toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat islamique de Vienne : le gouvernement autrichien va fermer des mosquées radicales


Attentat islamique de Vienne : le gouvernement autrichien va fermer des mosquées radicales

Quatre jours après l’attentat de Vienne, qui a fait quatre victimes, le gouvernement autrichien a annoncé de nouvelles mesures, notamment la fermeture de plusieurs mosquées radicales.

L’enquête progresse, quelques jours après l’attentat qui a tué quatre personnes dans les rues de Vienne, en Autriche. Revendiqué par l’Etat islamique, l’attaque avait été perpétrée par un austro-macédonien déjà signalé pour radicalisation. Selon les informations du Figaro, le ministère de l’Intérieur autrichien a aujourd’hui fait savoir au Bureau des Cultes, lors d’une conférence de presse, sa volonté de fermer au moins deux mosquées viennoises. Le terroriste les avait toutes deux fréquentées depuis sa sortie de prison, avant de passer à l’acte. Les services de renseignement estiment que ces mosquées ont contribué à radicaliser le jeune homme, âgé de 20 ans.

Des erreurs manifestes dans le suivi du terroriste

Cette annonce intervient dans un contexte tendu pour le gouvernement autrichien, et particulièrement pour le ministre de l’Intérieur, Karl Nehammer. Au cours de la même conférence de presse, ce dernier a fait part « d’erreurs manifestes et (…) inacceptables » dans le suivi du terroriste. Déjà connu pour sa proximité avec l’Etat islamique, relate Le Figaro, le jeune homme était entré en contact avec des personnes elles-aussi surveillées par les services de lutte anti-terroriste de Vienne. Une information qui n’avait pas éveillé l’attention de ces mêmes services. Le terroriste avait pourtant un profil susceptible d’alerter les autorités : en 2018, il avait déjà noué des contacts en Allemagne afin de partir faire le djihad en Syrie. Condamné à ce titre en avril 2019, il avait été libéré par anticipation en décembre de la même année. Quelques mois plus tard, en juillet 2020, il avait tenté de se procurer des munitions en Slovaquie. Une information transmise par les services secrets slovaques à leurs homologues autrichiens. Une fois encore, sans susciter de réaction de la part du service de lutte anti-terroriste. Son directeur, Erich Zwettler, a été démis de ses fonctions – à sa demande – ce vendredi 6 novembre.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Attentat islamique de Vienne : le gouvernement autrichien va fermer des mosquées radicales

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    912 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap