toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Censure: Facebook supprime le groupe « Didier Raoult Vs coronavirus » avec 482 000 followers. Mark Zuckerberg avoue « Si quelqu’un dit que l’hydroxychloroquine est un remède contre la COVID, nous le retirerons »


Censure: Facebook supprime le groupe « Didier Raoult Vs coronavirus » avec 482 000 followers. Mark Zuckerberg avoue « Si quelqu’un dit que l’hydroxychloroquine est un remède contre la COVID, nous le retirerons »

A quelques jours des élections américaines et juste après le refus de l’ANSM (Agence Nationale de la Santé et du médicament) de donner une RTU (règlement d’utilisation temporaire) pour l’hydroxychloroquine à la demande de l’IHU du Professeur Raoult et du Professeur Braqui, un groupe fort de 482 000 followers vient d’être suspendu par Facebook.  Ce groupe avait été créé en mars 2020 en soutien au professeur Raoult.  Ses membres aux profils variés échangeaient et communiquaient activement sur les divers sujets d’actualité autour de la crise du coronavirus.

Un groupe important et actif

Ce groupe comptait en quelques mois autant de membres que certains des groupes politiques français et avait atteint 476 000 followers en mai 2020.   Nous écrivions à ce moment où la censure n’avait pas encore fait son apparition sur les réseaux sociaux :

« Verra-t-on de nouveaux mouvements citoyens émerger de ces échanges ?  Le jury ne s’est pas encore prononcé.  Cela s’affirme comme un fait : La fracture entre les citoyens et l’élite continue à se matérialiser. »

La raison invoquée par Facebook est que le groupe ne respectait pas les standards de la Communauté.

Certains de ses membres évoquent avec la proximité des élections américaines et certains messages pro Trump qui auraient pu être postés.  D’autres parlent de la prolifération des messages pro hydroxychloroquine et de l’influence du groupe.

Toujours est-il que c’est une véritable preuve de censure et un déni de droits d’expression.  YouTube, Tweeter, Facebook ont visiblement choisi le camp de la censure au risque d’en perdre leurs utilisateurs :

Facebook et Mark Zuckerberg se placent au-dessus de la souveraineté des états, un séisme social

Le rôle des GAFAM dans la crise du Covid-19 (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) devient de plus en plus contesté.  D’un côté ils ont facilité le télétravail, la continuité de l’activité, le lien social et l’échange d’information avec une augmentation du trafic et de l’usage des services et outils offerts. D’un autre leur rôle de « média » devient de plus en plus contesté culminant avec la déclaration de Mark Zuckerberg ce mercredi 29 juillet lors d’une audition sur la loi antitrust :

« Si quelqu’un dit que l’hydroxychloroquine est un remède contre la COVID, nous le retirerons »

Facebook a bien mis sa menace à exécution.  Est-ce que cela entrainera un boycott de la plateforme ? Pour l’instant les 482 000 membres se retrouvent sans lien. Gageons que certains groupes vont de nouveau fleurir.

Source FranceSoir

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 3 thoughts on “Censure: Facebook supprime le groupe « Didier Raoult Vs coronavirus » avec 482 000 followers. Mark Zuckerberg avoue « Si quelqu’un dit que l’hydroxychloroquine est un remède contre la COVID, nous le retirerons »

    1. gregory

      Face de bouc c’est l’intrusion de l’islamo gauchisme des bobo milliardaires mondialistes qui lobotomisent la planète !
      C’est aussi la pravda ressuscitée, il faut faire cesser le règne de la camisole pour tous!

    2. Sara

      N’utilisez plus FakeBook : ces plateformes, dites « réseaux sociaux » sont avant tout des supports publicitaires ; elles sont là pour faire du profit, pas pour rendre service aux gens.

      FB, Twatter, Youtubd ne sont plus des plateformes, censées rester neutres quand aux contenus mais se comportent maintenant en éditeurs, décidant de que vous avez le droit de lire ou de ne pas lire.

      Si vous tenez vraiment à utiliser un média dit « social », il existe des équivalents non biaisés : Diaspora (parfait pour nous ce nom !), Ello, Mastodon, Minds, Raftr, Steemit, Vero.

      Passez sur l’une de ces plateformes et prévenez vos abonnés : ils vous suivront.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    139 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap