toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Séparatisme islamiste : un collectif de mosquées met en garde Macron contre « l’escalade délétère que prend le traitement de l’islam et des musulmans »


Séparatisme islamiste : un collectif de mosquées met en garde Macron contre « l’escalade délétère que prend le traitement de l’islam et des musulmans »

Le collectif, qui regroupe une cinquantaine de mosquées d’Île-de-France, dit craindre “des moyens policiers dignes d’une époque que nous pensions révolue”.

Il reste deux mois, jour pour jour, avant que le projet de loi contre le séparatisme n’atterrisse en conseil des ministres. Mais pour une partie de l’islam de France, la coupe est déjà pleine : jeudi 8 octobre, un collectif de mosquées franciliennes et la plateforme Les Musulmans (proche du Collectif contre l’islamophobie en France), met en garde Emmanuel Macron, rapporte RTL.

« Les femmes musulmanes ayant décidé de porter un foulard… »

« Depuis plusieurs mois, les musulmans de France sont de plus en plus la cible des pires stigmatisations et invectives de la part de personnalités politiques et de certains médias qui ont fait de l’islamophobie un fonds de commerce, favorisant ainsi les amalgames et la suspicion de toute une frange de la société française », explique la lettre ouverte, ajoutant : « Ce dont nous avons besoin, c’est un dialogue constructif, loin de toute suspicion, et non d’une mise à l’index continue à travers l’utilisation de concepts généraux flous comme ‘islam radical’, ‘islam politique’, ou plus récemment encore ‘séparatisme’ ».

Dans le viseur du collectif et de la plateforme, la « volonté de mise sous contrôle des organisations musulmanes avec des contrôles systématiquement inopinés dans nos mosquées, salles de prières, écoles musulmanes (…) avec des moyens policiers dignes d’une époque que nous pensions révolue ». La missive dénonce aussi « la stigmatisation et le harcèlement que subissent les femmes musulmanes ayant décidé de porter un foulard pour vivre leur foi librement » devenus « insoutenables ».

Une initiative soutenue par le CFCM

Précisons enfin que, selon le collectif à l’origine de la lettre, l’initiative est soutenue par plusieurs fédérations, comme le Rassemblement des musulmans de France (RMF), proche du Maroc. Le président du RMF n’est autre qu’Anouar Kbibech, jadis président du Conseil français du culte musulman (CFCM).

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Séparatisme islamiste : un collectif de mosquées met en garde Macron contre « l’escalade délétère que prend le traitement de l’islam et des musulmans »

    1. alauda

      Le concept flou d’islam « de » France se partitionne comme la carte des fromages de France, à ceci près que la traçabilité du label « made in France » n’est pas garantie pour toutes ses chapelles.

      Après avoir récupéré le mot stigmatisation à toutes les sauces, voilà la « mise à l’index » qui pointe son nez dans le vocabulaire des détracteurs de la LAÏCITÉ à la française, plus ou moins héritière de la réorganisation post-révolutionnaire des cultes en France par NAPOLÉON qui avait posé des conditions à leur exercice auxquelles les derniers arrivants ne comprennent manifestement rien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    667 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap