toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Zemmour renvoyé en correctionnelle pour avoir dit à Hapsatou Sy que son prénom était “une insulte à la France” en 2018


Zemmour renvoyé en correctionnelle pour avoir dit à Hapsatou Sy que son prénom était “une insulte à la France”  en 2018

Lors d’une émission de Thierry Ardisson en septembre 2018, l’éditorialiste avait déclaré à Hapsatou Sy que son prénom était “une insulte à la France”. 

La scène avait fait grand bruit. Le 13 septembre 2018, lors de l’émission Les Terriens du dimanche de Thierry Ardisson sur C8, Éric Zemmour avait croisé le fer avec l’animatrice Hapsatou Sy pour un duel haut en couleur. L’éditorialiste avait notamment estimé, dans une séquence coupée au montage, que le prénom de son adversaire était « une insulte à la France ». Pour ces mots, il avait été mis en examen pour injure à caractère racial suite à une plainte pour provocation à la discrimination et à la haine en raison de l’origine. Lundi 26 octobre, il a reçu une ordonnance lui indiquant son renvoi devant le tribunal correctionnel de Paris, selon une information du Parisien.

L’avocat de Zemmour souligne que ces propos « ne sont pas constitutifs d’un délit »

Maître Olivier Pardo, l’avocat d’Éric Zemmour, a indiqué son intention de faire appel de l’ordonnance de renvoi. « Les propos visés ont été décontextualisés et ne sont pas constitutifs d’un délit », a-t-il fait valoir. « J’observe que les propos tenus n’ont pas été diffusés à l’antenne, ce qui est tout de même très paradoxal dans une affaire de diffamation publique. Enfin, je rappelle que sur 11 affaires analogues concernant Monsieur Zemmour, il n’y a eu qu’une seule condamnation définitive. Deux sont débattues, l’une devant la Cour de cassation, l’autre devant la Cour européenne des droits de l’homme. Et toutes les autres ont fait l’objet d’une relaxe », a plaidé le juriste.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Zemmour renvoyé en correctionnelle pour avoir dit à Hapsatou Sy que son prénom était “une insulte à la France” en 2018

    1. Yéh'ezkel Ben Avraham

      Cela ressemblance de plus en plus au Procès Dreyfus! A la place de Zemmour, je ferais mon Alyah et je diffuserais mes émissions à partir d’Israël: « Ici Radio Jérusalem! Un Français parle aux Français… »

    2. Slam

      La France crève d’humanisme. Le confinement est plus que jamais indispensable, il faut virer tous les virus du pays,

    3. Cyrano

      Le pauvre Eric ZEMMOUR a le privilège d’être épinglé sur le mur des cons.
      — Le premier qui dit la vérité, il sera fusillé — Guy BEART

    4. Filouthai

      La justice française macroniste n’attaque et ne condamne que ceux qui disent la vérité !
      Ce n’est plus la justice du peuple, c’est la milice juridique de la dictature en marche !

    5. Afflelou E liette

      Eric Zemmour est irremplaçable, il ose dire tout haut….tout bas
      Un courage exemplaire ! Il risque sa vie tous les jours et il reste en France, son pays ( pour combien de temps nous tous? )

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    418 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap