toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Migrants: Les mineurs isolés coûtent à la France près de deux milliards d’euros par an


Migrants: Les mineurs isolés coûtent à la France près de deux milliards d’euros par an

L’accueil des mineurs isolés coûte à la France près de deux milliards d’euros par an. Une charge faramineuse qui pèse presque exclusivement sur les départements.

Les derniers chiffres remontent à la fin de l’année dernière. Selon le rapport annuel d’activité de la direction de la Protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ), qui dépend du ministère de la Justice, la mission mineurs non accompagnés recense, pour la seule année 2019, 16 760 mineurs isolés confiés à l’aide sociale à l’enfance par décision de justice sur l’ensemble de notre territoire. Si le rapport relève « une certaine stabilisation » du nombre de nouveaux mineurs isolés, il n’empêche que ceux-ci pèsent lourdement sur les dispositifs et l’organisation de la protection de l’enfance. D’autant que ces nouveaux mineurs isolés viennent s’ajouter aux 17 022 mineurs isolés de l’année 2018, les 14 908 mineurs isolés de l’année 2017 et les 8 054 mineurs isolés de l’année 2016. Certes, nombre d’entre eux sont devenus, au fil des ans, majeurs, quand certains ont quitté la France.

Reste que pour la seule année 2019, 9,11 % d’entre eux étaient âgés de 13 ou 14 ans, 30,89 % de 15 ans et 45,63 % d’entre eux avaient 16 ans. Les mineurs isolés de 17 ans ne représentaient que 13,56 % des nouveaux migrants isolés. Ce qui fait dire à Christian Jacob, le président des Républicains qui, voilà quelques jours, sonnait l’alarme sur France Inter, que si « la France, en 2012, accueillait 1 000 mineurs isolés, aujourd’hui c’est 40 000, 40 fois plus ».

Si Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, n’a pas tardé à monter au créneau pour contester ces chiffres et s’en tenir au flux de l’année 2019, la réalité donne raison à Christian Jacob. L’Assemblée des départements de France (ADF), qui est en première ligne sur cette question, « estime à 40 000 » leur nombre fin 2018, dont 10 000 mineurs isolés en accueil provisoire. Voilà pour le “stock”.

La suite sur Valeuractuelles

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap