toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Terrorisme : la France “a découvert que certains djihadistes n’étaient pas morts”


Terrorisme : la France “a découvert que certains djihadistes n’étaient pas morts”

Dans une interview accordée au Parisien ce mardi 6 octobre, Jean-François Ricard, le procureur de la République antiterroriste (PNAT) a reconnu son inquiétude après avoir découvert l’existence de djihadistes français en zone syro-irakienne.

Depuis dix ans, de nombreuses opérations des services de l’Etat ont permis de neutraliser des réseaux finançant notamment les séjours de djihadistes français en Syrie. Alors que cette infraction date de 2001, la France continue de lutter activement contre les faits de financement du terrorisme, notamment grâce à la mise en place d’ « un protocole d’échange systématique d’information entre les services d’enquête, Tracfin (la cellule antiblanchiment de Bercy) et le parquet antiterroriste », explique dans une interview accordée au Parisien Jean-François Ricard, le procureur de la République antiterroriste (PNAT), précisant qu’ « entre avril 2018 et mars 2020, 35 condamnations ont été prononcées avec des peines relativement importantes. »

Mais l’intérêt de ces poursuites n’est pas uniquement financier. En disséquant les circuits de financement, les services français ont ainsi « mis en évidence la présence en zone syro-irakienne de quelques Français dont on ignorait l’existence », souligne Jean-François Ricard. Et d’ajouter : « C’est d’ailleurs assez inquiétant. Après avoir obtenu des preuves d’envoi de fonds, on a aussi réalisé que certains que l’on croyait morts ne l’étaient pas. Enfin, on a pu se rendre compte que certains avaient quitté la zone et se rapprochaient de chez nous. » Comme le rappelle le procureur de la République antiterroriste (PNAT), 100 à 200 Français sont toujours présents en Syrie. « On est donc préoccupé par ceux qui pourraient revenir », prévient-il.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    490 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap