toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pour l’organe de propagande Le Monde, le terrorisme c’est la faute des Juifs !… rien à voir avec l’Islam


Pour l’organe de propagande Le Monde, le terrorisme c’est la faute des Juifs !… rien à voir avec l’Islam

Le journaliste Luc Chatel (à ne pas confondre avec l’ancien ministre) insiste pour minimiser la cause religieuse du terrorisme lorsqu’il est djihadiste… mais invoque un groupuscule mal connu d’il y a deux mille ans pour suggérer que c’est la religion juive qui est à l’origine du terrorisme !

A la veille de l’ouverture du procès des attentats de janvier 2015 contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, Le Monde des religions a publié un incroyable article qui tend à exonérer l’islam de toute responsabilité majeure dans le terrorisme islamiste.

Tout l’argumentaire tourne autour de l’idée que les terroristes islamistes connaitraient mal l’islam. D’ailleurs, il ne faut pas les appeler ainsi si l’on se fie à un rapport du Sénat cité dans l’article :

« L’utilisation, pour qualifier un certain type de terrorisme, du terme “islamique” ou “islamiste”, pose évidemment problème (…), nombre de personnes qui se livrent à de tels actes ne connaissent que très peu les principes et les traditions de l’islam. »

Les terroristes en question, d’après le texte du Monde, seraient plutôt entraînés dans leurs actions sanguinaires par un mélange de soif d’aventure et d’émulation de groupe dans lequel la religion musulmane n’aurait qu’un rôle marginal :

« …si le terroriste contemporain choisit l’islam pour passer à l’acte, c’est rarement pour des raisons qui relèvent de la foi, de la conversion personnelle. Des facteurs d’ordre plus sociologique, politique et pragmatique interviennent, qui font de cette religion un terrain de choix. »

Bien sûr que des phénomènes sociaux peuvent influencer des personnes et les entraîner à tomber dans la violence, y compris parfois sous sa forme djihadiste.

Mais l’article, qui s’en tient à des supputations sur les facteurs qui minimisent l’influence de la religion, se refuse à se demander ce que contiennent les sources islamiques dont se réclament spécifiquement les partisans du djihad.

C’est un bon moyen d’éviter d’aboutir à une conclusion non souhaitée…

Terrorisme et religion

Le journaliste du Monde des religions, dont on peut supposer qu’il a de réelles connaissances en matière de religions puisqu’il a été par le passé rédacteur en chef de l’hebdomadaire Témoignage chrétien, ne s’arrête cependant pas là. Si pour lui la religion musulmane n’est pas la cause principale des attentats djihadistes, l’invention du terrorisme est attribuée… aux Juifs – et à leur religion !

C’est dit dès l’ouverture du texte :

Depuis les sicaires et les zélotes juifs1, considérés comme les premiers terroristes de l’histoire, jusqu’à Daech et Al-Qaida, la religion a toujours entretenu des liens étroits avec le terrorisme.

La référence n’est pas choisie au hasard : en plus d’être présentée dans la phrase introductive, la plus en vue de l’article, elle est accompagnée d’une note fournie qui présente les Sicaires et les Zélotes, ces deux groupes juifs sans doute obscurs aux yeux de nombreux lecteurs :

1 Les sicaires et les zélotes sont deux groupes juifs, un temps alliés, qui organisèrent une révolte armée contre l’occupant romain en Judée au Ier siècle, sur la base de lectures religieuses fondamentalistes, avec des méthodes que l’on retrouvera plus tard au sein d’autres mouvements terroristes (attentats, prises d’otage).

Message : le terrorisme sur la base de lectures religieuses fondamentalistes est une invention des Juifs, et les islamistes qui le pratiquent aujourd’hui ont beau être musulmans, ils ne sont finalement que des émules des Juifs…

Qui étaient les Sicaires et les Zélotes ?

Il faut d’abord savoir qu’ils sont mal connus. Beaucoup de ce que l’on sait sur eux provient d’une unique source, l’œuvre de Flavius Josèphe.

Or cette source n’offre pas forcément un point de vue impartial sur le sujet, puisque les Zélotes étaient un mouvement juif qui s’est révolté contre la domination de la Judée par l’Empire romain alors que Flavius Josèphe, lui, était un Juif qui avait fait le choix de devenir citoyen romain. Il était donc opposé aux Zélotes.

Les Sicaires, à propos desquels il y a un débat pour savoir s’ils étaient des Zélotes ou plutôt une émanation de ce groupe, se situaient en tout cas dans le même courant.

Il est exact qu’ils sont souvent mentionnés comme les « premiers terroristes » de l’histoire. A l’aide de leur sica (poignard), les Sicaires semaient effectivement la terreur parmi les civils.

Filiation abusive

Mais comparer les Zélotes et les Sicaires avec Daech et Al-Qaida et tracer une filiation entre les deux paraît abusif.

D’après ce que l’on sait, ces antiques terroristes s’attaquaient presque exclusivement à d’autres Juifs, souvent des notables qu’ils jugeaient trop accommodants avec les Romains.

Bien sûr, ils se réclamaient de la religion. Mais dans leur cas, justement, la principale motivation idéologique semble avoir été nationaliste davantage que religieuse.

Avec ces méthodes réprouvables d’assassinats ciblés, les Sicaires menaient en effet une lutte de libération nationale contre un envahisseur, les Romains.

Leur mouvement était ainsi lié à la situation géopolitique du moment : quand l’époque a changé, on n’a plus entendu parlé d’eux. Ils sont passés aux oubliettes de l’histoire et ils n’ont donc pas établi de précédent en engendrant des générations de « terroristes juifs ».

Il est bien évident que les islamistes qui commettent des tueries de masse (Bataclan, Nice, 11 septembre…) ne cherchent pas à libérer le territoire d’une puissance occupante. C’est même plutôt le contraire, et leurs cibles sont parmi la population qu’ils cherchent à soumettre plutôt que parmi leur propre élite.

Fausse équivalence

Quand il assure, dans sa phrase introductives liant Zélotes, Daech et Al-Qaida, que « la religion a toujours entretenu des liens étroits avec le terrorisme », le journaliste noie le poisson pour laisser entendre que, quand bien même l’islam serait un facteur important dans le terrorisme actuel, il s’inscrirait dans la suite des autres religions.

Le fameux « toutes les religions se valent ».

Or une chose est sûre : il n’y a pas de phénomène massif de terrorisme juif aujourd’hui.

Refuser de regarder en face les motivations idéologiques du terrorisme islamiste est un regrettable travers.

Mais faire porter le chapeau aux Juifs rendus responsables de l’origine de ce fléau, au moment même où s’ouvre le procès d’un attentat lors duquel quatre Juifs en ont été les victimes délibérément choisies, est plus que cela.

Car si le procès de l’attentat de l’Hyper Cacher apportera peut-être des réponses sur les motivations de l’assassin, c’est dans Le Monde que l’on aura appris que les victimes juives de Vincennes ont en quelque sorte succombé à une « invention juive ».

Un summum de cynisme.

Source : Infoequitable

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 9 thoughts on “Pour l’organe de propagande Le Monde, le terrorisme c’est la faute des Juifs !… rien à voir avec l’Islam

    1. alauda

      Cf. Christophe Mézange ( auteur d’une thèse en histoire )
      un pdf accessible
      CÉAS de la Mayenne –Avril 2005

      «Le sujet reste encore brûlant»

    2. c.i.a.

      Décidément ce qui est et à été …le fléau de l`humanité, est encore et toujours « LE JUIF « , bouc-émissaires des misérables antisémites de tout poiles.

    3. Raggio

      Les petite S…..s de ton espèce on en trouve dans toutes les casbahs du monde……
      Tu as tant la trouille de ces terroristes que tu inventes une cause de manière à te dédouaner de tes nouveaux amis, qui de toute fassions s’ils ne sont pas arrêtés, ne t’épagnerons pas de toute façon…….leur haine, et leur obscurantisme sont encrés dans leur chaire, dans leur âmes,dans leur éducation du moyen âge…..et toi tu actives une cause pour précipiter ces actes d’un autre temps…..ne confond pas la haine et la légitimité…….
      Fais matcher ton cerveau de cafard, en réfléchissant à la chronologie de la vérité, de la réalité…….et apres tu ouvriras ta bouche…..

    4. doudou

      mme ou mr raggio,ce n’est pas:et apres tu ouvriras ta bouche qu’il fallait ecrire mais tu ouvriras ta G,ce luc chatel qui a ecrit ce torchon qui accuse les juifs de ces calamités est un imbecile sans rien dans le ciboulot,il est surement soumis aux terroristes comme certains français qui ont la haine des juifs par ignorance ,en un mot:des ignares .

    5. Tamara

      Faut il répondre à un ignare?
      Les Zélotes étaient des résistants qui défendaient leur pays face aux romains terroristes qui occupaient Israel renommée Palestine, nom qui aurait du être banni en 1948 car aujourd’hui des ignares comme vous et les autres abondent vers la thèse de l occupation des palestiniens usurpateurs de ce nom.
      Les Zélotes ne semaient pas leur haine dans le Monde !!!!!!!!!

    6. bernard

      quand est ce que les juifs passeront au tribunal international pour le massacre de millions ..d’allemands en 40 ?!?
      Bientôt, m’a répondu un « journaliste » du merdia appelé « le monde »…

    7. Robert Davis

      Comme toujours la gauche attribue aux boucs émissaires de préférence les juifs ses propres délits. Le terrorisme c’est le fait de la gauche la révolution de 1789 le prouve bien mais elle ne l’a pas inventé car elle n’a jamais rien inventé puisqu’elle n’a pas de cervelle mais seulement une langue de vipère et l’immonde en est la preuve vivante inter alia. Espérons que bientôt avec la disparition de la gauche et ses subventions l’immonde disparaitra aussi. MARINE PRESIDENTE.

    8. Robert Davis

      Le « monde » n’est même pas un merdia c’est un immondice qui disparaitra avec la disparition des gouvernants de gauche BIENTOT. MARINE PRESIDENTE.

    9. Robert Davis

      Je suis bien certain que l’immonde et la gauche disparaitront trés bientôt mais le problème est : entraineront-ils le monde vers les abysses avec elle ou iront ils au diable seuls?toute la question est là et le résultat est d’importance. Pour ne pas être entrainés avec la gauche IL FAUT S EN SEPARER ET LE PLUS VITE SERA LE MIEUX, dans les villes, les quartiers partout et on se défendra mieux aussi mieux contre les mus ainsi, on compprend mieux pourquoi la gauche veut des quartiers mixtes partout, pour qu’on ne puisse pas se défendre militairement le moment venu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    279 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap