toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Attentat islamiste de Nice : 3 personnes tuées au couteau. Le terroriste tunisien a été repêché par un bateau de secours italien et faisait l’objet d’un arrêté d’expulsion en Italie


Attentat islamiste de Nice : 3 personnes tuées au couteau. Le terroriste tunisien a été repêché par un bateau de secours italien et faisait l’objet d’un arrêté d’expulsion en Italie

L’homme qui a perpétré l’attaque de Nice ce jeudi matin a donné une identité aux policiers et déclaré être âgé de 21 ans et de nationalité tunisienne.

Jeudi, les premiers éléments sur le profil de l’assaillant ont été dévoilés. Blessé par les policiers qui l’ont neutralisé, le suspect été transporté en urgence à l’hôpital. « Son pronostic vital reste engagé », précise Jean-François Ricard.

Le suspect aurait dit s’appeler «  Brahim A. » peu après avoir été blessé par les policiers lors de son interpellation. « Il était porteur d’un document sous forme d’un papier de la Croix-Rouge italienne, qui attestait de l’identité d’un ressortissant tunisien, né en 1999. Cette identité est bien celle de l’auteur.

Arrivé en France en octobre

Le suspect serait arrivé en Europe via l’île italienne de Lampedusa le 20 septembre, où il avait été mis en quarantaine par les autorités italiennes avant d’être visé par une obligation de quitter le territoire italien et laissé libre. Le 9 octobre, son passage est recensé dans un centre pour migrants de Bari, où il reçoit une aide de la Croix-Rouge italienne, selon franceinfo. Ces informations ont été confirmées jeudi soir par le procureur national antiterroriste. Il aurait ensuite rejoint la France, où, non demandeur d’asile, il serait en situation irrégulière.

Sur les lieux de l’attaque, « un Coran et deux téléphones ont été retrouvés, ainsi que l’arme du crime : il s’agit d’un couteau avec une lame de 17 cm », a détaillé le magistrat. Il ajoute : « Un sac déposé par l’auteur contenant deux couteaux non utilisés a aussi été découvert. »

Le Progrès

« Peut-on préciser que l’auteur présumé est passé par Lampedusa, où les Garde-Cotes italiens essaient de stopper les arrivées de clandestins, malgré les condamnations de Pontifex, d’une grande partie de l’épiscopat italien et d’une certaine intelligentsia catholique française ? »



Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir





Journaliste québécois, pro-atlantiste, pro-israélien,pro-occidental



Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    130 Shares
    Copy link
    Powered by Social Snap