toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Qui est l’idéologue islamiste, Abdelhakim Sefrioui, derrière le meurtre de Samuel Paty?


Qui est l’idéologue islamiste, Abdelhakim Sefrioui, derrière le meurtre de Samuel Paty?

Si aujourd’hui il est en garde-à-vue, Abdelhakim Sefrioui est depuis des années en liberté. Marocain islamiste, professeur, libraire, conférencier et imam de France, président d’associations musulmanes et évidemment antisémite notoire tenait des discours en pleine rue d’une violence inouïe.

Déjà en 2015, Abdelhakim Sefrioui, librement sur les Champs Elysées (présidence Hollande), tenait un discours en faveur de l’extermination d’Israel sous couvert de défense de la « palestine ».

A la tête du collectif Cheikh Yassine, le nom d’un terroriste palestinien responsable de l’assassinat de centaines de civils israéliens, Abdelhakim Sefrioui pratique l’enracinement.
Blédar débarqué du Maroc, papier français en poche, il dénonce la sionisation de « son pays la France » et la nécessité d’exterminer les sionistes (comprendre les juifs). En 2007, il rejoint la campagne anti-sioniste dirigée par Alain Soral, Dieudonné et le Ahmed Moualek, tous condamnés par la Justice pour haine du juif.
Abdelhakim n’obtient pas les 500 signatures pour trôner sur la photo.

Abdelhakim Sefrioui, né en 1959, apparaît dans les radars du renseignement au début des années 2000, dans l’Essonne. En tant que président de l’association culturelle des musulmans des Ulis, il se fait le leader d’une contestation communautaire tendant à ce que le projet de mosquée initié par la commune soit revu. Ses méthodes sont celles de l’agit-prop : il multiplie les appels à manifester, harcèle la municipalité. « C’est un revanchard, il s’inscrivait dans la vaste mouvance marocaine islamiste alors active dans l’Essonne« , se souvient Bernard Godard.

Originaire du Maroc, Sefrioui a la nationalité française, si l’on en croit ce qu’il affirmait auprès de La Vie, en 2003. Son épouse se revendique dans plusieurs publications comme une Française « convertie » et l’accompagne dans la plupart de ses actions publiques. Dans l’entretien accordé au média catholique, Sefrioui expliquait par ailleurs avoir été enseignant en informatique au sein de l’Éducation nationale française pendant quinze ans.

Discours Abdelhakim Sefrioui sur les champs Elysées

 

Les islamistes sont organisés et déterminés

Manipulation de la communauté musulmane, agite-propre, bras de faire auprès de politiques locaux, les Frères Musulmans colonisent la France.
Un autre professionnel de l’agitation avant l’assassinat de Samuel Paty, se faisait passer pour le père d’une élève sur les réseaux sociaux, relayés par les mosquées de Pantin et leurs fidèles, alors qu’il n’était qu’un activiste.

« Ce n’est pas le problème des français »

C’est sans doute ce que beaucoup de français dépassés par l’omniprésence et la violence des activistes musulmans en France  se disent. C’est d’ailleurs ce qu’écrivait Libé en 2002 « les juifs sont des arabes comme les autres », « ce n’est qu’un problème communautaire ».

Pourtant, comme de nombreux responsables politiques juifs avaient beau rappeler aux puissants et aux faiseurs d’opinions:
La haine d’Israel est le laisser-passer en Occident pour faire entrer le jihad. Accepter ce genre d’appel à la haine en se disant que c’est un problème lointain est une erreur.
Il n’y a plus de « lointain » quand ça se passe en bas de chez nous, dans nos villes, dans nos rues.

Aujourd’hui un professeur a été décapité parce qu’il a montré des caricatures moquant le prophète des musulmans.

A l ‘heure de l’enseignement de l’arabe à l’école, il serait bon de réfléchir à ce que veulent les français. Les services secrets français connaissent les prédicateurs et terroristes potentiels.

Macron parle de séparatisme, Hollande parlait d’enclaves indépendantistes…

Quel prix les français sont-ils capables de payer pour sortir de l’islamisation ?

 Daniel Prost pour europe-israel.org

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 6 thoughts on “Qui est l’idéologue islamiste, Abdelhakim Sefrioui, derrière le meurtre de Samuel Paty?

    1. alauda

      Il y en a plus que ras-le-bol de voir ces salopards détruire à petit feu le pays où je suis née. Si les services font leur travail, du reste tant bien que mal au regard du nombre de salopards qu’on leur colle sur les bras, il va être temps que les politiques fassent le leur en virant tous ceux qui n’ont rien à faire ici.

      La République impuissante, ça suffit.

    2. Robert Davis

      libé est une association de demeurés ce qui est pire que d’être antisémite mais de toutes manières libé et ses antisémites n’ont aucune importance, ce ne sont que des morts en sursis. Quant à dire que « les juifs sont des arabes comme les autres » il faut être idiot pour proférer ce genre d’inepties, c’est comme dire que les américains sont des indiens comme les autres… ce n’est pas les indiens qui ont sauvé la Frooonce à 2 reprises et les juifs sont des sémites mais assimilés et alliés des français qui ne sont plus que des zombies et ONT BESOIN D ALLIES. Ces demeurés ne sont même pas capables de voir l’amée mus qui va les transformer en charpies bientôt et régir la France par la charia! Les juifs sont l’ allié potentiel des français.

    3. alauda

      Le blédard marocain semble marié à une Française, selon ce que dit l’article.

      Pour le moment, il est à l’ombre en garde à vue. Comme il est à l’origine de la campagne de lynchage, il ne va pas s’en tirer avec un rappel à la loi .

    4. Robert Davis

      Que ce merdeux soit expulsé ou non ne change rien à l’affaire de même qu’interdire l’islam ce qui est impossible.L’islam sera interdit de FAIT lorsque 80% des mus seront virés par Marine en leurs coupant les allocs.IL FAUT VOIR GRAND sinon cela ne sert à rien.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *