toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Fabrice Luchini pousse un coup de gueule contre le gouvernement « C’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide, on a plus envie d’aimer ce gouvernement » (Vidéo)


Fabrice Luchini pousse un coup de gueule contre le gouvernement « C’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide, on a plus envie d’aimer ce gouvernement » (Vidéo)

Alors que les nouvelles mesures restrictives enfoncent un peu plus les artistes et les restaurateurs, Fabrice Luchini a poussé un coup de gueule contre le gouvernement. 

Le monde de la culture s’est trouvé un puissant porte-parole. Après l’annonce du gouvernement d’un couvre-feu de 21 heures à 6 heures du matin, les salles de spectacles et de cinémas sont en colère. Déjà fortement impactées par le coronavirus, elles pourraient un peu plus s’enfoncer dans la crise avec cette mesure qui les prive de nombreux spectateurs. Dans une vidéo publiée sur Instagram, Fabrice Luchini s’est fait le défenseur de tous les artistes, mais aussi des restaurateurs, adressant de vifs reproches au gouvernement.

« C’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide »

« On vit une chose qu’on ne comprend pas. C’est ça qui est terrifiant », se désole l’acteur, témoignant d’un « coup de massue ahurissant »« On ne comprend pas ce que ce gouvernement fait : la panique de Véran, l’accent qui s’éteint de Castex, c’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide, on a plus envie d’aimer ce gouvernement, ni rien », tonne-t-il, dégoûté.

Fabrice Luchini rend également hommage aux restaurateurs, une nouvelle fois assommés par ces restrictions drastiques. « La perfection avec laquelle tous ces restaurateurs se soumettent, lave le stylo pour prendre nos [numéros de] téléphone, ils sont remarquables et on les anéantit », déplore l’acteur, visiblement touché.

Si ce coup de gueule pourrait mettre du baume aux cœurs de nombreux artistes et restaurateurs, il pourrait surtout faire avancer les choses. Devant les nombreux messages d’alerte, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a proposé un assouplissement du couvre-feu concernant les spectacles, en autorisant les films et les pièces à terminer à 21 heures et ainsi laisser un délai aux spectateurs pour rentrer chez eux. Si le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a balayé cette option au micro de Jean-Jacques Bourdin, ce vendredi 16 octobre au matin, la décision reviendra au Premier ministre Jean Castex qui se penche actuellement sur la question.

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • One thought on “Fabrice Luchini pousse un coup de gueule contre le gouvernement « C’est terrifiant, c’est morbide, c’est sordide, on a plus envie d’aimer ce gouvernement » (Vidéo)

    1. Jacques B.

      Effectivement, le Dr Knock est devenu réel, il s’appelle Olivier Véreux.

      Que tous les pétochards de France et de Navarre se demandent comment va tourner l’économie si on fait la même chose pour la grippe saisonnière (le Covid-19 est actuellement nettement moins mortel que la grippe saisonnière) ou d’autres virus.
      La réalité, c’est que le nombre de morts induits à moyen terme par la hausse spectaculaire de la précarité qui va frapper la France va nettement dépasser l’économie de morts (tout sauf certaine, au passage) induite par les mesures terriblement coercitives prises par ce gouvernement de pieds nickelés (oui je sais, j’insulte les pieds nickelés).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *