toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

États-Unis : un haut-fonctionnaire aux frontières se félicite que le nouveau mur arrêtera meurtriers, violeurs et trafiquants ; Twitter le bannit


États-Unis : un haut-fonctionnaire aux frontières se félicite que le nouveau mur arrêtera meurtriers, violeurs et trafiquants ; Twitter le bannit

Twitter a suspendu le commissaire Mark Morgan de l’U.S. Customs and Border Protection (CBP) pour un post célébrant le succès du mur de la frontière sud des États-Unis qui empêche les criminels violents d’atteindre les communautés américaines.

Selon des captures d’écran partagées exclusivement avec The Federalist, Twitter a verrouillé le compte de Morgan mercredi après-midi pour avoir apparemment violé les règles de la plateforme régissant la “conduite haineuse” après que le commissaire eut tenté de tweeter sur les avantages du mur.

“Vous ne pouvez pas promouvoir la violence contre, menacer ou harceler d’autres personnes sur la base de la race, l’ethnicité, l’origine nationale, l’orientation sexuelle, le sexe, l’identité sexuelle, l’affiliation religieuse, l’âge, le handicap ou d’une maladie grave”, a écrit Twitter dans un courriel expliquant la suspension. Comme il ressort clairement du texte du message interdit, le commissaire n’a menacé personne sur la base de la race, de l’origine nationale ou de toute autre raison.

The Federalist

Le compte du haut-fonctionnaire a fini par être rétabli

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “États-Unis : un haut-fonctionnaire aux frontières se félicite que le nouveau mur arrêtera meurtriers, violeurs et trafiquants ; Twitter le bannit

    1. Robert Davis

      L’attitude de tweeter et son propriétaire le gauchiste jack dorner est illégale c’est une atteinte à la liberté d’expression, il devrait être condamné à une forte amende et la fermeture de son site.

    2. Robert Davis

      Je me suis peut-être mal exprimé: ce que fait tweeter c’est une forme de propagande en éffaçant les propos de la droite et pas ceux de la gauche chose interdite aux USA.

    3. Robert Davis

      En fait il me semble que tweeter fait les 2 :il viole la liberté d’expression et fait de la pr : c’esr un double délit, il y a bien de quoi lui coller une belle amende de préférence quelques milliards qu’il ne pourra pas payer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    75 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap