toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Israel : un enregistrement du conseiller juridique du Gouvernement, Mendleblit, blanchit Netanyahu et confirme le pire


Israel : un enregistrement du conseiller juridique du Gouvernement, Mendleblit, blanchit Netanyahu et confirme le pire

Cela fait des mois que le Camp National parle de conspiration au sommet qui a mené à la mise en accusation de Netanyahu. Ce soir, le journaliste Amit Segal a dévoilé des enregistrements.

Cela fait des mois que le Camp National parle de conspiration au sommet qui a mené à la mise en accusation de Netanyahu. Ce soir, le journaliste Amit Segal a dévoilé des enregistrements du conseiller juridique du Gouvernement, Mendleblit, dans lesquels il avoue être « tenu à la gorge » par le procureur Shay Nitzan et Dina Zilber (la vice procureur) qui n’ont pas fermé son dossier dans l’affaire Horpaz (obstruction à la justice dans une affaire de faux et usage de faux pour écarter Galant au profit de Benny Gantz au poste de Chef d’Etat Major).

Mendleblit a donc été tenu par Shay Nitzan de monter des dossiers contre le 1er Ministre, de convoquer sa fameuse conférence de presse juste avant les élections pour déclamer l’acte d’accusation afin de tenter d’influer sur les élections alors qu’il devait juste la déposer au Tribunal.
(…)

Des enregistrements clairs et sans équivoque

Ce soir (lundi), 12 enregistrements majeurs ont été révélés dans le numéro principal du journal, dans lequel il y a une attaque brutale du procureur général, Avichai Mandelblit, contre l’ancien procureur de la République, Shai Nitzan. Dans les enregistrements, le procureur général a vivement critiqué Nitzan, qui s’est abstenu de statuer sur l’affaire contre Mandelblit dans l’affaire Harpaz.

Les mots durs ont été prononcés dans une série de conversations entre Mandelblit et son ami proche, Efi Naveh – qui était alors à la tête du barreau et qui est aujourd’hui accusé et soupçonné de crimes. Les nouvelles ont souligné que les enregistrements publiés ne faisaient pas partie du matériel obtenu à partir du piratage des téléphones d’Efi Naveh ou qui avaient été copiés à partir des téléphones dans le cadre de l’enquête policière.

La conversation complete ici en hébreu

Le rapport de dimanche soir de Channel 12 Amit Segal a été un succès rare pour briser la gestion des forces de l’ordre concernant le traitement des affaires de corruption publique du Premier ministre Benjamin Netanyahu .

Segal a apporté de véritables mails et des accusations de hauts fonctionnaires du Département des enquêtes policières concernant une dissimulation de documents clés.

On se prépare à un scandale politico-judicaire sans précédent.

L’ancien haut responsable des forces de police, Dubi Shertzer, a affirmé qu’il s’était plaint à ses supérieurs des forces de police du traitement abusif de l’ancien allié de Netanyahu devenu témoin de l’État, Nir Hefetz .
Il y a un certain nombre d’accusations contre la police pour avoir forcé Hefetz à fabriquer de fausses allégations et à dénoncer Netanyahu concernant l’affaire 4000.

Ensuite, Segal affirme que les forces de police ou le parquet ou une combinaison de ceux-ci ont dissimulé la plainte et n’ont pas divulgué la plainte aux avocats de la défense jusqu’à ce que Segal ait divulgué l’histoire mi-septembre.

Pourtant, au moment où Segal dévoilait les faits au public, l’accusation anti-Netanyahu niait qu’une telle plainte avait été déposée, la qualifiant de fake news.
Ce n’est qu’avec le rapport de Segal dimanche au 20 h, y compris la divulgation des mails internes des forces de l’ordre, que l’accusation anti-Netanyahu a admis « qu’il pourrait y avoir une certaine vérité dans les accusations ».

Si l’affaire passe par la Police des Polices israéliennes c’est une partie des chefs de la Police qui va devoir rendre des comptes.
Evidemment les avocats de Netanyahu trouvent ici l’opportunité qui manquait pour dégager le premier ministre des griffes des Juges corrompus et des vieux millionnaires à la tête des médias israeliens, affiliées à l’idéologie européenne et démocrate américaine – que l’on appelle Les progressistes, qui sont en réalité, des mondialistes qui utilisent les idées de gauches pour faire plier tout dirigeant nationaliste.

Tout n’est qu’une question d’argent.

Source: Jpost

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste pigiste Franco-israelien, titulaire d'un master d'histoire du Moyen-Orient à l'université de Jérusalem



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Israel : un enregistrement du conseiller juridique du Gouvernement, Mendleblit, blanchit Netanyahu et confirme le pire

    1. Robert Davis

      Toujours ces mondialistes à la soros et ces sales juges corrompus et totalitaires de gauche. Il faut vraiment se débarrasser de ces gens et netanyaMOU peut le faire mais il ne pense qu’à sa diploooomatie! Je signale qu’on ne peut pas rgrder ce sujet car il y a un clignotement sans arrêt qui fait mal aux yeux. Est-ce un cyber pirate?

    2. Simone

      Tôt ou tard la vérité éclate, la justice contre la Justice. Bravo pour Bibi, je suis ravie pour lui et que D… l’aide dans tout ce qu’il fait.

    3. LeClairvoyant

      Je suis content pour Bibi. Mais les tonnes de boue déversées contre lui, qui l’ont sûrement privé d’un gouvernement majoritaire. Et que va faire Bibi avec Beni Ganz, car lui ne sort pas blanchi dans cette affaire indigne, d’un pays « démocratique », dominé par des juges gauchistes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    96 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap