toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’institution islamique sunnite Al-Azhar qualifie de “raciste” le discours de Macron sur le “séparatisme islamiste”


L’institution islamique sunnite Al-Azhar qualifie de “raciste” le discours de Macron sur le “séparatisme islamiste”

Pour le Centre de recherches islamiques d’Al-Azhar, le président a proféré de “fausses accusations envers l’islam”.

Après avoir balayé la poussière sous le tapis pendant plus de trois ans, Emmanuel Macron a nommé les choses : la France est en proie à un « séparatisme islamiste » qu’il faut combattre. Mais pour le Centre de recherches islamiques d’Al-Azhar, basé au Caire, le chef d’État français a seulement fait preuve de « racisme » lors de son discours de vendredi 2 octobre.

Des « déclarations racistes »

Dans un communiqué diffusé samedi 3 octobre au soir, et rapporté notamment par L’Express, l’institution islamique sunnite explique qu’elle « rejette vivement les déclarations du président français Emmanuel Macron ». Ce dernier, poursuit le texte, s’est rendu coupable de « fausses accusations envers l’islam ». Et d’ajouter : « De telles déclarations racistes sont de nature à enflammer les sentiments de 2 milliards » de musulmans dans le monde.

Al-Azhar dénonce également « une confusion erronée entre la réalité des valeurs auxquelles appellent les religions, comme le rapprochement entre les êtres humains, et l’exploitation par certains (extrémistes) des textes de ces religions pour réaliser leurs objectifs néfastes ». Le Centre de recherches islamiques appelle aussi à « cesser les attaques contre les religions » afin de ne pas renforcer « le discours de la haine ».

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “L’institution islamique sunnite Al-Azhar qualifie de “raciste” le discours de Macron sur le “séparatisme islamiste”

    1. Robert Davis

      Il a fallu 3 ans à microbe pour se rendre compte que l’islam pratique le séparatisme que d’ailleurs il ne se propose pas de combattre concrètement. En réalité nous sommes loin du compte le séparatisme n’est pratiquement qu’une DIVERSION l problème n’est pas le séparatisme, ni le voile ni la semelle des chaussures des mus mais les…MUS, les millions de mus qui se multiplient grâce aux allocs dans ce pays et qui ne vont pas tarder à devenir la majorité vu que les enfants arabes et noirs le sont pratiquement déjà. LA POUDRE AUX YEUX CA SUFFIT MARINE PRESIDENTE.

    2. alauda

      @Robert Davis

      J’ai un petit souvenir de Mme Le Pen s’entretenant avec l’autorité théologique à al-hazhar. Elle s’y était fait naïvement rouler dans la farine.

    3. alauda

      Aucun rapport entre religion et « race ». Celle-là, on ne nous la fait plus.

      Trop facile de sortir cette carte à tout bout de champ pour tout et n’importe quoi.
      Cela dénote une faiblesse argumentative chez ceux qui y ont recours.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap