toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d’avoir « armé le bras des tueurs » de Charlie Hebdo


Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d’avoir « armé le bras des tueurs » de Charlie Hebdo

Après l’attaque terroriste contre Samuel Paty, le romancier débattait à la télévision avec la militante antiraciste, mercredi 21 octobre.

Après que Gérald Darmanin a dénoncé la « lâcheté intellectuelle » d’Edwy Plenel dans l’affaire Mila, Pascal Bruckner va plus loin concernant Rokhaya Diallo. Alors qu’il débattait avec l’indigéniste, sur Arte, mercredi 21 octobre, après l’attentat contre Samuel Paty, l’écrivain l’a accusée d’avoir « armé le bras des tueurs » de Charlie Hebdo.

« J’ai usé de ma liberté d’expression »

« Votre statut de femme musulmane et noire vous rend privilégiée. Ça vous permet de dire un certain nombre de choses », a expliqué Pascal Bruckner, ajoutant : « Je pense notamment à ce que vous avez dit sur Charlie Hebdo et qui a entraîné, avec d’autres, la mort des douze de Charlie Hebdo ». « Ce que j’ai dit a entraîné la mort de quelqu’un ? (…) C’est scandaleux, c’est totalement irrespectueux ce que vous dites », a alors répondu la militante antiraciste.

Et le romancier d’appuyer son propos : « Vous avez, avec d’autres, poussé à la haine contre Charlie Hebdo et à armer le bras des tueurs. (…) Assumez [votre] responsabilité ». « J’ai usé de ma liberté d’expression. (…) Je n’ai absolument aucune responsabilité dans aucun attentat terroriste », a de son côté argué Rokhaya Diallo.

« J’ai maintenu ma place dans le débat »

Sur Twitter, la cofondatrice de l’association Les Indivisibles a expliqué avoir « maintenu [sa] place dans le débat », dénonçant un Pascal Bruckner « vil et ses méthodes méprisables ». Elle a aussi indiqué qu’en « sortant de plateau », l’écrivain lui avait « répété en boucle qu’il [la] connaissait et savait combien [elle] nourrissait la ‘haine des blancs’ ».

Source

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Pascal Bruckner accuse Rokhaya Diallo d’avoir « armé le bras des tueurs » de Charlie Hebdo

    1. alauda

      Rokhaya Diallo se fait connaître sur la chaîne parlementaire LCP -excusez du peu- avec son émission « Égaux mais pas trop » où elle s’est montrée sous son jour le plus clair lors d’une interview de Dieudonné, assez abjecte pour ne pas dire scandaleuse.

      L’égale mais pas trop a ainsi pu profiter d’une rampe de lancement idéale, financée sur de l’argent public, pour instiller sa petite musique politique pas trop égale dans le débat public.

      Chemin faisant, augmentant le son du micro au fil des années, elle en est arrivée à cracher à la figure de l’État qui l’a nourrie, en l’accusant de pratiquer un « racisme institutionnel ».

      Foutage de gueule intégral.

      Le nombre de casseroles polémiques qu’elle traîne derrière elle, fait un raffut d’enfer. Elle prend les Français.ses pour des cons.nes en participant à la défiguration de sa langue par son écriture exclusive des non racisés.es.

      Elle a SIGNE la pétition des Indigènes de la République au lendemain du premier attentat de la nuit du 1er au 2 novembre 2011 contre le journal satirique qui a vu sa rédaction décimée en 2015. Certes, à la suite des attentats, elle a fait son mea culpa.

      Mais depuis, elle poursuit son travail de sape et d’infiltration déconstructiviste contre notre mode du vivre ensemble. Elle est allée jusqu’à militer -depuis la Libre Belgique- contre l’interdiction de signes ou vêtements religieux dans l’emploi ou le secteur public, qui a ses yeux, constitue une discrimination…

      Étant donné qu’elle a remis en question le 02-08-2018 les fondements de la LAÏCITÉ que tout agent public est tenu de respecter sur son lieu de travail, je la considère personnellement comme une adversaire dangereuse de nos principes fondamentaux.

      Si la Loi votée en 1905, dans les règles de la démocratie, ne lui convient pas, si elle se croit autorisée DE SON PROPRE CHEF à envisager son grand remplacement pour faire entrer des voilées dans les salles de classe, elle peut prendre ses cliques et ses claques et aller voir si l’herbe est plus verte ailleurs. Personne ne retiendra cette séparatiste islamiste.

      Bravo à Bruckner de lui rabaisser son caquet.

    2. Slam

      La France n’a nul besoin de parasites comme cette Rakhaya Diallo. Qu’elle retourne cracher son venin en Afrique y faire respecter l’égalité en pays musulman. Personne ne la regrettera bien au contraire.

    3. Ilan S.

      Cette crétine ne se fait entendre que par les soumis, les lopettes, les lèches-babouches, bref les collabos; mais elle ne saurait se faire entendre des voix des silencieux qui se préparent à lui faire payer son arrogance, à elle et à tous les autres… Elle ne devrait pas se fier à son instinct tribale, c’est dangereux

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    396 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap