toute l'information et l'actualité sur Israel, sur l'Europe, les news sur Israël et le Moyen Orient

.

Apprentissage de l’arabe, découverte de l’Islam… : “Avec Emmanuel Macron, c’est l’assimilation à l’envers !”, « En quoi apprendre l’arabe va favoriser la lutte contre l’islamisme ? C’est le Français qu’il faut apprendre ! » (Vidéo)


Apprentissage de l’arabe, découverte de l’Islam… : “Avec Emmanuel Macron, c’est l’assimilation à l’envers !”, « En quoi apprendre l’arabe va favoriser la lutte contre l’islamisme ? C’est le Français qu’il faut apprendre ! » (Vidéo)

Apprentissage de l’arabe, découverte de l’Islam… : Charlotte d’Ornellas “Avec Emmanuel Macron, c’est l’assimilation à l’envers !”.

Gabrielle Cluzel, seule contre tous, met les choses à plat sur l’apprentissage de l’arabe à l’école. Gabrielle Cluzel : “Et pourquoi l’arabe ? On se demande pourquoi on n’apprendrait pas le wolof à l’école !”, « En quoi apprendre l’arabe va favoriser la lutte contre l’islamisme ? »

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir







Avertissement de modération: Nous vous rappelons que vos commentaires sont soumis à notre charte et qu'il n'est pas permis de tenir de propos violents, discriminatoires ou diffamatoires. Tous les commentaires contraires à cette charte seront retirés et leurs auteurs risquent de voir leur compte clos. Merci d'avance pour votre compréhension.

Signalez un commentaire abusif en cliquant ici


Merci de nous signaler les commentaires qui vous semblent abusifs et qui contiendraient des propos:
  • * Antisémites
  • * Racistes
  • * Homophobes
  • * Injurieux
  • * Grossiers
  • * Diffamatoires envers une personne physique ou morale

  • 14 thoughts on “Apprentissage de l’arabe, découverte de l’Islam… : “Avec Emmanuel Macron, c’est l’assimilation à l’envers !”, « En quoi apprendre l’arabe va favoriser la lutte contre l’islamisme ? C’est le Français qu’il faut apprendre ! » (Vidéo)

    1. andre

      Vous avez raison, mais il faut comprendre pourquoi le gouvernement agit ainsi: il ne vous le dira pas. C’est, pour l’essentiel, pour que les jeunes arabes apprennent l’arabe en dehors des mosquees, ou cet enseignement est accompagne de lavage de cerveaux dans le sens que vous imaginez. Il n’y a pas de « bonne » solution. Quant a savoir si l’education nationale serait capable de trouver de nombreux enseignants d’arabe sans avoir a les chercher en Algerie ou au Maroc, je ne sais pas s’ils y ont reflechi.

    2. alauda

      Anglosphère : 375 millions de locuteurs natifs et plus de 1,2 milliard de locuteurs au total
      Mandarin (langue maternelle) : 848 millions (en 2000)
      Monde hispanique : 480 millions de locuteurs (langue maternelle)
      Le hindi, plus de 310 millions de locuteurs natifs et 100 millions apparentés
      Monde arabe entre 315 et 375 millions

      Espace francophone : 300 millions de locuteurs. 6ème place… Bon nombre de natifs ne baragouinent même pas correctement l’anglais – et c’est un de mes regrets – alors que nous partageons la même culture depuis plus de 1000 ans !

      Pour ce faire une idée de ce que ça va donner, il faut relire la page Wikipédia sur « l’Enseignement de l’arabe en France ». M’est avis qu’il va y avoir beaucoup de tire-au-flanc !

      L’enseignement des langues en France a un caractère idéologique assez pénible. Dans le Grand Est, on ne jurait que par l’allemand 1ère langue… Si j’avais pu faire anglais 1, espagnol 2, j’aurais pu m’ouvrir des horizons intéressants. Deux langues qui pèsent 2 milliards de locuteurs…

      Cela me fait autrement plus rêver que les féodalités pétrolières, l’écriture de droite à gauche et la langue rauque à laquelle il manque des voyelles.

      Selon l’OIF, en 2018, le français est la cinquième langue la plus parlée au monde avec

    3. Slam

      Apprentissage de la betterave à l’école ou comment joindre l’inutile au désagréable. Merci Professeur Macron.

    4. Ghislaine

      Cette proposition est tirée du rapport de l’Institut Montaigne (620 p) de monsieur Hakim El Karoui, l’un des conseillers du Président Macron, il serait intéressant de décortiquer ce rapport et de lire entre les lignes.
      En ce qui concerne le sujet dont question ici, voici mon avis :

      Pourquoi il ne faut pas favoriser l’apprentissage de l’arabe à l’école :

      – il faut au contraire « privilégier » la pratique des prêches en français et cela est maintenant possible vu la formation d’imams « français » en France;
      – quant à nous dire qu’il est préférable que les jeunes musulmans apprennent l’arabe à l’Ecole de la République avec des professeurs agréés que dans les mosquées c’est considérer que certains imams sont « assujétis » à l’islamisme radical; pourquoi ne pas repérer ces imams « désobéissants » et prendre les mesures adaptées à leur « endoctrinement malsain ». Qui peut croire, à part monsieur Hakim El Karaoui, que les jeunes enfants qui tenteront d’apprendre l’arabe à l’école n’iront plus suivre les prêches dans les mosquées où vont probablement leurs parents ?
      – quant au vivre ensemble ne risque t’il pas d’en souffrir ? Je prends l’exemple d’une cour de récréation ou dans les couloirs n’est-il pas particulièrement désagréable quand on est en groupe (par ex. 5 personnes) qu’à un certain moment deux de ces personnes se mettent à parler entre-elles une langue qu’elles sont les seules à pratiquer, autre exemple vous avez trois jeunes filles dont deux sont musulmanes et qu’elles commencent, pour une raison personnelle, à parler arabe que croyez-vous que va penser la non musulmane et surtout que va t’elle raconter à ses autres copines non musulmanes !!! Je crois qu’il y a un risque de créer voire renforcer un climat de défiance et de rivalité entre les jeunes et que l’association islam (voile) – langue arabe soit perçue comme du prosélytisme islamique;
      – il y a le voile, le halal et voici la langue arabe … en voilà des symboles identitaires marqués qui ne vont que favoriser le séparatisme mais pas celui visé càd l’islamisme …
      – Nous expliquer que le fait de connaître l’arabe va favoriser les échanges et relations économiques à venir, monsieur El Karaoui pense certainement aux détenteurs de la finance islamique.

      Une chose qu’il faut admettre c’est que la proposition de ce proche du Président Macron va permettre à l’islam de conforter sa présence dans presque tous les secteurs de la vie française excepté … pour le moment dans la Justice et ses tribunaux mais jusqu’à quand ?

      https://www.la-croix.com/Religion/Islam/Faut-interdire-France-preches-arabe-2018-05-25-1200941725

    5. Slam

      Enseigner l’arabe à l’école comme moyen de lutter contre le séparatisme… ?…
      Plutôt un moyen de désintégrer l’héritage culturel de la France.
      Bientôt du sanglier halal au banquet d’Asterix.
      Merci professeur Macron

    6. JS PN

      Où sont les arabes qui comprendraient l’arabe littéraire ?
      Pourquoi choisir l’arabe et pas le chinois ou le javanais ?
      MACRON est soit un abruti, soit pro-arabe !!! Qu’il soit l’un ou l’autre il est dangereux pour l’avenir de la France et doit être éjecté !!!!!!

    7. Robert Davis

      L’argumentation est bonne bien sûr mais sur le fond ça ne change rien: avec déjà 10 millions d’arabes en France et des enfants qui sont peut-être déjà une majorité et dont on ne nous donne même pas les statistiques tant elles doivent être mauvaises et défavorables à micron que le fait de savoir ou non le français ne change RIEN. Que l’armée arabe de France utilise le français ou non dans ses rangs qu’est-ce que cela change? ça les c. le comprendront dans 5 ans lorsque il sera trop tard pour éviter la défaite comme en 39!!!

    8. Robert Davis

      La vraie et seule solution totale ou partielle au moins est de renvoyer 90% des arabes de France d’une manière ou d’une autre pas forcémment par la violence, par l’économie cela fonctionnerait tout aussi bien en leur coupant les allocs pour les obliger à PARTIR, ce qui affaiblirait cette future armée arabe QUI EXISTERA A COUP SUR DU FAIT DE LEUR NOMBRE et le moment venu lorsqu’elle nous attaquera ce qui est sûr d’arriver si on ne se bouche pas les yeux pour s’aveugler ce que fit micron, cette armées sera bcp plus faible et pourra être battue.

    9. alauda

      Place de l’arabe étudiée comme langue vivante 2 dans le Secondaire.

      Les plus enseignées : espagnol (72%), allemand, italien, anglais (LV1 majoritaire)
      Langues enseignées avec de petits effectifs d’élèves classés par ORDRE DÉCROISSANT : chinois, portugais, ARABE, hébreu, russe, néerlandais, japonais, turc, coréen, arménien, vietnamien, polonais, norvégien, grec moderne, suédois.

      La langue arabe est précédée du PORTUGAIS et suivie par l’HÉBREU. La concurrence est rude pour lui faire gagner des parts de marché !
      Nombre de locuteurs du portugais : 234 millions, 10 pays officiellement lusophones.

      En terme d’économie touristique, le mandarin reste une valeur sûre : les Chinois reviendront, les Asiatiques partageant en outre le goût pour les arts figuratifs.

    10. unevoix

      Et donner des cours de Judaïsme et d’hébreu, pour sensibiliser et reconnecter les racines juives de l’origine chrétienne et donc à la base juive de l’Occident, ça non? Pourtant cela permettrait de faire reculer l’obscurantisme sur le sujet et aussi cela enverrait le message puissant de cette origine respectable et à respecter puisque faisant partie de l’histoire du pays. D’autant que les Juifs ont toujours respecté les pays de Diaspora. Tandis que les musulmans non. Et pourquoi rendre respectable une religion qui ne l’est pas dans son traitement de l’enfant et de la femme, et dans le statut de l’humain en général.

    11. LeClairvoyant

      Enseigner l’arabe, est un pas de plus pour faire de la France un Pays conquis par les musulmans aux chrétiens occidentaux !
      C’est reconnaître que que la république et la démocratie sont incapable d’intégrer les musulmans sans de la contrainte..

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *