toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

“Ceci est un message de guerre, on va vous tuer” : le maire de Bron et les policiers menacés de mort après une opération anti-stupéfiants


“Ceci est un message de guerre, on va vous tuer” : le maire de Bron et les policiers menacés de mort après une opération anti-stupéfiants

Vendredi, la police nationale, aidée de la police municipale, a mené une opération anti-stupéfiants à Bron. Un coup de filet qui a eu pour conséquence d’énerver passablement les trafiquants et délinquants brondillants.

En représailles, des tags très explicites ont été laissés. Ils visent directement la police, mais aussi Jérémie Bréaud, maire LR de la commune. Ce dernier a d’ailleurs révélé leur contenu sur les réseaux sociaux. On peut notamment lire, sans les fautes d’orthographe que nous avons corrigées : “Nique ta mère Jérémie Bréaud. Nique la police nationale (suivi de deux plaques d’immatriculation, probablement des véhicules intervenus ndlr). Nique la police municipale. Ceci est un message de guerre, on va vous tuer”.

“Suite à une grosse intervention commune Police Municipale / Police Nationale hier à Bron qui nous a permis notamment de saisir des quantités importantes de stupéfiants, des menaces de mort sont apparues. Nous les prenons très au sérieux mais aussi comme un signe que notre travail de reconquête gêne. Nous ne lâcherons rien car lorsque l’on s’attaque à la Police ou au Maire, on s’attaque à la République. Parallèlement, nous continuerons à proposer des solutions concrètes d’emploi et d’insertion à celles et ceux qui veulent s’en sortir car la République est notre bien commun, ce qui nous fait vivre mais surtout faire ensemble, nous respecter les uns les autres. Il faut rester ferme sur les principes et pragmatique sur les moyens”, a écrit sur Facebook Jérémie Bréaud.

Lyon Mag

 

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on ““Ceci est un message de guerre, on va vous tuer” : le maire de Bron et les policiers menacés de mort après une opération anti-stupéfiants

    1. alauda

      Changez les plaques d’immatriculation pour protéger leurs conducteurs.
      Ce sont les hommes qui se font attaquer.

    2. Robert Davis

      De plus en plus les mus deviennent des éléments d’une armée mus de France et agissent comme des militaires arabes tuant des civils, des policiers, volant, violant etc. se croyant tout permis en l’absence d’une réaction appropriée du gouvernement de gauche de microbe agissant durement contre les français et pas du tout contre les mus qui envahissent la nation avec son aide. MARINE PRESIDENTE.

    3. Slam

      Il faut envoyer les tanks, les forces spéciales et zigouiller les racailles sans pitié à l’arme de guerre, envoyer les juges dans ces quartiers pendant quelques mois afin qu’ils se rendent compte de ce qu’est la vie réelle.

    4. Marçu Gisèle

      Mais…qu’est ce que cette proposition du Maire « d’offrir des solutions d’insertion à ceux qui veulent s’en sortir » ??? Depuis quand une déclaration de guerre en bonne et dûe forme témoigne t elle d’une « volonté de s’en sortir  » ???

      Moi sans doute bête car moi pas comprendre.

    5. Cyrano

      Le navire coule et nos grands penseurs écopent à la petite cuillère.
      Tu parles de capitaines le cul entre deux chaises qui confondent bâbord et tribord.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    369 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap