toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Provocations “inacceptables” d’Ankara : l’Union Européenne condamne. L’Allemagne, submergée de migrants turcs, s’oppose à des sanctions contre la Turquie


Provocations “inacceptables” d’Ankara : l’Union Européenne condamne. L’Allemagne, submergée de migrants turcs, s’oppose à des sanctions contre la Turquie

Tandis que la France est favorable à des sanctions de l’UE contre la Turquie, l’Allemagne souhaite pour sa part que les 27 tempèrent leur réaction

Pas de sanction dans l’immédiat. Les dirigeants de l’UE ont condamné jeudi 29 octobre les provocations et la rhétorique “totalement inacceptables” d’Ankara à l’encontre de la France mais ne décideront aucune mesure avant leur sommet en décembre, a annoncé la même journée le président du Conseil, Charles Michel, à l’issue d’un sommet européen en visioconférence. […]

“Nous condamnons les récentes actions unilatérales (de la Turquie) en Méditerranée orientale, les provocations et la rhétorique, qui sont totalement inacceptables”, a déclaré le président du Conseil européen, Charles Michel […]

L’Allemagne bloque les sanctions contre Ankara

[…] Mais l’Allemagne, qui mène une médiation avec le président turc, juge pour le moment inopportune toute décision sur des sanctions et bloque les demandes des autres Etats membres, ont expliqué à l’AFP plusieurs sources européennes.

Source

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Provocations “inacceptables” d’Ankara : l’Union Européenne condamne. L’Allemagne, submergée de migrants turcs, s’oppose à des sanctions contre la Turquie

    1. maiman

      C’est bien l’arroseur arrosé.

      Que font l’UE, La Francen la GB, les pays Bas, la Belgique… par rapport à Israel ?
      Condamnent ils les terroristes Palestiniens du Hamas et du Fatah qui tuent des civils Israéleines ?
      Non, ils ont par peur et lâcheté choisi « la dhimmitude » car ils ont tous trop d’immigrés qu’ils n’ont pas su contrôler.

    2. maiman

      C’est bien l’arroseur arrosé.

      Que font l’UE, La Francen la GB, les pays Bas, la Belgique… par rapport à Israel ?
      Condamnent ils les terroristes Palestiniens du Hamas et du Fatah qui tuent des civils Israéliens ?
      Non, ils ont par peur et lâcheté choisi « la dhimmitude » car ils ont tous trop d’immigrés qu’ils n’ont pas su contrôler.

    3. Trump

      On voit ici les limites à la belle entente cordiale européenne. Merkel l’irresponsable est embourbée dans le lisier qu’elle a elle même rempli de merde, ce sont les turcs qui font la loi en Allemagne. En France ce sont les algériens et les marocains et quelques turcs qui se croient chez eux et sèment la terreur. Et au milieu de ce sac à embrouilles, un tunisien venu couper des têtes à Nice. Mais ne fermons pas les frontières on pourrait nous taxer d’amalgamistes et hitler Dogan pourrait même se fâcher.

    4. Jacques B.

      L’Allemagne était déjà l’alliée de la Turquie (e vice versa) pendant la WWII : rien de nouveau donc sous le soleil.

    5. Yannouch

      N’oublions pas que l’Allemagne fut complice du génocide chrétien et arménien dans laTurquie ottomane et kurde avant de perpétrer elle même le génocide juif.

    6. Malcolm Ode

      On connaissait le «Gros Miko» de Coluche, mais pas le «Turc Givré» d’Erdogan. Quel misérable petit personnage!

    7. alauda

      Ursula von der Leyen
      Wikipedia : Prises de position, Politique étrangère, en particulier note 87.

      Un bémol cependant. Personnalité davantage tournée vers l’Europe du Nord (médaillée par la Lituanie) que vers le Sud (note 91)

      Le principal point de passage de l’intimidation turque, jouant la carte de l’immigration illégale, passe de notoriété publique par la Grèce.

      Pas de sanctions contre la Turquie…
      mais les Européens payent tout de même les sanctions contre eux-mêmes : en se faisant insulter, menacer,
      sans parler du deal, le fameux « accord migratoire », passé avec Ankara le 18 mars 2016 qui nous coûte la bagatelle de 6 milliards d’euros.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    440 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap