toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Soumission: Un professeur déjà suspendu par le recteur de Strasbourg pour avoir montré les caricatures de Mahomet à ses élèves


Soumission: Un professeur déjà suspendu par le recteur de Strasbourg pour avoir montré les caricatures de Mahomet à ses élèves

Un enseignant du collège François Villon à Mulhouse avait été suspendu quatre mois pour “mettre les choses à plat”, affirmait le recteur.

Une « attitude agressive ». C’est comme cela qu’avaient osé qualifier les parents d’élèves du collège prioritaire François Villon à Mulhouse en 2015 le comportement d’un enseignant. Alors que le vendredi 16 octobre 2020 a été marqué par la décapitation d’un enseignant à Conflans-Sainte-Honorine pour avoir montré des caricatures de Mahomet en classe, il est important de se rappeler que ce n’était pas la première fois qu’un professeur avait été mis en garde. Sans pour autant, être assassiné, cette fois… Le 8 janvier 2015 – à l’occasion de la minute de silence en hommage à l’attaque perpétrée dans les locaux de Charlie Hebdo – un enseignant de Mulhouse avait donc montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet. Les parents s’étaient ensuite révoltés et avaient menacé de manifester dans la rue.

Le recteur se dédouane…

Le professeur, lui, avait été suspendu quatre mois… Le recteur de Strasbourg, Jean-Pierre Gougeon avait à l’époque expliqué à France 3 qu’il voulait « mettre les choses à plat » en suspendant l’enseignant. Il aurait pris cette mesure après avoir eu des « témoignages de vingt élèves quand même ». Il avait précisé à la télévision : « Je me suis dit qu’il fallait le suspendre. Ce n’est pas une suspension définitive, mais il faut juste éclaircir les choses. » La Fédération syndicale unitaire (FSU) avait cependant demandé une réintégration immédiate, en vain.

Source
 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Soumission: Un professeur déjà suspendu par le recteur de Strasbourg pour avoir montré les caricatures de Mahomet à ses élèves

    1. alauda

      Les « témoignages de vingt élèves quand même »… et la proportion restante de non-musulmans se montait à combien dans la classe en 2015 ?

    2. Malcolm Ode

      Le dessin de Cabu faisant dire à Mahomet : «C’est dur d’être aimé par des cons» devrait être affiché dans toutes les mairies de France, à côté de celui de Macron ; et dans les classes des primaires aux collégiales, à gauche des horloges murales pour s’en inspirer à chaque fois qu’on s’ennuie en classe!

      «Si vous voulez juste voir un film, n’allez pas voir celui-ci : il s’agit d’un documentaire aux qualités cinématographiques très médiocres. En revanche, si un excellent documentaire sur des sujets aussi essentiels que la laïcité, la liberté d’expression et l’indépendance de la presse vous semble, par les temps qui courent, nécessaire voire salutaire, courrez-y» (allocine.fr) : «C’est dur d’être aimé par des cons» ( de Daniel Leconte ).

    3. Robert Davis

      Bien sûr ça commence petit et puis c’est les meurtres et puis c’est la guerre grâce àl’argent des contribuables distribué par les gouvernants qui eux aussi vont de mal en pis, le dernier étant carrémment un mufti à l’Elysée! C’est ça la lâcheté, on a peur d’un chat qui grossit, devient un tigre et là c’est la panique micron n’osant plus s’opposer à leur moindre caprice surtout que maintenant il y a une belle retraite après la belle carrière! Qu’est-ce que l’avenir de la France à côté? rien du tout!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *