toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Procès de l’Hyper casher : l’avocate de l’accusé demande que les avocats des victimes fasse « un test Covid » suite à la fête de Kippour, sans que personne ne bronche…


Procès de l’Hyper casher : l’avocate de l’accusé demande que les avocats des victimes fasse « un test Covid » suite à la fête de Kippour, sans que personne ne bronche…

Mardi 29 septembre, les avocats des parties civiles, après la pause qu’ils avaient respectée pour Yom Kippour, apprennent les propos antisémites tenus par une avocate de la défense.

Ce mardi, au vingtième jour du procès, l’audience s’est d’abord ouverte avec fracas. Plusieurs avocats de victimes de l’Hyper Cacher, qui avaient déserté le procès hier pour célébrer la fête religieuse Yom Kippour, ont appris qu’en leur absence, l’avocate du principal accusé, Me Coutant-Peyre, avait demandé qu’ils ne reviennent pas sans avoir « fait un test Covid ». La célèbre avocate s’était crue spirituelle en faisant un parallèle avec le fameux rassemblement évangéliste, prétendument à l’origine de l’épidémie de coronavirus l’an dernier. Il suffit de lire sa bio pour comprendre que les juifs ne sont pas vraiment ses meilleurs potes. Elle a compté parmi ses clients les plus puants Youssouf Fofana, le père de Mohamed Merah, Dieudonné et sa compagne.

« Je vous avoue franchement : je n’ai pas fait le test. Et je n’accepterai pas que l’on stigmatise la communauté juive à cette audience », tonne Me Axel Metzker. Un autre avocat de parties civiles enchaîne : « Beaucoup sont tombés de l’armoire, est-ce qu’il est possible d’avoir ces propos devant une cour d’assises ? » Il parle d’une « ignominie » de la part de sa consœur, qu’il hésite presque à appeler encore consœur. « Les choses ne peuvent pas se passer comme ça, monsieur le président ! », s’exclame-t-il.

Le président, Régis de Jorna, qui n’a pas relevé l’incident hier, rappelle aujourd’hui de son fauteuil le principe fondamental de la « libre expression d’un avocat, mais l’avocat doit savoir respecter dignité, honneur, délicatesse ». Un avocat de parties civiles attaque Me Christian Saint-Palais, en tant que président de l’association des avocats pénalistes. Me Saint-Palais, actuellement sur les bancs de la défense, est indigné par « cette accusation d’antisémitisme » particulièrement « vexatoire ».

La syndicat de la Magistrature à vivement réagit à ces propos jugés antisémites :

Source FranceInter

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 7 thoughts on “Procès de l’Hyper casher : l’avocate de l’accusé demande que les avocats des victimes fasse « un test Covid » suite à la fête de Kippour, sans que personne ne bronche…

    1. gregory

      Il faut que les avocats antisémites de la défense des islamistes apprennent à fermer leur geuulle!
      A c’est vrai j’oublials ces avocats ne seraient pas antisemites mais anti juifs et pro islamistes!!!!
      Dupont moretti à annoncé la couleur ,le reste va suivre!!!

    2. Raggio

      Ce n’est qu’une poufiasse de bas étage, c’est le genre de personne qui fait son beurre sur les communautés qu’elle Déteste puisqu’elle est antisémite ….son grand père devait être collabo….

    3. doudou

      quel est le nom de cette minable d’avocate?ne serait ce pas fatiha,ou fatima,peu importe,c’est encore une antisemite qui accepte de défendre cette racaille de terroriste.

    4. Slam

      Chez les avocats, il y a ceux qui connaissent véritablement les dossiers et les autres qui avancent à la gueule et à l’approximation. L’avocate en question doit faire partie de la seconde catégorie et plis précisément de la bande des minables puisqu’elle est capable de balancer une telle insanité. Aucun respect, aucun talent, une merde.

    5. Villiet

      Encore Regis de Jorna ! Un vieux lâche, qui s’est laissé déculotté et insulté par Dupont-Moretti lors du procés Tron en pleine cour d’Assises. Le procès pour viol a été ajourné pour sa selinité et son incompétence en tant que Président de cour d’Assise.

    6. unevoix

      Cette avocate pue le rejeton de collabo… et ils faisaient quoi son papy et sa mamy pendant la Guerre hein? Vous devriez gratter. Le côté les Juifs sont responsables de maladies ça ressemble à l’accusation chrétienne contre les Juifs à la période de la peste…. Des avocats comme ça sont des gens objectivement dangereux à colporter de la propagande antisémite jusqu’au devant des Juges….

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *