toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

L’islamiste radical Idriss Sihamedi en garde à vue pour des tweets contre Zineb El Rhazoui


L’islamiste radical Idriss Sihamedi en garde à vue pour des tweets contre Zineb El Rhazoui

Le fondateur de l’association Barakacity a déjà été inquiété par la justice pour des faits de harcèlement en ligne contre Zohra Bitan.

Ces dernières semaines, les jours se suivent et se ressemblent pour Idriss Sihamedi. Le fondateur de l’ONG musulmane Barakacity, déjà placé en garde à vue, la semaine dernière, pour harcèlement en ligne contre la journaliste de RMC Zohra Bitan, a de nouveau été placé en garde à vue, mercredi 21 octobre. Il est soupçonné des mêmes faits, cette fois à l’encontre de l’ex-journaliste de Charlie Hebdo Zineb El Zhazoui, qui avait elle aussi porté plainte, rapporte notamment Ouest-France.

« Le climat est évidemment politique »

Idriss Sihamedi s’est présenté à la police judiciaire parisienne, mercredi matin, pour être entendu dans le cadre d’une enquête ouverte par le parquet de Paris, laquelle faisait suite à la plainte de l’écrivaine. La semaine dernière, le fondateur de Barakacity avait été placé en garde à vue pour des faits similaires contre Zohra Bitan, donc. La journaliste de RMC évoquait « 120 tweets diffamatoires » publiés sur Twitter par Idriss Sihamedi. Ce dernier y prenait les deux femmes à partie, leur reprochant leurs critiques, dans les médias, de l’islam. Concernant la plainte de Zohra Bitan, l’homme a été libéré sous contrôle judiciaire le 15 octobre, et est convoqué au tribunal correctionnel d’Evry le 4 décembre.

Par ailleurs, mercredi, le gouvernement a engagé, contre l’ONG Barakacity, une procédure de dissolution. Une actualité qui a fait réagir l’avocat du fondateur de l’association. « Le contexte de cette procédure, son timing millimétré et le délai de cinq jours imparti pour répondre aux observations sur la dissolution de BarakaCity n’est pas anodin », a indiqué Me Samym Bolaky. Et d’ajouter : « Le climat est évidemment politique et nous le dénonçons. »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 4 thoughts on “L’islamiste radical Idriss Sihamedi en garde à vue pour des tweets contre Zineb El Rhazoui

    1. alauda

      Dénoncer le climat….

      Un vacarme du tonnerre en fin octobre, suivi d’une drache peu commune en cette saison. C’est le réchauffement climatique, après des décennies de paroles gelées, comme disait Rabelais, il faudra vous y faire.

    2. Slam

      Cet islamiste n’ayant aucune dignité, il ne mérite aucune compassion, aucun respect. Son seul avenir passe par la porte de sortie du territoire de façon définitive. Moins il y’a aura de malfaisants comme lui sur le sol français, mieux la France se portera.

    3. Cyrano

      Dire que cet énergumène n’arrive pas au talon des chaussures de ces deux femmes et il trouve le moyen de la ramener. La France est tombée bien bas pour accepter sur son sol de tels scorpions.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    0 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap