toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Béziers : la nouvelle campagne choc de Ménard demandant l’expulsion des islamistes « J’accuse ceux qui laissent la France devenir une terre de décapitation » (Vidéo)


Béziers : la nouvelle campagne choc de Ménard demandant l’expulsion des islamistes « J’accuse ceux qui laissent la France devenir une terre de décapitation » (Vidéo)

Robert Ménard lance une nouvelle campagne choc dans les rues de Béziers. L’affiche met en scène le Christ en croix.

Robert Ménard, récemment réélu maire de Béziers, a révélé ce vendredi 30 octobre une nouvelle affiche choc. Le visuel, qui exige l’expulsion des islamistes, orne d’ores et déjà les rues biterroises. On peut y voir le Christ en croix, le regard tourné vers Dieu. En surimpression sur des plaies sanguinolentes, il est inscrit « Attaques au couteau, va-t-on enfin réagir ?». On ne peut plus explicite, l’affiche identifie directement les trois victimes de l’attentat de Nice au Christ, sans pour autant oublier de citer le coupable.

Affiche choc pour mesures chocs

Une campagne publique vigoureuse, à l’image des mesures réclamées par le très remuant maire de Béziers. Hier soir, jeudi 29 octobre, il a en effet tenu un discours à peu près similaire sur le plateau de CNews : « Il est urgent de réagir et de prendre des mesures d’expulsion immédiate des fichés S et autres étrangers connus pour fréquenter les milieux islamistes ». L’édile biterrois a surenchéri en soutenant la proposition du maire de Nice, Christian Estrosi, et d’Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes. Les deux élus, tous deux figures des Républicains, avaient proposé dans la journée l’ouverture d’un « Guantanamo à la française » pour les terroristes français.

Affiches et scandales à répétition

En matière d’affichage choc, Robert Ménard est loin d’en être à son coup d’essai. Depuis bientôt sept ans qu’il est maire, il a surutilisé ce mode de communication. Provoquant, presque à chaque fois, la polémique. Son coup d’éclat le plus célèbre date de février 2015 : une autre campagne affichée dans toute la ville mettait en scène un revolver, et une légende explicite : « Désormais, la police municipale a un nouvel ami ». Plus récemment, c’est la une de Charlie Hebdo qui avait été affichée à la suite de l’assassinat de Samuel Paty. L’hebdomadaire satirique avait alors jugé bon de répliquer par un communiqué cinglant, dans lequel il qualifiait l’élu de « con ».

Le discours remarquable de Robert Ménard après les derniers attentats « J’accuse ! » :

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 5 thoughts on “Béziers : la nouvelle campagne choc de Ménard demandant l’expulsion des islamistes « J’accuse ceux qui laissent la France devenir une terre de décapitation » (Vidéo)

    1. Slam

      Ménard un des rares à dire leurs vérités aux tordus pourris de la politique et des médias qui mentent et vendent la France aux islamistes.

    2. Richard Malka

      BRAVO MR MENARD !!!
      Bravo de dénoncer la perversion des TRAITRES qui nous dirigent, vous avez trouvez le mot bien pesé de COLLABOS et il n’y a pas dans l’histoire d’autre qualificatif à leur attribuer.
      Assez de déshabiller Jacques pour habiller Mahomet en France.
      Vive la Marseillaise maintenant.

    3. Pinhas

      Oui, il a raison et il a le courage d’afficher ce que d’autres n’osent .
      Le silence assourdissant de nos ( élus) est une insulte faite à toutes les victimes innocentes assassinées par ces monstres .
      Oui il faut ouvrir des bagnes hors de l’hexagone pour y faire croupir à vie ces erreurs de la nature.
      Les chasser de France oui mais en sachant où ils se trouvent est plus sur….
      Pour ceux qui encore présents crachent sur la France ,destitution de tous les droits civiques et sociaux .
      Pour ceux qui se baladent en tenue islamique, idem + garde à vue,amende lourde et prison.
      Si récidive ,bagne.

    4. Robert Davis

      BRAVO Mr. Ménard: c’est encore trop peu mais il faut bien commencer le livre par le premier chapitre. Les plus dangereux ne sont pas les islamistes comme veut nous le faire croire microbe parce que c’est plus facile de s’en prendre à quelques milliers qu’aà plusieurs millions mais les mus cr ce sont ces derniers qui prendront la France et en deviendront les maitres si on ne les expulse pas pendant qu’on le peut encore. MARINE PRESIDENTE.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    440 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap