toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Ce qui pourrait changer les élections : la déclassification de milliers de documents prouvent qu’Hillary Clinton, Obama et le candidat Biden ont inventé les accusations contre Trump. Pas un mot dans les médias français anti-Trump (Vidéo)


Ce qui pourrait changer les élections : la déclassification de milliers de documents prouvent qu’Hillary Clinton, Obama et le candidat Biden ont inventé les accusations contre Trump. Pas un mot dans les médias français anti-Trump (Vidéo)

Rebondissement dans les élections américaines : la déclassification de milliers de documents prouvent qu’Hillary Clinton, Obama et le candidat Biden ont inventé les accusations contre Trump. Pourtant pas un mot dans les médias français anti-Trump

Dans son émission du 8 octobre 2020, Maria Bartiromo interroge Donald Trump sur les suites à donner au dossier du Russiagate après la découverte des nouvelles déclassifications opérées cette semaine. Trump estime qu’il est temps pour le ministère de la Justice de passer aux mises en accusations des personnes coupables dans le crime du canular sur la Russie, dont Obama et Biden.

Trump autorise la déclassification de toute collusion avec la Russie, Hillary Clinton a envoyé des documents d’enquête par courrier électronique

Le président Trump a déclaré mardi qu’il avait « pleinement autorisé la déclassification totale de tous les documents » liés à l’enquête sur la Russie et à l’enquête du FBI sur l’utilisation d’un serveur de messagerie privé par l’ancienne secrétaire d’État Hillary Clinton.

« J’ai pleinement autorisé la déclassification totale de tous les documents relatifs au plus grand CRIME politique de l’histoire américaine, le canular sur la Russie. De même, le scandale des courriels d’Hillary Clinton. Pas d’expurgations ! » Le président a tweeté mardi soir.

« Toutes les informations sur le scandale du canular russe ont été déclassifiées par moi il y a longtemps », a tweeté Trump. « Malheureusement pour notre pays, les gens ont agi très lentement, d’autant plus que c’est peut-être le plus grand crime politique de l’histoire de notre pays. »

Il a ajouté: « Agis !!! »

L’année dernière, le président a donné au procureur général Bill Barr le pouvoir de déclassifier tout document lié à la surveillance de la campagne Trump en 2016. Trump, à l’époque, avait également ordonné aux membres de la communauté du renseignement de coopérer avec l’enquête de Barr.

Les alliés du président, y compris des républicains de Capitol Hill menant leurs propres enquêtes sur les origines de l’enquête Trump-Russie, ont critiqué des responsables tels que le directeur du FBI Christopher Wray et la directrice de la CIA Gina Haspel, affirmant que les directeurs avaient bloqué la publication de documents.

Les tweets du président interviennent après que le directeur du renseignement national, John Ratcliffe, ait déclassifié des documents révélant que l’ancien directeur de la CIA, John Brennan, avait informé l’ancien président Obama du prétendu «plan» d’Hillary Clinton visant à lier le candidat de l’époque Donald Trump à la Russie comme «un moyen de distraire le public d’elle. utilisation d’un serveur de messagerie privé »avant l’élection présidentielle de 2016.

Fox News a d’abord rapporté que Ratcliffe avait déclassifié les notes manuscrites de Brennan – qui avaient été prises après avoir informé Obama des renseignements reçus par la CIA – et une note de la CIA, qui révélait que des responsables avaient renvoyé l’affaire au FBI pour une éventuelle enquête.

« Aujourd’hui, sous la direction du président Trump, j’ai déclassifié des documents supplémentaires concernant les activités de surveillance et d’enquête du Congrès en cours », a déclaré Ratcliffe dans un communiqué à Fox News mardi.

Une source proche des documents a expliqué que les notes manuscrites de Brennan avaient été prises après avoir informé Obama sur la question.

© Sandra Wildenstein – Europe Israël News

Source Fox News
#HillaryClinton #Obamagate : Que cachent les emails sur l’ordinateur portable d’Anthony Weiner ?

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Avocate en droit international - Entre New York, Genève, Paris et Tel Aviv



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 8 thoughts on “Ce qui pourrait changer les élections : la déclassification de milliers de documents prouvent qu’Hillary Clinton, Obama et le candidat Biden ont inventé les accusations contre Trump. Pas un mot dans les médias français anti-Trump (Vidéo)

    1. Robert Davis

      J’espère que la clique des voyous de la gauche, hillary clinton, obanana, kerry et les autres voyous égarés en politique seront poursuivis et incarcérés pour tous leurs mensonges et autres délits.

    2. Slam

      Souhaitons que la justice soit impartiale et que tous les reconnus coupables soient enfin condamnés à des peines de prison. J’avoue que je me délecterais de savoir les traitres Obama Clinton et Kerry derrière les barreaux. Ce serait un juste retour des choses car ces pourris jouent avec le feu depuis trop longtemps. N’oublions pas le Bidon, lui aussi visé dans une affaire pas nette.

    3. JS PN

      Les tricheurs contre l’Humanité doivent être punis à vie ainsi que les journalistes français qui les suivent ……..

    4. Marçu Gisèle

      Il faut se réjouir de cette révélation au moment où l’Amérique court le risque de désavouer son champion suite à l’accumulation des calomnies imaginées par ses adversaires.

      Si ce n’était pas déjà le cas, je soutiendrais que la Providence existe bel et bien en faveur des hommes de bonne volonté. Bénissons la.

    5. Sabrauclair

      Il en a fallu beaucoup moins que ça à FILLON pour être dynamité en campagne.
      Ce qui freine le dynamitage de BIDEN c’est le silence des médias. Mais dans la mesure où le président lui-même en parle, les médias ne vont pas pouvoir garder le silence bien longtemps.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *