériques en Espagne, les peines d’emprisonnement en Grèce, le traçage et les mises de bracelets électroniques sur les chevilles des malades en Corée du Sud… Et les décisions mettant en jeu les libertés de chacun pourraient se multiplier, même en France.

Des mesures autoritaristes qui ne disent pas leur nom

L’infantilisation continue…

Lire la suite sur Valeursactuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 2 thoughts on “Dictature en Marche: Toutes les libertés fondamentales balayées sans le consentement de la population, désormais ils vont enfermer les malades alors qu’il suffit de les soigner

    1. Robert Davis

      Les petits poings de macron sont toujours sérrés quand il s’agit de massacrer sa population jamais pour défendre la France contre les mus!

    2. M. Le Clercq

      le comble quand on lit les données publiés en correlation avec les traces de SRAS-COV 19-v3, dans les eaux usées sur les courbes tres parlantes : au moment de l’incarcération des libertés avec en consequence immediate montée du taux de virus dans les égouts comme lors de la fermeture des bar restaurants …. va comprendre quand on n’a plus son anisette sa bibine et son picon et puis aussi les bons additifs ?

      Que de mesures indispensable pour faire monter en mousse nauséeuse cette plan-démie des le debut tout a ete un peu plus planifié que la grippe du connard ( cochon- canard H1N1 ) qui avais trop fait un flop …

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    94 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap