toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Délires de la gauche en Californie : le gouverneur démocrate propose un “dédommagement” pour les descendants d’esclaves


Délires de la gauche en Californie : le gouverneur démocrate propose un “dédommagement” pour les descendants d’esclaves

Gavin Newsom a signé une loi dans ce sens le 30 septembre, en espérant voir la mesure “résonner partout aux Etats-Unis”.

Les descendants d’esclaves vont-ils obtenir des dédommagements aux Etats-Unis ? Le sujet fait débat déjà depuis quelques temps dans le pays, comme le rappelait Le Monde en mars 2019. Une question notamment portée par les candidats démocrates en vue de la future présidentielle. Mais elle se fait de plus en plus pressante aujourd’hui, d’autant que comme le rapporte CNews, le gouverneur de Californie, le Démocrate Gavin Newsom, a signé une loi afin d’étudier un potentiel dédommagement.

Une décision qui est pour lui « un paradigme que [nous] espérons voir résonner dans tout le pays », a-t-il détaillé. Car si le sujet est épineux, Gavin Newsom peut se targuer d’avoir eu le soutien de nombreux Démocrates mais également de certains Républicains. Selon les médias américains, il resterait donc une étape avant d’envisager la mesure : la création d’un groupe de travail pour décider des personnes éligibles.

Des discriminations encore visibles

Cependant, la mise en place de cette loi est encore floue puisque l’étendue des réparations est encore en suspens. Un membre de l’Assemblée de Californie note encore de grandes « différences » entre les « pauvres Blancs » et les « Pauvres Noirs ». Car la Californie est un des Etats qui a le passé colonial le plus difficile à assumer. Comme le rappelle CNews, des zones grises ont demeuré longtemps dans la constitution de l’Etat sur le sujet du colonialisme, et les discriminations institutionnelles ont perduré. Kamala Harris avait même reproché à Joe Biden, en plein débat pour la primaire démocrate, de ne pas avoir soutenu le « busing ». Mis en place en 1971, il permet un brassage des enfants noirs et blancs dans les écoles. Aujourd’hui un des Etats les plus progressistes, la Californie va devoir encore passer outre certains blocages institutionnels avant d’adopter une telle loi.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Délires de la gauche en Californie : le gouverneur démocrate propose un “dédommagement” pour les descendants d’esclaves

    1. Robert Davis

      Le dédommagement les noirs l’ont déjà puisque d’une part ils ont été libérés de l’esclavage ce qui n’est pas le cas des noirs d’afrique et qu’ils bénéficient de la démocratie US.

    2. alauda

      Abolition de l’esclavage aux Etats-Unis : 18 décembre 1865.

      Plus de 150 ans !

      Combien de générations ont passé ? Cinq ou six !
      Combien d’immigrants ont peuplé les USA après l’abolition ?
      En quoi sont-ils concernés par un dédommagement ?

      Ce suprématisme black- lives machin nous casse les oreilles, d’autant qu’il s’exporte en Europe. Qu’il aille voir en Afrique si l’esclavage a disparu partout !

    3. Sara

      Les pertes de la Guerre Civile américaine, dont un des buts était de mettre fin à l’esclavage des noirs, sont estimées entre 620 000 et 850 000 morts, environ 1500 par jour.

      Les blancs ne devraient-ils pas demander réparation aux noirs qui ont été émancipés grâce aux sacrifices des blancs sur les champs de bataille ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    341 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap